Les pharmacies d'officine désormais ouvertes jusqu'à minuit    JSK-Royal Léopards d'Eswatini décalé à jeudi    La CAF sanctionne la FAF d'une amende de 5 000 dollars    Un jeune de 24 ans succombe au monoxyde de carbone    L'Algérie participe avec plus de 600 ouvrages    Paiement des amendes en contrepartie de la récupération du permis de conduire    Ligue 1 : Le live des matches de la 15e journée    L'Algérie envoie une deuxième cargaison d'aides humanitaires au Mali    Les efforts de l'Algérie dans la lutte contre le terrorisme dans la région sahélo-saharienne salués    Le Pr Kamel Djennouhat appelle à rendre accessible les tests antigéniques    Une députée britannique affirme avoir été évincée du gouvernement car musulmane    Ce n'était pas mission impossible pour les Aigles de Carthage    Des chutes de neige sur les reliefs de l'Ouest à partir de demain mercredi    Le Brent à plus de 87 dollars    L'Algérie condamne les agressions répétées contre l'Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis    La police recrute dans les nouvelles wilayas    Le sélectionneur se plaint des conditions d'hébergement    Vers le dénouement !    Sellal écope de 5 ans de prison ferme et Metidji de 8 ans    Bruits de bottes aux portes de Kiev    Les notaires en colère    Les horaires de distribution réaménagés    Plusieurs arrêtés de fermeture signés par le wali de Jijel    Danger sur les non-vaccinés    Plus de 60 000 m2 pour abriter la première mini-zone d'activités    Un homme apparemment déséquilibré fait 3 blessés dans un tram à Tunis    Amara-Belmadi, l'explication !    Victoire de l'ASMO devant le MC Saïda    Tayeb Mehiaoui livre ses «vérités»    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    La campagne de vaccination ne suscite pas d'engouement    Le Président Tebboune en visite de travail et de fraternité en Egypte    Un malheureux «chibani» à la croisée des chemins    Numérisation de 40 œuvres    Quarante millions d'entraîneurs pour aider Belmadi    Le président Tebboune quitte Alger à destination de l'Egypte    Eloge de l'amitié    Des juges qui ont le vertige...    «Les Algériens découvrent leur Sahara»    150000 quintaux produits à Oran    L'élan économique en sursis    Comment avoir les ripoux?    Les Emirats interceptent deux nouveaux missiles houthis    Plus de 150 morts dans l'assaut de l'EI    TAM renoue avec le tourisme    «Fouroulou était chacun de nous»    Ce patrimoine qu'on nous envie    Tebboune entame aujourd'hui une visite de travail et de fraternité en égypte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



De l'apport de la maison d'accompagnement et d'intégration
Culture entrepreneuriale à Aïn Témouchent
Publié dans Liberté le 29 - 11 - 2021

Cette institution a pour mission principale de faire connaître aux jeunes diplômés et aux stagiaires des centres de formation professionnelle les facilités et les avantages accordés par l'Etat pour se lancer dans l'aventure entrepreneuriale.
Depuis sa création en septembre 2020, la maison d'accompagnement et d'intégration relevant de la direction de la formation et de l'enseignement professionnels de la wilaya d'Aïn Témouchent, dont le siège se trouve au centre de formation professionnelle et d'apprentissage de Hay Moulay-Mustapha, a réussi à orienter et à accompagner plus de 700 jeunes dans différentes spécialités. Ce qui leur a permis de bénéficier des avantages octroyés par l'Etat à travers les différents dispositifs de soutien à l'emploi des jeunes afin de pouvoir créer leurs propres microentreprises. La maison d'accompagnement et d'intégration a pour mission de faire connaître aux jeunes diplômés et aux stagiaires les facilités et les avantages accordés par l'Etat.
En effet, dans le cadre de la célébration de la semaine de l'entrepreneuriat, dont les festivités ont été organisées par la direction de l'industrie et des mines de la wilaya, la maison d'accompagnement a tenu une réunion de coordination ayant regroupé l'ensemble des représentants des dispositifs de soutien à l'emploi des jeunes, à savoir l'Agence nationale d'accompagnement et d'appui à l'entrepreneuriat (Anade), l'Agence nationale de gestion du microcrédit (Angem) et la Caisse nationale d'assurance chômage (Cnac), pour la préparation de la caravane d'information et de sensibilisation, qui devait sillonner l'ensemble des centres de formation professionnelle et d'apprentissage implantés à travers la wilaya au profit des stagiaires afin de leur présenter toutes les données nécessaires qui faciliteraient leur insertion dans le monde du travail en leur inculquant la culture de l'entrepreneuriat. Selon Sabah Matouk, directrice de la maison d'accompagnement et d'intégration, il y a un engouement des diplômés et des stagiaires des CFPA pour l'entrepreneuriat, dans la mesure où ils continuent de jeter leur dévolu sur la maison d'accompagnement et d'insertion, qui leur permettra de créer leurs propres entreprises dans diverses activités.
"Nous continuons à prendre en charge les préoccupations de ces jeunes, avec l'organisation de rencontres périodiques au niveau de la maison d'accompagnement, pour les informer des opportunités offertes par l'Etat à travers les divers dispositifs d'emploi des jeunes devant leur permettre de lancer leurs propres projets", a-t-elle indiqué. Des conseillers, qui disposent suffisamment d'informations, ont été installés dans ce nouvel organisme avec une mission déterminée pour la prise en charge des diplômés de la formation professionnelle dans différentes spécialités à tous les niveaux (CAP, CMP, brevet de technicien, brevet de technicien supérieur) selon un programme annuel élaboré à cet effet. Celui-ci consiste à orienter les jeunes dans la création de leurs entreprises pour les intégrer dans le marché du travail et, par ricochet, contribuer à résorber le chômage.
Il va sans dire que depuis l'ouverture de cette maison d'accompagnement et d'intégration les représentants des dispositifs de soutien à l'emploi cités plus haut ont montré leur disponibilité à mettre à la disposition de la maison d'accompagnement et d'intégration des données, des documents et des imprimés, dont des instructions sur les missions de chaque dispositif, notamment dans les domaines de la conception et de leur accompagnement. La maison d'accompagnement et d'intégration, c'est aussi un espace d'échange d'expérience où se rencontrent les intérêts publics.
Enfin, il y a lieu de rappeler que dans le même sillage l'ADE (Algérienne des eaux) de la wilaya d'Aïn Témouchent a été la première entreprise publique à signer un contrat de partenariat et de coopération avec l'antenne locale de l'ex-Ansej, visant à encourager les microentreprises où pas moins de quatre d'entre elles ont été choisies selon un barème qui répond aux besoins de l'ADE et se sont vu confier des projets dans le domaine de l'installation des compteurs de consommation d'eau, de la réparation des fuites d'eau, ainsi que du branchement individuel au réseau principal d'alimentation en eau potable.

M. LARADJ


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.