Covid-19/vaccination: les citoyens à se présenter dans les structures de santé de proximité    Covid-19: au moins 3.875.359 morts dans le monde    La Bande dessinée en fête à Alger du 25 au 27 juin en cours    Compétitions interclubs de la CAF: l'Algérie conserve ses 4 représentants    Réunion ministérielle du Comité sur la Palestine du Mouvement des pays non-alignés    Le monde en bref...    Boukhelifa (Béjaïa) : Sit-in des bénéficiaires du lotissement d'El Maghra    Coupe de la CAF (Demi-finale aller). Coton Sport 1 – JS Kabylie 2 : Une très belle option pour la finale    Coupe arabe (U20) : Les Verts débutent par une victoire face à la Mauritanie    Appel à l'adoption de mécanismes pour la facilitation des transferts en devises des exportateurs algériens    Elections régionales en France : Le Rassemblement National de Marine Le Pen prend une raclée    BAC à Béjaïa : Des absences qui interpellent    Règlement de la crise malienne : L'application de l'accord de paix est «poussive», regrette la CMA    21e Festival européen à Alger : Sous le signe de l'amitié algéro-européenne    Frioui out «plusieurs semaines»    Le message de Washington    L'université s'ouvre sur l'entreprise    Les ressources financières posent problème    La justice se penche sur la fraude électorale    Qui arrêtera l'Italie ?    «Urban Jungle», une exposition collective sur le réaménagement d'une rue d'Alger    Deux hirakistes risquent trois ans de prison à Mostaganem    Le FFS dénonce et condamne "un acte ignoble"    Quelle place pour les clubs algériens ?    Bouazza : "Le CRB ? Ce sera encore plus difficile"    L'ESS conforte sa position de leader    Sonelgaz cible le marché africain    La suppression de l'essence avec plomb actée    Conférence internationale à Berlin pour tenter de pacifier la Libye    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    Les familles de 23 harraga sans nouvelles de leurs enfants    Relaxe pour le maire d'Afir confirmée en appel    Paris ouverts sur de nouvelles hausses    Dessalement de l'eau de mer: une réunion pour le suivi des projets pour renforcer les réserves    La chaîne El Hayat TV suspendue pour une semaine    Une grande Histoire à apaiser    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    Selma Bédri, sur du velours    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Les planches me manquent!»    Rencontre avec Emir Berkane    Qui succédera à Chenine ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les pays arabes et musulmans appelés à protéger El-Qods contre les plans israéliens
Publié dans La Nouvelle République le 08 - 01 - 2019

Le ministère palestinien des Affaires étrangères a mis en garde dimanche le monde arabe et musulman contre les dangers des plans de judaïsation envisagés par les colons israéliens dans la ville d'El-Qods occupée, ainsi que dans sa vieille ville et la mosquée d'Al Aqsa, a rapporté l'agence palestinienne Wafa.
La diplomatie palestinienne a appelé, dans une déclaration rendue publique dimanche, «les mondes arabe et islamique à traiter sérieusement avec ces plans et leurs conséquences», en les invitant de ne pas considérer «les violations israéliennes à El-Qods occupée comme des faits abstraits et des choses normales», a indiqué l'agence Wafa.
La diplomatie palestinienne a souligné, dans leur document, que les forces d'occupation israélienne poursuivent leur «guerre de judaïsation contre la ville sainte au milieu d'une escalade afin de mettre en oeuvre les plans coloniaux et de changer la réalité historique, juridique et culturelle d'El Qods occupée», a poursuivi l'agence palestinienne.
Affirmant qu'une organisation juive encourage d'envahir la mosquée d'Al-Aqsa, de la démolir et d'établir le présumé «Temple», la diplomatie palestinienne se dit préoccupée par le dernier appel lancé par cette organisation de colons israéliens qui soutient «avoir reçu des aides pour mettre en oeuvre ses programmes de judaïsation ainsi que les mesures de la colonisation xpansionniste contre El-Qods occupée», Dénonçant l'intensification de la campagne d'arrestations massives de Palestiniens, de l'expulsion et démolition des maisons et des installations palestiniennes, par les forces d'occupation israélienne, la diplomatie palestinienne a invité le monde arabe et musulman à agir pour protéger El-Qods et ses lieux saints et historiques.
Dans ce contexte, le ministère palestinien des Affaires étrangères a soutenu que l'occupant israélien vise à travers ses projets et plans à effacer l'identité palestinienne et musulmane de la ville sainte, à saisir les terres des Palestiniens, y compris les cimetières musulmans, ainsi qu'à détruire les lieux saints chrétiens et islamiques. A ce propos, la diplomatie palestinienne a souligné la nécessité de mettre en oeuvre les résolutions des sommets arabes et islamiques adoptées sur le statut d'El Qods occupée, notamment celles qui portant le soutien direct des Etats arabes et musulmans aux Palestiniens à faire face aux expulsions forcées et à protéger la vieille ville et ses lieux saints.
Le ministère palestinien a également appelé la communauté internationale, les Nations unies et ses organisations compétentes, surtout l'UNESCO, à prendre des mesures urgentes pour mettre un terme aux projets de l'occupation de la judaïsation de la ville sainte et l'obliger à respecter la légitimité internationale et ses décisions, en premier lieu les résolutions sur El Qods occupée. De son côté, le gouverneur d'El-Qods, Adnan Ghaith a demandé dimanche aux Nations unies de former une équipe internationale afin d'enquêter sur les tunnels creusés par l'occupent israéliennes sous la mosquée d'Al-Aqsa, sa proximité de la part de la vieille ville et dans le quartier de Silwan.
Ghaith a mis en garde, dans un communiqué de presse de «la gravité» de la situation et les changements «historiques» effectuées par Israël dans la ville sainte, confirmant que les Nations unies doivent assumer leur devoir envers la ville occupée, conformément aux décisions du Conseil de sécurité et des Nations Unies.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.