Les révélations du PDG de l'ANEP    Explosion de Beyrouth: Tebboune ordonne l'envoi immédiat d'aides au peuple libanais    Décès du Professeur Grangaud: Djerad rend hommage à un "Fils de l'Algérie"    Feux de forêts: installation du comité d'évaluation des dégâts    Covid19 à Tizi-Ouzou: le reconfinement de deux communes imposé par la recrudescence des cas    Feux de forêts: réunion interministérielle pour indemniser les personnes impactées    551 nouveaux cas confirmés et 13 décès en Algérie    Le Général-Major Meftah Souab n'est pas en fuite    LE CHEF D'ETAT-MAJOR CHANEGRIHA AFFIRME : La gendarmerie est l'un des piliers de la stabilité    EFFONDREMENT DU TUNNEL MINIER A AIN AZAL : Une commission d'enquête pour déterminer les causes    EXPLOSIONS DE BEYROUTH : Pas d'Algériens parmi les victimes    COLLECTE DES ORDURES MENAGERES A ORAN : La mairie réquisitionne des entreprises communales    Premiers essais de Vision-S    Sit-in des supporters pour réclamer la 2e place au classement    Réunion du bureau fédéral lundi prochain    Manchester United et l'Inter : objectif «Final 8»    Mutualisation des compétences et passage de témoin    Lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    L'eau, le feu, l'argent et les enquêtes    Le nouveau SUV Enyaq iV se dévoile    Un SUV pour les pays émergents    Les modalités restent à fixer    2 employés morts dans l'effondrement partiel d'un tunnel minier à Chaâba-el-Hamra    La rentrée universitaire semble compromise    Black is King, le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    La pandémie joue les trouble-fêtes    Controverse sur la «grande Albanie» : Dua Lipa dit avoir été mal comprise    La famille Bouchaoui sans acte de propriété    L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos serait en République dominicaine    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    Infantino "respectera toute décision" de la commission d'éthique    17 morts dans des inondations dans le Nord    Charbel Wehbé, nouveau ministre des Affaires étrangères    Les walis sommés de transmettre les registres de doléances à la Présidence    L'aide humanitaire ne suffit pas    Se reconstruire après la tragédie    "Aucun échec n'est une mort définitive"    Karim Younes se livre    Histoire. Lutte du peuple algérien pour l'Indépendance : 1958, une année charnière    Décès du khalife général Médina Baye (Sénégal): Condoléances du Président Tebboune    Tiaret: La ville n'aura pas son tramway    USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes    Lobbyiste américain engagé par Haddad: Le parquet général ouvre une enquête    WA Tlemcen: Le Widad retrouve la place qui lui sied    Pénurie de plus de 200 médicaments    Les clubs ne savent plusà quel saint se vouer    "Sonatrach n'est pas impliquée dans l'affaire du fuel frelaté au Liban"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un membre d'un réseau arrêté en flagrant délit de vol
Publié dans La Nouvelle République le 04 - 12 - 2012

Le vol de cuivre est devenu de nos jours un créneau très rentable pour les trafiquants, petits et grands. Ces derniers opèrent un peu partout dans la wilaya d'Annaba.
Les services de sécurité ont mené de nombreuses opérations ces deux dernières années qui se sont soldées par la mise hors d'état de nuire de pas mal de réseaux impliqués dans des affaires de trafic de cuivre à Annaba, Tébessa, El Tarf, Skikda et Constantine. A ce sujet, il faut signaler qu'en ce début de décembre 2012, les éléments de la gendarmerie d'El Tarf, brigade de Zerizer, ont mis la main sur un membre d'un réseau de trafiquants de cuivre activant dans cette zone de l'est du pays. L'homme a été arrêté en flagrant délit de vol en transportant à bord de son camion de marque Shacman une quantité de 4 q et 64 kg de cuivre volés destinés à la vente aux contrebandiers agissant à la frontière algéro-tunisienne, a-t-on appris de sources sécuritaires. En 2010, faut-il le rappeler, les communes d'El Bouni et d'El Hadjar avaient été la cible d'un réseau de trafiquants spécialisés dans le vol de cuivre et câbles électriques ainsi que tout ce qui a un rapport avec le zinc. Selon des informations policières, ce sont effectivement près de 200 m de tuyaux de conduite des eaux potables et de câbles ainsi que des fragments de câble qui avaient été volés en cette période dans les localités d'El Hadjar, El Bouni et Sidi Salem. Soit, informe-t-on, 11 bâtiments habités ont été visités par des voleurs qui avaient arraché 165 m de tuyauterie dans la cité de 502 logements. Les citoyens s'étaient ainsi étonnés d'une coupure soudaine dans la distribution de l'eau potable pendant quelques jours lorsque l'un des locataires a voulu vérifier les conduites d'un immeuble a découvert quatre membres d'un réseau de malfaiteurs en train de voler des câbles et des tuyaux. Deux des voleurs avaient pris la fuite aussitôt alors que leurs complices avaient été attrapés par les voisins qui avaient entendu des bruits, indique-t-on. Ils réussirent à les enfermer dans la cave en attendant l'arrivée de la police qui, alertée, s'est aussi tôt rendu sur les lieux et a procédé à l'arrestation des mis en cause. A signaler dans le même chapitre que plusieurs transformateurs étaient en panne dans les régions de Sidi Salem et Boukhadra suite à des vols commis récemment. L'on signale que ce sont 300 m de câbles électriques qui ont été volés dans cette commune, causant ainsi un sérieux préjudice à l'Etat, évalué à plusieurs millions de centimes. A en croire certains témoignages recueillis auprès des citoyens de cette localité, chaque jour des individus se réunissent pour brûler des tuyaux en plastique afin d'extraire le cuivre et le revendre à des particuliers. Les services de sécurité sont appelés à mettre un terme à ce nouveau phénomène. Les éléments de la Sûreté de wilaya doivent redoubler d'effort et mettre la main sur ce réseau qui a fait dernièrement parler de lui dans plusieurs localités de la wilaya d'Annaba. De leur côté, la gendarmerie ne cesse de multiplier les rondes nocturnes en intervenant dans de nombreuses arrestations de bandits, voyous et autres contrebandiers. Soit, précise-t-on, près de 100 q de cuivre qui avaient été retrouvés entreposés à l'intérieur d'une villa située dans la région de Oued Ziad de Berrahal et appartenant à un commerçant très connu de la pièce détachée, à Annaba, qui fut arrêté par ces mêmes éléments. L'enquête de la gendarmerie a révélé que quatre camions acheminaient cette grosse quantité de cuivre en provenance de la wilaya de Tébessa sous la houlette d'un contrebandier spécialiste en la matière. La marchandise récupérée était composée principalement de câbles téléphoniques, barrettes de connexion, des fils de raccordement en énergie de la société Sonelgaz et autres équipements venant des chemins de fer, a-t-on appris de sources sécuritaires. Les investigations poussées de la gendarmerie ont permis au procureur de la République près le tribunal d'Annaba à mettre l'accusé sous mandat de dépôt pour trafic de cuivre et aussi de convoquer des techniciens de la Sonelgaz, de la SNTF et d'Algérie Télécom pour avoir toutes les données sur l'affaire en question et notamment démontrer le préjudice causé à ces entreprises, indique-t-on. Les mois passés, il avait été enregistré plusieurs vols de câbles électriques et autres appartenant à ces entreprises qui avaient déjà déposé des plaintes contre X en 2011, précise-t-on. Dans ce cadre, il est à rappeler que l'année 2009 a connu des dizaines de vol de câbles contenant du cuivre dans plusieurs quartiers de la ville et dans la commune de Berrahal où la police judiciaire avait réussi à saisir trois conteneurs remplis de câbles en cuivre dérobés. Plusieurs personnes originaires de Sétif, Guelma et Skikda avaient été arrêtées dans ce trafic qui prend de nos jours une grave ampleur et dont le prix de la tonne sur le marché extérieur dépasse les 150 millions de centimes.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.