Aucune restriction dans la révision constitutionnelle    La ville de Kherrata célèbre le 1er anniversaire    Le Président s'attaque aux lobbies de l'importation    Tebboune ne veut plus de cortèges officiels de 30 voitures    "100 mds DA injectés dans les communes dès le mois de mai"    Ferhat: «Merci à tous pour vos messages, ça me va droit au cœur»    Motion de soutien du Conseil de la Nation au plan d'action du gouvernement    Crise libyenne: la position de l'Algérie privilégiant une solution politique réitérée    Montage automobile: le nouveau cahier des charges promulgué dans 2 mois    Le Gouvernement examine de nouvelles mesures en faveur de la gestion décentralisée    Kherrata, une convergence et des messages    CONSEIL DE SECURITE DE L'ONU : L'Algérie réclame deux sièges permanents pour l'Afrique    L'instruction de l'affaire ETRHB Haddad bouclée    TAMANRASSET : Plus de 500 affaires de contrebande traitées en 2019    Tebboune : "Aucune restriction hormis ce qui a trait à l'unité et à l'identité nationales"    TIARET : Des citoyens observent un sit-in devant la mairie d'Ain Dehab    AIN EL-TURCK : Des taxis demandent le double de la course    Le Président Tebboune: les responsables locaux tenus de briser le cloisonnement entre les citoyens et l'Etat    La pièce "Tmenfla" du theatre d'Oum-el-Bouaghi ouvre le festival international du théâtre de Bejaia    Il était une fois, le plus grand pays d'Afrique    Les pièges de l'assistanat    Slimani en sauveur !    Zelfani prépare le Paradou    L'ESS nouveau leader    Le Targui    À tout jamais…    5 personnes retrouvées mortes après leur enlèvement    Encore un manifestant assassiné à la place Tahrir    Yémen : entrée de 138 000 migrants et réfugiés en 2019    Enseignants du primaire : marche nationale demain à Alger    Des TV-offshores et des pollutions millénaires !    ACTUCULT    Emouvant hommage à la militante Nabila Djahnine    Le répertoire andalou dans toute sa splendeur    Ciné-houma rend hommage aux femmes victimes de violences    La Cinémathèque algérienne célèbre les films sur la guerre de Libération    La quête de la connaissance et de la vérité    Mali: le bilan de l'attaque contre le village d'Ogossagou passe à 31 morts    Coupe arabe des nations (U20) : Les Algériens s'installent en Arabie Saoudite    USM Alger : Dziri reste    Epidémie du ncoronavirus : L'économie mondiale fortement impactée    Prime du service civil pour les spécialistes: Les décrets en voie de finalisation    Sidi El-Houari, Sidi El-Bachir, El Badr, El Emir et Es Seddikia: Lancement du bitumage d'une trentaine d'axes routiers    Les spécialistes plaident pour le dépistage précoce: 236 nouveaux cas de cancer de la prostate enregistrés au CHUO en 2019    Commerce extérieur: Plus de 6 milliards de dollars de déficit en 2019    Information officielle: La Présidence revient à la charge    LA RESONNANCE D'UN ATTENTISME    Le double jeu de Makri et de ses députés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guitouni en quête d'investisseurs étrangers
Publié dans La Nouvelle République le 13 - 10 - 2018

Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, a appelé, jeudi à Milan, les leaders mondiaux de l'énergie à investir dans l'amont pétrolier et gazier algérien ainsi que dans le domaine de la pétrochimie et des industries de transformation, a indiqué le ministère dans un communiqué.
En marge du sommet des leaders mondiaux de l'énergie qui se tient à Milan en marge de la tenue de la Semaine mondiale de l'énergie, Guitouni a tenu plusieurs rencontres avec les leaders de la communauté énergétique. Il a abordé avec eux les questions définissant la nouvelle carte énergétique mondiale ainsi que les positionnements actuels et futurs des grandes compagnies énergétiques et pétrolières en fonction des transformations, innovations et opportunités nouvelles, précise le communiqué. Dans ce cadre, le ministre a évoqué dans ses différentes discussions, l'importance des politiques de transition énergétique et d'intégration régionale plus particulièrement. Il a rappelé que la gouvernance du secteur de l'énergie est marquée par une grande intégration régionale qui tient compte des changements climatiques, l'impact des sources d'énergie alternatives et renouvelables et, en corrélation, la sécurité de l'approvisionnement de l'énergie.
Citant l'expérience algérienne, le ministre a soutenu que la priorité pour le pays reste le développement économique et social inscrit dans une vision durable. Cela justifie, entre autres perspectives, les ambitions de l'Algérie d'entamer résolument, sous l'impulsion du Président Abdelaziz Bouteflika, «une transition énergétique effective avec la réalisation, d'ici 2030-2035, d'un parc d'énergies renouvelables d'une capacité totale de 22.000 MW», note la même source. Guitouni a ainsi décrit «l'expérience réussie de la première étape de la concrétisation du plan national des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique par l'intégration dans le système électrique algérien d'une capacité de 400 MW en solaire et éolien».
Dans ce sens, il a annoncé le lancement, incessamment, par la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG) des enchères pour la réalisation de 200 MW en direction des investisseurs nationaux seuls ou en partenariat avec des étrangers, dont 50 MW seront réalisés par la société publique Shariket Kahraba wa Taket Moutadjadida (SKTM) afin d'hybrider les centrales diesel. Cette stratégie de transition énergétique est «associée à une stratégie industrielle pour une meilleure valeur ajoutée et plus de création de richesses et d'emplois», a avancé le ministre. A ce propos, il a considéré que la transition énergétique ne pourrait réussir que si elle passe par la conjugaison de diverses énergies de sorte à assurer un mix énergétique équilibré et au coût le plus avantageux.
«C'est pourquoi, l'enjeu essentiel réside dans les efforts qui devront être conséquents dans l'efficacité énergétique y compris dans le transport, le bâtiment, les différentes industries et le renforcement des réseaux intelligents de distribution touchant ainsi tous les secteurs», a-t-il relevé. Guitouni a également présenté à ses interlocuteurs la politique de relance de l'effort d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures par la refonte du cadre légal de manière à valoriser le domaine minier, de restaurer la compétitivité de l'amont pétrolier et gazier algérien, de favoriser le climat des affaires et d'accroître les investissements, en particulier dans les activités d'exploration/exploitation en partenariat.
En marge de cet événement, M. Guitouni a aussi rencontré le P-dg du leader mondial du conseil technique, de l'ingénierie et de l'innovation dans le domaine de l'électricité CESI (siège à Milan), M. Matteo Codazzi, en présence du P-dg de Sonelgaz, M. Mohamed Arkab. Au cours de cette rencontre, il a été mis l'accent sur l'amélioration de la qualité des études et de la formation en direction de la ressource humaine dans le secteur de l'énergie.
Les deux parties ont aussi discuté des questions liées au secteur de la production, le transport et la distribution de l'énergie dont celle d'origine renouvelable. Par ailleurs, ils ont évoqué les études de planification régionale, les plans directeurs des grandes agglomérations urbaines, la sécurisation de l'alimentation des régions isolées et difficiles d'accès.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.