Une nouvelle génération des démocrates    «Le parti a atteint amplement ses objectifs»    Le FFS reprend sa majorité à l'APW    La rupture?    Des blocages partout    «C'est criminel!»    Ramtane Lamamra : «Le séminaire a donné une vision claire de l'avenir»    La justice autorise une manifestation contre les bases militaires    Les Gambiens élisent leur président    Les votes les plus curieux    Hazard de retour en Belgique?    Kjaer absent au moins 6 mois    Le cadeau empoisonné des nouveaux élus    L'Epic mis aux oubliettes    Le coup de maître de la Bmpj    Hommage à Pilar Bardem    Des films et une installation pour sensibiliser à la cause    Hommage aux maîtres artisans disparus    Les mises en garde de Tebboune    Plusieurs secteurs à l'ordre du jour    Benbouzid se prononce    7 décès et 185 nouveaux cas en 24 heures    Le Président palestinien aujourd'hui à Alger    Une qualification et des interrogations    L'alliance militaire entre le Maroc et Israël est "malsaine"    Une vision claire de l'avenir    «La bureaucratie est devenue un ennemi juré de la Nation»    Le CNDH appelle à la révision de la loi    L'ancien journaliste du Quotidien El-Moudjahid Rachid Semad n'est plus    Pas encore de décès lié à Omicron signalé    Renouveau industriel, l'appétit grandissant de l'Algérie    Maroc : Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Charaf-Eddine souhaite une plus grande représentativité de l'Algérie dans les instances internationales    Plusieurs routes coupées dans certaines wilayas du pays    Du 24 au 31 mars 2022    Plaidoirie pour le tourisme saharien    Coupe arabe Fifa-2021 (Gr D/2e j): l'Algérie et l'Egypte passent en quarts    Coupe de la CAF (2e tour prélim./additionnel): JS Saoura-Heart Of Aok (Ghana) se jouera sans public    Tenue dimanche d'une réunion du Conseil des ministres    Huit délégués du médiateur de la République remerciés    Un autre procès attend Mira Moknache à Akbou    FLN-RND, la guerre de tranchées    Le Festival national de la poésie melhoun revient à Mostaganem    Cherfa exclut tout retour à ce système    Le quota de l'Algérie passera à 972 000 b/j    Les Canaris toujours en confinement à Zéralda    Une exposition sur Charles de Foucauld, avant sa prochaine canonisation à Rome    Dans une conjoncture particulière: Mahmoud Abbas demain à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un studio de cinéma en plein air à Oultem !
Sur Une initiative du wali de M'sila
Publié dans Liberté le 28 - 10 - 2021

Lors de sa visite dans la commune d'Oultem, au sud du chef-lieu de la wilaya de M'sila, à l'occasion de la Journée nationale de l'arbre, le wali a annoncé qu'il pense réactiver le site en plateaux cinématographiques. Les lieux possèdent l'espace, la nature et les décors idéals pour le tournage de films.
Le site offre tout ce que le cinéma réclame : le calme, l'air, l'éclairage, les accessoires naturels et l'accès facile. "C'est une région-décor", dira-t-il. La diversité des lieux et des paysages proposés par la région prend donc essentiellement en compte les lieux les plus prestigieux de la wilaya, ses lieux "vitrine".
Il ne s'agit cependant pas de lieux caractéristiques de M'sila, mais d'un certain idéal de lieu illustré par Oultem, Bou-Sâada, El-Hamel... La tradition cinématographique de M'sila lui a permis de se positionner depuis quelques années sur la carte des lieux de tournage nationaux.
La région profite d'une lumière particulière qui, selon les responsables locaux, "convient incontestablement à la pellicule". Que ce soit pour des films épiques, d'aventure, d'histoire ou de guerre, le repérage des lieux de tournage ou le cadrage des plans s'y faisaient avec aisance.
Pour rappel, depuis les années 1920, plusieurs films, dont Tartarin de Tarascon, La Tunique, The South of Algiers (Au sud d'Alger), du réalisateur Jack Lee, Marchand d'esclaves d'Antonio Margheriti, Trois Pistolets contre César, sous la direction d'Enzo Perri et Moussa Haddad, Essilane d'Ahmed Rachedi, Sanaoud de Mohammed Slim Riad, Le Vent du Sud réalisé par Mohammed Slim Riad, Décembre et La Dernière Image de Lakhdar Hamina, Le Clandestin de Benamar Bakhti, La Trahison de Philipe Faucon, ont été tournés dans cette région de la wilaya de M'sila.
"La région va s'organiser pour accueillir des équipes de tournage de films", envisagent les responsables, qui rappellent que les retombées économiques induites par le séjour des équipes de tournage et des comédiens dans la commune ou dans la région (retombées directes ou indirectes, emplois intermittents créés pendant le tournage, etc.) sont souvent considérables.
Il faudrait ajouter, précisent-ils, les retombées culturelles (animations ou événements organisés en parallèle avec le tournage du film), ainsi que les retombées en termes d'image et de notoriété, le cinéma étant parmi les genres artistiques le plus médiatiques.
La perspective d'une activité cinématographique dans la wilaya ne demande pas beaucoup de choses, juste la volonté de vouloir faire plus de virtuel que de réel et de tenir compte du rôle que la région a joué depuis plus de 99 ans de cinéma et peut encore jouer pour cet art majeur.

Chabane BOUARISSA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.