Nouvelle manifestation à Alger    Le gouvernement planche sur l'avant-projet    L'activité de l'importateur limitée à un seul produit    «Washington ne veut pas entraver le processus de règlement»    Libye : du soulèvement populaire à l'ingérence étrangère (2e partie et fin)    Algérie-Mauritanie le 3 juin à Blida    Benhamza et Serrar défendront les intérêts des clubs auprès des instances    USMA-MCA éclipse tout    Doigts de kounafa    Entre apaisement et statu quo    D'important dégâts dans plusieurs wilayas    Festival national de la calligraphie arabe    Transfert    Mémoires du 8 Mai : de l'abjection coloniale à l'impossible repentance    Brèves    Coronavirus : Washington met son poids dans la bataille pour l'accès aux vaccins à l'OMC    Benbouzid annonce le lancement d'un registre d'abstention    CFA : Première réunion lundi    Le football est piégé    "PAS DE MUSELIÈRE"    Un doctorat soutenu en Italie et consacré à la vallée Ighzer Amellal : La géo-archéologie sur les traces de nos ancêtres    Décongestion routière dans la capitale : Coup d'envoi de la réalisation de deux nouvelles pénétrantes    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Oran: Des individus poursuivis pour conspiration contre la sécurité de l'Etat    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    Décret sur les psychotropes: Le SNAPO réclame la publication de la liste des produits concernés    Groupe Est: Le MO Constantine en arbitre    La CNAS d'Oran organise une campagne d'information: Du nouveau pour les demandes de congé de maternité à distance    Mise en garde    LES «BONS MOTS» : «LIMOGEAGE», «LYNCHAGE», «COMPLOT»...    Le gaspillage atteint son apogée    À la veille du grand jour à Béjaïa    Les slogans sortis de laboratoires    De l'importance des structures de proximité    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Un lourd dossier contre Rachad    Les mises en garde du gouvernement    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    Grève nationale des infirmiers les 25 et 26 mai    La pasionaria Djamila Boupacha    Une idée sur la barbarie coloniale    Le fabuleux destin d'un héros oublié    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    Percée des conservateurs dans un bastion travailliste    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    Un nouveau recteur pour sauver l'université de Tizi Ouzou    CRB-NCM, délocalisé au stade du 5-Juillet    "J'ai toujours pensé que j'en étais capable"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaïd Salah salue les éléments de l'ANP
Publié dans La Nouvelle République le 31 - 10 - 2016

A l'occasion du 62e anniversaire du déclenchement de la Révolution, le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a affirmé que c'est grâce à cette nuit que «... l'Algérie a vu le jour après une sombre nuit coloniale et grâce à laquelle l'abject colonialisme français a rendu ses derniers soupirs de fiel et de rancœur.
Une nuit, grâce à laquelle l'inévitable s'est produit se saisissant de cet étrange colonialisme intrus, soufflant ses entrailles et disséminant ses décombres en débris». Il a également, salué les éléments de l'ANP qui veillent de jour comme de nuit à la meilleure défense de l'intégrité du pays. «Les sacrifices consentis par les artisans de la Glorieuse Révolution de Novembre méritent que «nous restions fidèles à leur serment», a ajouté Gaïd Salah dans un ordre du jour, à l'occasion du 62e anniversaire du déclenchement de la Révolution. «Allah est Témoin de l'incommensurable déférence que nous vouons aux artisans de cette nuit bénie (du 1er Novembre 1954) et à tous ceux qui ont suivi leurs pas et que nous apprécions à leur juste valeur leurs précieux sacrifices au service de la cause de leur Nation et de leur peuple», a souligné le général de corps d'armée Gaïd Salah dans ce message destinés aux éléments de l'ANP. «Ils méritent, ainsi, aujourd'hui et tous les jours que Dieu fait, que nous restions fidèles à leur serment, que nous préservions leur legs et que nous soyons sincères dans notre parole et nos actes envers cette Nation qu'ils ont protégée au prix de leur sang béni et gravé des épopées de fierté et des exploits de grandeur pour s'inscrire dans l'éternité», a-t-il ajouté. Pour Gaïd Salah, c'est grâce à cette nuit que «... l'Algérie a vu le jour après une sombre nuit coloniale et grâce à laquelle l'abject colonialisme français a rendu ses derniers soupirs de fiel et de rancœur. Une nuit, grâce à laquelle l'inévitable s'est produit se saisissant de cet étrange colonialisme intrus, soufflant ses entrailles et disséminant ses décombres en débris». «Une nuit (...) grâce à laquelle le soleil de l'Algérie a rayonné dans toute sa splendeur et brillé de mille éclats. Une nuit sans laquelle notre peuple n'aurait pu respirer le vent de la liberté et savourer la portée de la souveraineté», dira le chef d'état-major de l'ANP. Ainsi, le ministère de la Défense nationale organisera, dans le cadre de la commémoration du 62e anniversaire du déclenchement de la Glorieuse guerre de Libération nationale, des colloques, conférences, compétitions culturelles et sportives, des expositions de photos et des projections de films historiques sont programmés, outre la baptisation de certaines structures de l'ANP aux noms de vaillants chouhada. Dans ce sillage, des rassemblements des personnels des structures de l'ANP seront organisés la veille du 1er Novembre, où l'emblème national sera hissé avec observation d'une minute de silence, suivie de la lecture de l'ordre du jour du général de corps d'armée, Gaïd Salah. A noter que le général Gaïd Salah rappelle dans son message aux officiers, sous-officiers et hommes de rang que «l'Algérie mérite que ses fidèles fils soient son bouclier protecteur qui se charge de sa préservation et de sa protection contre tous les desseins et machinations hostiles».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.