Covid-19: La production en Algérie du vaccin permettra d'atteindre la souveraineté sanitaire    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la ligue: résultat du tirage au sort    France: Le PCF condamne l'ouverture d'un comité de LREM à Dakhla occupée    France: Le Polisario condamne la création d'un comité de LREM à Dakhla occupée    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Instauration de taux de redevance réduits    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le devoir de réagir    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    La note de Ouadjaout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Démantèlement d'un réseau de faussaires à l'est
Publié dans La Nouvelle République le 27 - 09 - 2011

Près de 40 millions de centimes en faux billets de banque ont été récupérés par les services de la Gendarmerie nationale, en début de semaine, à l'est, à l'issue du démantèlement d'un réseau national de fausse monnaie.
A l'heure où nous mettons sous presse, l'affaire de fausse monnaie, affectant au moins trois wilayas, impliquait six personnes toutes mises sous mandat de dépôt par le parquet de Guelma. L'existence d'autres complices et la circulation d'autres billets ne sont pas à écarter vue l'ampleur de l'affaire enclenchée à Guelma ; elle nécessite une extension de compétences des enquêteurs dans les wilayas de Constantine et Mila. Selon la cellule de communication du commandement de la Gendarmerie nationale, l'enquête a été ouverte suite à des renseignements fiables indiquant la circulation de faux billets entre la wilaya de Guelma et d'autres régions de l'est du pays. En effet, le renforcement des contrôles sur les axes routiers a permis, dans un premier temps, d'interpeller à Bouchegouf, à bord d'un taxi collectif à destination de Souk-Ahras, un homme âgé de 30 ans en possession de 84 000 DA en fausse monnaie, dans une poche, et 167 faux billets de 500 DA dissimulés dans un sac en plastique. Par ailleurs, dans la région dite Madjaz Esfa, les gendarmes ont interpellé deux autres personnes qui se sont avérées les fournisseurs du premier mis en cause. Confrontés aux preuves matérielles et aux aveux de leur complice, les fournisseurs de Guelma dévoilent leur source d'approvisionnement ; un homme de 44 ans habitant à Constantine. Ce dernier a été arrêté par les enquêteurs munis d'une autorisation d'extension de compétence, et ce, à bord de son véhicule. Arrêté après une tentative de fuite, il était en possession de 170 faux billets de 500 DA. Il dénonce à son tour un complice de Mila, où une perquisition faite dans son domicile laisse découvrir trois autres faux billets. Lors de son interrogatoire, il dénonce un autre membre du réseau et une personne déjà recherchée. Un piège bien tendu de la part des services de sécurité a permis l'arrestation de cette personne en possession d'un sac contenant près de 30 millions de centimes en faux billets de 500 DA. Au moins un complice demeure en fuite. Six personnes arrêtées, deux véhicules saisis et 770 faux billets saisis, tel est le bilan de cette opération.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.