Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Man City : Agüero proche de rejoindre le Barça    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    Un début d'année prometteur pour Sonatrach    Programme national des énergies renouvelables: création d'une société mixte Sonatrach/Sonelgaz    Un conseil militaire mis en place    Slogans exclusivement démocratiques et modernistes    L'Aigle noir à quitte ou double    Zoran Manojlovic, nouvel entraîneur    Youcef Bouzidi apporte ses précisions    «Le sondage doit devenir un réflexe»    La flambée des prix persiste    Arrestation d'une bande de dealers    Grégoire Dasse nommé directeur des ventes de Renault    Le président de SOS Bab El-Oued sous mandat de dépôt    À LA MEMOIRE DES MARTYRS DU PRINTEMPS NOIR    la liste des membres sélectionnés approuvée    Les marchés optimistes    L'Algérie à la 146e place    Sécurité régionale et relance de l'UMA au menu    Porsche signe son meilleur premier trimestre    Les travailleurs de l'éducation maintiennent la pression    Béni Douala célèbre ses héros    La Chaîne II inaudible sur la bande FM    La chanson surprise de Lounis Aït Menguellet    Coupe de la CAF. Coton Sport – JS Kabylie (14h) : Un match chaud pour les Canaris    Handball : L'AG élective invalidée    Coupe arabe de la FIFA 2021 : L'Algérie sera présente au rendez-vous qatari    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    Eviter l'effet boule de neige    Education: Nouvelles protestations annoncées    Tiaret: La ville croule sous les ordures    Aïn El Turck: Une dizaine de baraques de fruits et de légumes démantelées    La tomate n'a pas partout le même goût    Air Algérie vers le crash    Marche pacifique à Béjaïa    La Turquie maintient le flou    Incompréhensible décision    Les oligarques sont-ils de retour?    Le directeur régional et plusieurs douaniers limogés    Fin des poursuites dans une affaire de déstabilisation de l'Etat    L'Algérie condamne l'attaque terroriste du village de Gaigorou    187 nouveaux cas et 5 décès en 24h    Attaque terroriste sur une base militaire dans le Nord-Est    L'ONU face à ses responsabilités    Le patrimoine et la spiritualité à l'affiche    «Le livre en tamazight a fait des pas de géant»    L'ONDA a versé plus de 50 millions DA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le DTS met l'accent sur l'importance accordée à la formation
Publié dans La Nouvelle République le 11 - 04 - 2014

Le directeur technique (DTS) de la section natation de l'USM Alger, Mohamed Hakim Boughadou, a mis l'accent sur l'importance accordée à la formation des nageurs par le club algérois et défendu l'usage de la double licence prôné par certains clubs.
Dans une déclaration à l'APS, M. Boughadou a défendu la politique de formation menée par son club, rejetant ainsi les propos tenus par le président de la Fédération algérienne de natation (FAN), Ahmed Chebaraka, qui a critiqué certains clubs qui préfèrent, selon lui, «ramener des nageurs de l'étranger au lieu de s'occuper de la formation». «L'USMA a toujours été un club formateur et qui n'a jamais cessé de le faire. La preuve : lors du stage de sélection effectué par la FAN en mars dernier, notre club était présent avec un staff technique de cinq entraîneurs et 18 athlètes toutes catégories (garçons et filles)», a rappelé M. Boughadou. «Je ne vois pas comment on nous accuse de ne pas être un club formateur alors que l'USMA travaille sur les deux tableaux, à savoir la formation et la performance, et c'est très rare de trouver de nos jours un club qui s'intéresse à ces deux volets», a-t-il répliqué. «Nous avons toute une pépinière, ce qui nous a permis de décrocher plusieurs titres dans toutes les petites catégories : écoles, benjamins et minimes», s'est félicité le directeur technique. Concernant l'interdiction par la Fédération algérienne de natation de l'usage de la double licence qui a provoqué une large polémique, le responsable de l'USMA ne semble pas comprendre ce «décalage» entre les décisions de la FAN et les règlements de la Fédération internationale de natation (FINA). «Nous ne pouvons pas interdire aux nageurs évoluant à l'étranger de concourir sous les couleurs de leurs clubs respectifs en Algérie, car la réglementation de la FINA permet l'usage de plusieurs licences. D'ailleurs, tous les autres nageurs étrangers le font en dehors de leurs pays, comme Yannick Agnel, champion de France et champion olympique, qui a trois licences au Canada, Etats-Unis et en France. Alors pourquoi pas nous ?», s'est-il interrogé. «Ces athlètes sont de haut niveau et c'est à travers l'USMA qu'ils ont intégré l'équipe nationale et décroché des titres pour l'Algérie. D'autant plus qu'on ne peut pas être sélectionné en équipe nationale sauf si on a participé au moins une fois à un championnat national. La fédération est-elle en mesure de les ramener et les prendre en charge pour participer aux compétitions ?», s'est-il encore demandé. Championnat interclubs : les raisons d'une absence Au sujet de l'absence de l'USMA au championnat d'Algérie interclubs qui s'est déroulé du 1er au 4 avril à Sétif, le dirigeant usmiste a invoqué plusieurs raisons, liées au non respect du programme des compétitions établi en début de saison, le système de compétition et le non remboursement des frais engagés par le club. «C'est le ras-le-bol !, s'est-il emporté. Le non respect du programme des compétitions (annulation et report) nous a créé des problèmes sur le plan technique et logistique. Dix jours avant le championnat, nous avions réservé l'hôtel, les billets et le transport pour nos athlètes, avant d'apprendre l'annulation de la compétition qui était prévue en deux divisions (1 et 2), à 4 jours de sa date initiale. Alors nous avons demandé au moins une compensation financière, comme le stipule la réglementation». Concernant la formule de compétition, le même responsable a critiqué le maintien d'une seule compétition dans les interclubs : «Il y a pas mal de résolutions qui ont été appliquées mais n'ont pas été approuvées par l'assemblée générale», a révélé Mohamed Hakim Boughadou, avant de se demander si la fédération cherchait la «performance ou la promotion de la natation» en instaurant une seule compétition. L'édition 2014 du championnat d'Algérie interclubs, disputée à la piscine olympique du complexe du 8-Mai 1945 de Sétif et remportée par le Sahel Nautique d'El Biar (Alger), a été marquée par l'absence d'un grand nombre de clubs algérois, notamment l'USM Alger, détentrice du titre national ces huit dernières années, le GS Pétroliers et l'Olympique club d'Alger. Les équipes ayant obtenu les dix-huit premières places de ce championnat sont directement qualifiées pour les épreuves de la Coupe d'Algérie. Quant aux clubs absents à cette compétition, ils ne seront pas, selon M. Chebaraka, qualifiés à la coupe d'Algérie, prévue en août à Alger.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.