Elections locales : L'ANIE annonce un taux de participation national de 35,97%    Le Président Tebboune s'exprime    Un comité provisoire pour les communes sans candidat    Les élections locales par les chiffres    Déclarations    Relative affluence    Les principaux évènements de la journée    L'enjeu des locales    L'oeil vigilant de la Présidence    Tebboune plaide le patriotisme économique    L'eni vend la moitié de ses parts    Les Algériens offusqués    La caution d'un «pacte»    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Accord avec Torres – Barça?    Giroud absent 3 semaines    L'Institut Pasteur d'Algérie réagit    L'escroc des réseaux sociaux arrêté    Chutes de neige sur plusieurs wilayas du nord du pays    6 décès et 163 nouveaux cas en 24 heures    15.000 bouteilles d'alcool saisies    Un album pour préserver Tabelbala    Du flamenco à la salle Ahmed Bey    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    Real : Perez a pris sa décision pour Gareth Bale    Elections locales: la cadence du vote s'intensifie dans l'ouest du pays    Le renseignement espagnol met en garde contre le rapprochement entre le Maroc et l'entité sioniste    CAN 2021 : Un stage de préparation prévu au Qatar    Coupe arabe Fifa-2021: les Verts à pied d'oeuvre à Doha    Chutes de neige sur plusieurs wilayas du nord du pays    La visite du Président Tebboune en Tunisie interviendra "en temps voulu"    Les agressions sur les réseaux ont coûté 586 millions de centimes en 2021    Interrogations sur la sécurisation des élections en Libye : La candidature de Seif El Islam El Gueddafi dévoile la capacité des législations en vigueur    Mondial biennal : Soutien unanime de la CAF au projet de Gianni Infantino    L'Opep et ses alliés maintiennent le cap    Tunis-Paris-Londres, le dos au mur    Des habitants réclament le raccordement au gaz    Plus de 3000 employeurs ciblés    Statu quo en tête    Benabderrahmane : «L'état n'abandonnera jamais son caractère social»    Korandjé, un album dédié à la préservation du parler de la région de Tabelbala    Le groupe Iwal fait appel à son public    Saisie de marchandises destinées à l'exportation frauduleuse    À propos de la thèse de "l'holocauste"    Le devoir de mémoire à travers le 9e art    "Il nous faut une ouverture vers l'ailleurs"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Amara appelle les clubs à se conformer aux exigences de la CAF
Licence CAF
Publié dans Liberté le 21 - 10 - 2021

La Fédération algérienne de football (FAF) a organisé hier à l'Ecole supérieure des sciences et technologies du sport (ES/STS) d'Alger Rachid-Harraigue, une journée d'étude sur le nouveau cahier des charges pour l'obtention de la licence CAF animée par les membres de la commission mixte MJS-FAF chargée de l'évaluation de la situation du professionnalisme du football et des voies et moyens de sa réforme. Lors de cette journée d'étude le président de la FAF, Charaf-Eddine Amara, a abordé les thématiques relatives aux nouvelles directives édictées par la Confédération africaine de football (CAF) pour l'obtention de la licence CAF à partir de la saison 2022-2023 par les clubs professionnels (Ligues 1 & 2).
Profitant de la présence des présidents des clubs, le patron de la FAF a appelé les clubs à une gestion rigoureuse des sociétés sportives. "Les directives de la Confédération africaine de football sont claires. Les sociétés par actions sont une solution parmi d'autres pour professionnaliser les clubs. La CAF et la Fifa ont instauré des conditions bien définies pour l'obtention de cette licence professionnelle. Or, l'ensemble des formations algériennes doivent justement se conformer à cette nouvelle donne", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Nous n'avons pas le temps nécessaire. Les clubs qui ne remplissent pas les critères sont systématiquement exclus de toute participation à une compétition internationale (ndlr, africaine).
Les formations déstructurées sont dans l'obligation de se soumettre aux nouveaux règlements ainsi qu'au cahier des charges." À vrai dire, la direction de la CAF, sous la houlette du nouveau président Patrice Motsepe, et sous l'impulsion du président de la Fifa, Gianni Infantino, veut professionnaliser le monde du football en Afrique. La FAF avait annoncé que la CAF vient de décider l'instauration, à compter de la saison 2022-2023, de la licence de club professionnel pour l'ensemble des clubs de la Ligue 1. Les formations algériennes n'ont pas d'autre choix que de satisfaire à certaines conditions difficiles à réaliser.
À vrai dire, la CAF exige des clubs participants en Ligue des champions d'Afrique et à la Coupe de la CAF d'apurer leurs dettes vis-à-vis des joueurs, des entraîneurs, des organismes des impôts ou de la caisse d'assurance et de retraite. Ce n'est pas tout dans la mesure où les équipes qualifiées pour des compétitions interclubs doivent posséder un dossier "clean" auprès de la Fifa. Autrement dit, les formations ne font l'objet d'aucune sanction émanant de la puissante fédération mondiale. Et lorsqu'on sait que les clubs algériens ont la réputation de traîner beaucoup de conflits et autres affaires au niveau de la Fifa, l'urgence est de régler ces différends en trouvant des solutions rapides.
Mais le problème le plus épineux à solutionner n'est autre que celui ayant trait aux impôts et à la CNR. Pratiquement tous les clubs algériens dits professionnels ont des ardoises salées au sein des directions des impôts et de la CNR. Ce sont des sommes faramineuses à payer. Conscient de la complexité de ce dossier, le président de la FAF souhaite "l'aide des pouvoirs publics pour accélérer le processus", a-t-il conclu.
C'est dire que sans les pouvoirs publics, les clubs ne pourront jamais assainir leur situation pour espérer remplir le cahier des charges pour l'obtention de la licence professionnelle. D'ailleurs, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Aberrezak Sebgag, présent lors de ce séminaire, a promis d'"aider les clubs et à leur faciliter la tâche".

N. T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.