La gendarmerie sera chargée d'enquêter    "Il est urgent de développer l'agriculture, l'agroalimentaire et le tourisme en Algérie"    L'Algérie, une "puissance de paix et d'équilibre"    Enlisement du conflit    Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    46 nouveaux cas enregistrés à Tindouf    Quel plan préventif pour l'Algérie ?    Une foule nombreuse accompagne Loubna Belkacemi à sa dernière demeure    Le Président Tebboune reçoit le ministre français des Affaires étrangères    Coupe du Monde 2022 (Zone Afrique): tirage au sort favorable pour l'Algérie    Khenchela : nécessité de la prévention pour se prémunir des asphyxies au monoxyde de carbone    Un tournoi de futsal dans la ville de Laâyoune est une "pure décision politique"    Benbouzid: une commission d'inspection à El Oued pour évaluer les services de santé    Vers l'élimination du problème de spéculation sur le prix du lait en sachet    Karim Tabbou maintenu en prison    SUR INSTRUCTION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Envoi d'une caravane d'aides humanitaires en Libye    LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE : 43 personnes arrêtées à l'extrême-sud du pays    BISKRA : Démantèlement d'un réseau de faussaires de monnaie    Saisie d'une importante quantité de kif    ACCIDENTS DE LA ROUTE : Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    JSK: Mellal condamné à 6 mois de prison ferme    Une réduction certes, mais la facture toujours aussi lourde    Cinq projets réalisés en 2019    Une quarantaine de walis concernés    Le MSP propose l'intégration du Hirak dans le préambule    Une base de l'ONU ciblée par des terroristes    Le PLD annonce sa participation    Le parquet requiert des peines de 1 an et de 18 mois de prison ferme    Des dizaines de manifestants blessés en Irak    L'état d'urgence renouvelé pour trois mois    Omari examine avec des représentants des Chambres d'agriculture le dossier des coopératives agricoles    ACTUCULT    Projection de "12 hommes en colère" à la cinémathèque de Béjaïa    "Il faut un plan pour sauver notre patrimoine culturel"    La Révolution racontée par Sid Ali Abdelhamid    L'UA réitère la position commune de l'Afrique sur le cessez-le-feu en Libye    «Il n'y a pas de plan B, ça sera au Cameroun»    MOB : Préparation perturbée    MC Oran : Un mercato hivernal tristounet    Aïn Témouchent : Réduction drastique du nombre de départs à la retraite    Scène artistique algérienne : Décès de l'artiste Loubna Belkacemi    Salon du livre à Tizi Ouzou : Réconcilier le public avec la lecture    Le sg de l'UGTA Annaba dépasse les bornes, il agresse et chasse les syndicalistes    L'APN examine la levée d'immunité d'un député    Le NCM et le PAC se neutralisent    Le mouvement des entraîneurs supplante celui des joueurs    Le COA demande à la CAF d'éviter «tout acte entravant l'action de l'ONU»    Un court-métrage tourné à Oran sélectionné    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le film Kayen wa makanch décroche le premier prix
Publié dans La Nouvelle République le 05 - 11 - 2018

Le court-métrage «Kayen wa makanch» du réalisateur Abdallah Kada de la wilaya de Ain Defla a décroché le prix de la meilleure œuvre complète aux Premières journées nationales du court métrage, dont le rideau est tombé samedi soir à la maison de la culture «Mouloud Kacim Nait Belkacem» de Tissemsilt.
Le deuxième prix a été remporté par le meilleur réalisateur du court métrage «Chaabanou», Mourad Bouamrane de la wilaya de Tizi-Ouzou et le troisième prix du meilleur scénario au film «réhabilitation» de son réalisateur Salaheddine Bentis de la wilaya de Relizane. Le 4eme prix a été décerné par le jury au film «Zeddam» du cinéaste amateur Imad Khalfaoui de la wilaya de Tébessa. Le jury a accordé deux prix aux courts métrages «Arc en ciel» du réalisateur Islam Karoui et «Autobiographie» de Sidi Ali Zaafoun de la wilaya d'Alger.
Selon le rapporteur du jury, Samia Beroumana, les courts métrage et documentaires participants sont de niveaux artistique et technique différents, soulignant que les jeunes participants ont traité dans leurs films de sujets différents. Elle a estimé que le manque d'expérience et de formation technique a influencé sur la majorité des œuvres participantes à cette manifestation.
Espace d'émergence de jeunes talents
Organisées à la maison de la culture «Mouloud Kacem Nait Belkacem», les premières Journées nationales du court-métrage constituent un espace d'émergence de jeunes talents du 7e art, ont souligné les participants. Le réalisateur amateur Ahmed Dalil de la wilaya d'Adrar a estimé que cette manifestation est un rendez-vous adéquat pour échanger les expériences et les points de vue entre amateurs du cinéma, surtout dans le domaine des courts-métrages et des documentaires.
Pour sa part, le réalisateur amateur Mourad Bouarane de la wilaya de Tizi Ouzou a affirmé que ce genre de manifestations aide les jeunes cinéastes à mettre en valeur leurs créations sur des sujets sociaux, historiques et touristiques, soulignant que ces premières journées nationales du court métrage permettent aux jeunes d'afficher leurs talents à enrichir la scène cinématographique du pays les prochaines années.
Le metteur en scène amateur Boumediène Larbi de Tiaret a mis l'accent, quant à lui, sur l'importance de telles manifestations à créer un espace d'échanges entre jeunes cinéastes et de compétition entre œuvres contribuant à enrichir la scène culturelle nationale.
Cette manifestation, initiée par la maison de la culture en collaboration avec l'association de wilaya «Culture et arts» à l'occasion du 64e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale a enregistré la projection de plus de 20 courts-métrages de cinéastes amateurs de 17 wilayas et de sept documentaires d'amateurs des wilayas de Laghouat, Boumerdès, Tissemsilt, Annaba, Relizane et Alger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.