Référendum : affluence appréciable dans les bureaux de vote au Royaume-Uni et en Irlande    La manifestation pacifique à El-Guerguerat contrecarre les plans du Maroc    Premier League : Hakim Ziyech une nouvelle fois décisif avec Chelsea    Le wali d'Alger inaugure le parking à étages et la station multimodale de la commune de Kouba    Coronavirus: 291 nouveaux cas, 187 guérisons et 8 décès    L' ANIE veillera à assurer la régularité et la sécurisation de l'opération de vote    "Leur Algérie" remporte le Prix du meilleur documentaire arabe    L'Association "Ouled El-houma" se recueille à Alger à la mémoire des martyrs    20 décès et 308 blessés durant les dernières 48 heures    Les opérations de Hammam N'baïl et Medjez Sfa, une proclamation du déclenchement de la révolution à Guelma et Souk Ahras    La permanence a largement été assurée    136 milliards de centimes de créances impayés    Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Début du vote pour les nomades    L'Algérie va-t-elle récupérer ses islamistes radicaux ?    Huawei perd sa couronne de premier fabricant mondial    22 policiers ont été tués dans les manifestations d'octobre    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne    "Nous ressentons une pression qui s'exerce sur nos ressources"    Les islamistes reviennent à la charge    Dr Bekkat Berkani : «le Championnat peut reprendre, mais...»    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Juma en abandon de poste    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    Les cas de Covid-19 en hausse    Ce qui risque de plomber le référendum    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Beauté : le saviez-vous ?    Quiche lorraine au fromage    Les mesures sanitaires élargies à 20 wilayas    30 nouveaux notaires prêtent serment    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Nouvelles de Saïda    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une perte pour la culture algérienne
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 07 - 2017

Le comédien humoriste Rachid Zeghimi est décédé mercredi après-midi à l'âge de 72 ans au service de réanimation du Centre hospitalo-universitaire Benbadis de Constantine, a-t-on appris de son ami et collègue Noureddine Bechekri.
Le défunt souffrait depuis près d'une année d'une tumeur sur une des vertèbres de la colonne vertébrale ayant nécessité plusieurs interventions chirurgicales l'ayant immobilisé. Il avait été admis depuis une semaine au centre anti-cancer (CAC) du CHU Benbadis, puis transféré au service de réanimation après la dégradation de son état de santé. Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, qui s'était rendu la semaine passée au chevet de l'artiste Zeghimi, lui avait assuré tout le soutien de l'Etat et lui exprimé l'insistance du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à accorder tout l'intérêt et la prise en charge nécessaires aux catégories des artistes et créateurs. Selon Bechekri, le défunt sera conduit jeudi après la prière du Dohr à sa dernière demeure au cimetière centrale de Constantine. Rachid Zeghimi avait participé à plusieurs œuvres artistiques de théâtre, de cinéma et de télévision. Il a entamé son parcours artistique durant les années 1960 et s'était particulièrement fait remarquer dans la série télévisée «Aâssab oua aoutar» et dans les films «Rih tour» et «Mani Mani». Très peiné par la perte d'un "compagnon de route", Noreddine Bechkri, a salué la mémoire de celui qu'il considère comme un «grand frère et collègue» et dont il a fait la connaissance dans une troupe de théâtre «El Amel», avant de constituer avec Hassan Benzerari et Salah Adjabi la troupe «Bhalil». Evoquant le souvenir d'un artiste «honnête», «sincère», «idéaliste» et «apprécié de tous», le comédien déplore une «immense perte pour la télévision algérienne», tout en rappelant que Rachid Zeghimi a été «un des membres les plus influents» de l'action artistique à Constantine. Autre compagnon de l'aventure «Aâssab oua aoutar» qui a débuté en 1979, Allaoua Zermani regrette la disparition d'un «ami de longue date et un collègue de tournage de plus d'une trentaine d'années»: un artiste «ouvert et réceptif aux jeunes talents», témoigne-t-il. Le comédien Antar Hellal, proche collaborateur du défunt, s'est incliné à la mémoire d'un artiste «humaniste, sensible, à l'écoute des autres et aimant son public». Il garde de lui le souvenir d'un homme aux «grandes ambitions artistiques, malheureusement contrariées», a-t-il regretté. La comédienne Fatima Hlilou, qui a souvent partager la vedette à la télévision avec Rachid Zeghimi, a rendu hommage à un artiste qui s'est «distingué par sa douceur et sa gentillesse envers ses collègues», en plus de ses qualités professionnelles. Dans un message de condoléance, le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi a, pour sa part, loué les qualités artistiques du défunt.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.