Real - Zidane : "Satisfait pour Karim, mais..."    Les magistrats confirment et dénoncent    Début de la révision des listes électorales    Les partisans de la transition reviennent à la charge    Le niet de Benbitour    Le temps des incertitudes    Les travailleurs exigent le versement de leurs salaires    Un Plan national climat pour bientôt    Impasse juridique en cas de victoire de Nabil Karoui    Affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Suez    L'armée envoie des renforts à proximité du plateau du Golan    L'Iran plaide pour un projet régional de sécurité    Plus de 2 000 armes saisies ces derniers mois détruites    Les autorités ordonnent une nouvelle enquête    Ce que disent les avocats sur la rencontre Toufik-Saïd Bouteflika    En quelques points    Quand ça bricole, ça coule !    NAHD-ESS, choc des malclassés    Bouchar risque 4 matches de suspension    Adrar : "Il ne reste que quelques détailsà régler"    Velud : "La JSK est sur une courbe ascendante"    Plus de 16 500 étudiants affiliés    Interception de 9 harragas    Lancement de la campagne à Naâma    Les syndicats chez le ministre    Le policier à l'origine de l'accident mortel à Oued R'hiou écroué    Un espace pour préserver l'histoire de cette expression populaire    "Trésor humain vivant" du Sénégal    Blonde ou brune ?    Tinder lance une série interactive qui influencera les rencontres proposées à l'utilisateur    Réception de plusieurs équipements au 1er trimestre 2020    Affaire Kamel Chikhi : Report du procès au 6 octobre prochain    Le procès renvoyé au 29 septembre    Equinoxe 22    Interrogations autour des investissements étrangers    La langue de Molière ou la langue de Shakespeare : «Is that ‘‘la question'' ?»    Aït Ferrach (Bouzeguène) : Un mémorial de chouhada en chantier    Aïn Defla : Abdelkader Chaterbache, un artisan au service de l'éducation    Pommades cancérigènes: Les précisions du SNAPO    Le spleen du professeur avant la retraite    Division nationale amateur - Ouest: Le SCMO, l'IRBEK et le CRT confirment    La future coalition en Israël : blanc bonnet et bonnet blanc    Bouira: Plus de 7.500 places pédagogiques à la formation professionnelle    GALETTE ET PETIT-LAIT    El-Tarf: Des transporteurs bloquent l'accès d'une base de vie chinoise    Le ministère s'explique    Les victimes protestent et réclament leur argent    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association
Publié dans La Nouvelle République le 15 - 11 - 2018

L'association «France-Algérie» vient d'avoir un nouveau Président en la personne de l'ex- ministre Arnaud Montebourg lui-même d'origine algérienne. Ce dernier succède à M. Jean-Pierre Chevènement à la présidence, a-t-on appris.
L'Association «France-Algérie» a été fondée le 20 juin 1963, à l'initiative de l'ethnologue française Germaine Tillion et avec le soutien du général de Gaulle, par des personnalités françaises qui voulaient contribuer à l'établissement d'une ère nouvelle des relations entre la France et l'Algérie, qui venait d'accéder à l'Indépendance. La cérémonie d'installation s'est déroulée mardi à Paris en présence de Belkhir Belhaddad, député de Moselle, Fadila Khattabi, députée et président du Groupe d'amitié «France-Algérie» à l'Assemblée nationale, Jean-Pierre Chevènement, Edith Cresson, ancien Premier ministre et d'autres personnalités. «Par ma famille, mais aussi par mon action en faveur de la coopération industrielle franco-algérienne quand j'étais ministre de l'Economie, des liens multiples m'attachent à l'Algérie», a déclaré d'emblée le nouveau président, soulignant qu'il veut maintenir les liens de coopération entre la France et l'Algérie.
«Au moment où les deux rives de la Méditerranée paraissent s'écarter l'une de l'autre, devant les périls du fondamentalisme au Sud, ceux de la xénophobie au Nord, nous voulons maintenir les liens de coopération entre nos deux sociétés», a-t-il expliqué, notant qu'entre les deux pays «il y a tant à faire». «Notre Association le poursuivra, continuera à éviter toute ingérence dans les questions politiques, que ce soit en Algérie ou en France», a-t-il ajouté. Jean-Pierre Chevènement a été désigné à la présidence de cette association en 2011, rappelle-ton. L'AFA favorise, depuis la création de filiales locales dans toute la France. Elles sont aujourd'hui au nombre de 6. Elle soutient, en liaison avec les instances algériennes, les projets de toute nature, économiques, culturels et humains qui renforcent la connaissance réciproque des sociétés civiles française et algérienne.
Pour rappel, Arnaud Montebourg est le fils de Michel Montebourg, né en 1933 dans la région d'Autin, fonctionnaire des impôts et de Leïla Ould Cadi, née à Oran en 1939, universitaire , professeur d'Espagnol et essayiste issue par son père, Khermiche Ould Cadi, d'une famille algérienne. Son aïeul Ahmed Ouled Kadi, Agha de Frenda (Oran. Habitant de Fixin (Cote d'or), Arnaud Montebourg étudie au collège Marcelle-Pardé à Dijon puis au lycée à Brochon (Côte d'or) avant d'étudier le droit en 1980 à l'Université de Dijon . C'est à cette époque qu'il milite au sein de l'Union nationale des étudiants de France et adhère au Parti socialiste. Il poursuit ses études à l' université de Paris Panthéon-Sorbonne où il obtient sa licence de droit, puis entre à l'institut d'étude politique de Paris, section Service public, promotion 1985.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.