CAN-2021 (U17): l'Algérie dans le groupe B avec le Nigeria    Mouloud Mammeri, héritage et transmission    Une club de Serie A négocie avec Maurizio Sarri    OL : Slimani s'enflamme pour Rayan Cherki    Le Brent renoue avec des niveaux d'avant la crise    Moteurs électriques : les 5 variantes    Un recyclage de nouvelle génération    Le rôle de la cité scientifique de Boumerdès dans la récupération de nos richesses en hydrocarbures    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    Peugeot Landtrek, l'héritier des 404 et 504 pick-up, est né    Le Plan d'action du gouvernement adopté par le CNT    Evolution stylistique et technologique    De l'essence synthétique selon Porsche    Le groupe Toyota en tête du classement    "Le pays ne peut supporter d'autres échecs"    Terrain du Hirak    La prison se charge des convictions !    Le Chabab sans attaquants face à Mamelodi Sundowns    Benamar Mellal, l'atout des Hamraoua    Bouakaz appelle à la «mobilisation générale»    Les flammes de la passion    Saisie de quelque 2 kg de kif traité    Sanitaires «privatisés»    Prenez soin de vous... mangez de la soupe !    Légumes grillés au citron et à la coriandre    Distribution prochaine de 154 LPA    Plusieurs maisons menacent effondrement    Droit d'inventaire vs changement de serrures    EN QUÊTE D'ALGER    L'impossible quadrature du losange qui tourne en rond sans même les images de Perseverance !    Meriem Akroun, ou quand la volonté transcende le handicap    La "French touch" en deuil    Des associations appellent à la réouverture des espaces culturels    Le manga algérien au cœur du débat    SKAF : L'affaire des U21 fait polémique    SOUVENIRS, SOUVENIRS, C'ETAIT IL Y A CINQUANTE ANS ...    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Le ministre du Travail: Vers une intégration massive des jeunes du pré-emploi    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Début de la vente des vignettes automobile à partir du 1er mars    Après avoir reçu la première dose il y a 21 jours: La deuxième phase de vaccination contre la Covid-19 lancée    Mourad Preure, expert en pétrole: «Nos gisements sont surexploités»    185 nouveaux cas durant ces dernières 24 heures    Les mises en garde de Belhimer    Vers plus de députés à l'APN    Sabri Boukadoum: Envoi de troupes en dehors des frontières, des «rumeurs infondées»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouyahia : «L'Etat est déterminé à atteindre ses objectifs malgré la crise»
Publié dans La Nouvelle République le 11 - 05 - 2018

«L'Etat est déterminé à poursuivre ses efforts pour atteindre tous les objectifs du programme national des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique», c'est ce qu'a déclaré, avant-hier, à Alger, le Premier ministre Ahmed Ouyahia, affirmant la motivation du gouvernement «malgré la crise financière persistante», a-t-il souligné.
«Le secteur de l'énergie a réalisé des progrès notables dans notre pays et l'Etat est résolument déterminé à poursuivre ses efforts pour atteindre tous les objectifs de son Programme national des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique», a affirmé Ahmed Ouyahia.
Le Premier ministre répondant à la question d'un membre du Conseil de la nation sur les mesures prises par le Gouvernement pour lever le gel sur certains projets de développement liés au raccordement aux réseaux de gaz de ville et d'électrification rurale dans la wilaya de M'sila, lue en son nom par le ministre des Relations avec le Parlement, Mahdjoub Bedda, lors d'une séance plénière consacrée aux questions orales.
En plus de la réalisation du raccordement total de l'ensemble du territoire national aux réseaux de gaz et d'électricité, le programme en question vise à assurer de nouvelles ressources énergétiques, a souligné le Premier ministre. La politique énergétique est «l'un des piliers du modèle de croissance économique adopté par l'Etat, en tant que véritable levier du développement économique et social du pays», a soutenu Ouyahia, précisant que le Gouvernement «s'emploie à réunir les conditions et les moyens nécessaires pour poursuivre la mise en œuvre du grand programme mis en place dans ce domaine, visant à porter la production électrique à plus de 30.000 mégawatts à l'horizon 2020.»
Le taux de raccordement au réseau électrique était de 99% en 2017, et celui du gaz à environ 55% à l'échelle nationale, a rappelé le Premier ministre. En ce qui concerne les projets énergétiques concernés par le gel dans la wilaya de M'sila, il a indiqué que cette décision s'inscrivait dans le cadre de l'application de la politique nationale de rationalisation des dépenses publiques, adoptée par les autorités pour maîtriser les dépenses publiques et préserver les équilibres financiers du pays, suite aux «conditions difficiles» dues à la chute des cours du pétrole à l'échelle internationale, induisant une baisse sensible des revenus de l'Etat.
Il s'agit là d'autant de facteurs ayant généré «une crise financière qui persiste à ce jour», a-t-il ajouté. M. Ouyahia a affirmé «l'attachement des autorités publiques aux projets non encore lancés au niveau de cette wilaya, en dépit du report de leur exécution, ajoutant que leur reprogrammation se fera en fonction des priorités et des besoins, et ce dès l'amélioration de la situation économique et financière du pays».
Le Premier ministre a indiqué que le programme quinquennal (2010-2014), en cours d'exécution, a permis à la wilaya de M'sila de «réaliser un développement notable en matière d'électrification rurale et de raccordement au gaz naturel, le taux de raccordement au réseau électrique a atteint 82% en 1999 et 98% en 2017, tandis que le taux de raccordement au gaz est passé de 21% en 1999 et a augmenté de 98% en 2017». A cet effet, il a rappelé que «44 communes ont été raccordées au gaz naturel. De ce fait, la wilaya a bénéficié de divers projets de développement tracés par l'Etat et pour lesquels des budgets importants ont été alloués.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.