Surveillance des droits de l'homme : La Minurso ne doit pas faire exception, affirme le Polisario    Le MSP pour un régime parlementaire    «Les revendications politiques occultées»    Visite du ministre de l'Industrie    «Notre économie fonctionne à un niveau sous optimal»    L'évolution et les perspectives du marché à l'ordre du jour    «Zoukh m'a demandé de choisir les bus Tahkout»    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    L'Algérie constitue "un point d'appui" dans la perspective de renforcer les relations du Chili avec l'Afrique    Bensebaïni nommé pour le titre de joueur de la saison    Le CHAN-2022 se jouera en été    «Rien ne va plus»    Sétif renoue avec le confinement    Remise de 860 clés aux bénéficiaires des logements AADL et LPA à Taher et El-Aouana    Programme spécial pour les zones d'ombre    Pourquoi une nouvelle république pour l'Algérie d'aujourd'hui ?    Un cycle cinématographique «Des classiques avec toi»    Le musée du Louvre rouvre, mais l'affluence est pour plus tard    Ali Laskri jette l'éponge    9 décès et 475 nouveaux cas en 24 heures    Trois suspects arrêtés    Le procès de l'ancien directeur de l'agence foncière reporté    Le procès de Belkacemi Zakaria reporté au 14 juillet    Deux PME préparent leur introduction    Russie : Un conseiller du chef de l'agence spatiale russe arrêté pour «trahison»    Thon rouge : L'Algérie a pêché la totalité de son quota pour 2020    Oran : Distribution de 5000 ouvrages aux bibliothèques communales    Lancement d'un service de prêt sur réservation    Sidi Bel-Abbès: Les blouses blanches descendent dans la rue    Usto, Es-Senia et Saint Eugène: 4 dealers arrêtés, de la cocaïne et des psychotropes saisis    Tiaret: Mesures renforcées pour stopper le Covid-19    Les 13 manifestants acquittés    Constructions inachevées et non conformes aux permis de construire: Plus de 15.000 dossiers régularisés par les commissions des daïras    Mali: tirs d'obus contre un camp de forces onusiennes, françaises et maliennes    Ligues 1 et 2: La reprise du championnat s'éloigne    Bi-nationalisme    Le Salon international de Genève de 2021 annulé    Le groupe PSA se mobilise en Algérie    Belhadj actionne la tenue de l'AG    Derradji confiné à l'hôtel Mouradi en Tunisie    Griezmann, une reconnexion "brillante" avec Messi et Suarez    Marché automobile : le bout du tunnel ?    Le Coram soutient 27 projets pour 150 millions d'euros    Abderazak Makri, toujours dans la surenchère sur la question de l'identité    Colère des souscripteurs AADL à Médéa    Epopée d'un pays en construction    Beaucoup de promesses et peu de décisions concrètes de la France    "Il reste encore 80 crânes de résistants des Zaâtcha"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival national du théâtre amateur
Publié dans La Nouvelle République le 15 - 07 - 2018

La 51e édition du Festival national du théâtre amateur a débuté, jeudi soir, à Mostaganem, avec la participation de 12 troupes venues de différentes régions du pays.
Le coup d'envoi de cette traditionnelle manifestation dédiée au 4ème art amateur, a été donné à partir de la place de l'indépendance, au centre-ville de Mostaganem. Les participants au festival, des troupes folkloriques ainsi que des cliques musicales ont défilé devant les autorités locales, les invités et un public nombreux qui s'est regroupé tout le long du parcours pour suivre ce spectacle riche en rythmes et en couleurs.
La cérémonie d'ouverture de cette édition s'est déroulée à la salle «Ryma» de la maison de la culture «Ould Abderrahmane Kaki» où le commissaire du festival, Mohamed Nouari, a prononcé une allocution dans laquelle il a mis en exergue le rôle de l'art en général et du théâtre en particulier dans l'épanouissement de l'individu comme il s'est félicité du soutien des autorités publiques et locales ainsi que des adeptes du 4ème art, «ce qui montre l'importance de ce rendez-vous annuel, joute de compétition, d'échanges et de rencontres», a-t-il indiqué.
Mohamed Nouari a souhaité que les troupes sélectionnées «emballent le public comme elles l'ont fait avec les membres du jury». L'assistance a été conviée à suivre un spectacle intitule «Tinhinane, princesse du Sahara» produit par l'association «Plein air» de Boudouaou (wilaya de Boumerdès), une oeuvre à travers laquelle Djamal Zenagui retrace des étapes importantes de l'histoire de l'Algérie.
Plusieurs personnalités ayant accompagné et propulsé ce festival national durant un demi siècle comme d'anciens maires de la ville et des commissaires du festival ont été honorés à l'exemple de Djelloul Bendedouche, Benslimane Saddek, Berrached Mnsour, Keriri Ghali, Lahmar Aouad, Sbaa Belghachem, Bekkaï Bouzid ainsi que des artistes comme Fouzia Aït El Hadj, Kheroubi Saïd et Guenoune Gouaïche. Les pièces «Elaâb» (le Jeu) de la Coopérative culturelle «Atlis» de Sidi- Bel-Abbès, «Al Ikama El djibrya» (Résidence surveillée) du mouvement théâtral de Koléa (Tipasa), «Indi Rissala» (J'ai une lettre) de l'association «Moultaqa el Founoun», «Caporal» de la Coopérative de théâtre «Bidoun houdoud» de la wilaya de Boumerdès, ont été sélectionnées pour participer à la compétition de cette édition. Sont également en compétition, à cette édition, l'association «Essarkha» (Le cri) du théâtre de Skikda avec la pièce théâtrale «Barkin», l'association culturelle «Numidya» de Bordj Bou-Arréridj avec la pièce «Tastanou Fal Hitt», l'association culturelle «Tafat Aït Abbas» de Bejaïa avec la pièce «Tajaït», l'association culturelle «Edderb El Açil» des arts dramatiques de la wilaya de Laghouat avec la pièce «Assouat El Hamach oual Kanadyl».
Quatre représentations théâtrales en hors compétition sont prévues avec la pièce «Bab Errih» (la porte du vent) de l'association de théâtre de Boudouaou (Boumerdès), la pièce «Sid Ennaiib» de l'association du trio «El Ouaki» du théâtre de Guelma et la représentation «El Menfi» (L'exilé) de l'association des arts dramatiques (Adrar), ainsi que la pièce «Oued El Gharbi» de l'association «El Ouane» de Nâama,Par ailleurs, il sera procédé, parallèlement au volet compétition, à la tenue d'un séminaire sur le mouvement du théâtre amateur sous l'intitulé «Réalité et les aspirations futures», ainsi qu'une journée de solidarité avec le peuple palestinien, sous le slogan «la place du chahid dans le théâtre» qui aura lieu à la bibliothèque principale de lecture publique Mouldi Belhamissi.
Au théâtre régional Si Djillali Ben Abdelhalim, il est prévu des ateliers de formation, l'un dans le domaine de l'éclairage et un autre sur «la communication culturelle et la commercialisation des représentations théâtrales». Le jury de cette édition est composé de spécialistes du 4ème art, Mokhtar Othmani, animateur du mouvement du théâtre amateur et ancien wali, l'universitaire Hadj Dahmane (France), le comédien Bouhmama Abdelouahab (Guelma), le comédien de théâtre et du cinéma Djillali Boudjemâa (Mostaganem) et Mehrez El Ghali de Tunisie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.