Man United : Le vestiaire n'est pas au beau fixe...    Le fiasco Bensalah    "C'est une épreuve provocatrice et humiliante"    Sous le spectre du boycott    Abdelkader Zoukh remplacé par Abdelkhalek Sayouda    De lourdes charges contre les Kouninef    La croissance économique de l'Algérie ne suit pas    Washington resserre l'étau autour de Téhéran    Complément différentiel et montant-revalorisation    Dur sera le Ramadhan à Boumerdès    Les manifestants soudanais maintiennent la pression    Le bilan des combats à Tripoli s'élève à 254 morts    Aide mensuelle de 100 millions de dollars pour la Palestine    La justice militaire passe à l'acte    Le maintien encore possible    Inédite mobilisation pour secourir les supporters blessés    Décès d'un supporter    Oussama Sahnoune réussit les minima du 100 et 50m NL    Belamri se blesse    5 morts dans l'effondrement d'un immeuble de la Basse-Casbah    Les exclus cadenassent le siège de la daïra    Cinq morts et sept blessés dans une collision    Démantèlement d'une bande de malfaiteurs    Arrestation de trois dealers et saisie de 1962 comprimés psychotropes    Les étudiants maintiennent la pression    …sortir…sortir…sortir…    Zoukh sprinteur    Loin des yeux, près des cœurs ! (fin)    USMA: Kebir regrette d'avoir fait jouer Ibara    ESS - Sidhoum: «On peut renverser la vapeur à Béjaïa»    Sri Lanka: le bilan des victimes s'alourdit à 310 morts    Erosion, déversements des eaux, pollution, accès difficile...: Une plage «artificielle»... avec des problèmes «réels»    Selon Djilali Hadjadj: Près de 60 milliards de dollars détournés en Algérie en 15 ans    L'exception algérienne    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Recettes douanières : Hausse de plus de 2% en 2018    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Ça chauffe à Aïn Berda    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    La condition féminine en débat    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La semaine de la langue espagnole    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hadjar aménage le calendrier des vacances universitaires
Publié dans La Nouvelle République le 10 - 03 - 2019

Suite à l'organisation de plusieurs manifestations à l'échelle nationale contre le 5e mandat du président Abdelaziz Bouteflika, le département de l'Enseignement Supérieur a introduit des changements dans le calendrier des vacances universitaires.
En effet, selon un arrêté ministériel rendu public hier, le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tahar Hadjar a décidé d'aménager le calendrier des vacances universitaires. Selon cet arrêté, les vacances universitaires du printemps au titre de l'année universitaire 2018-2019 sont fixées du dimanche 10 mars au 4 avril 2019. La même source a expliqué, que les vacances universitaires d'été sont, quant à elles, fixées du jeudi 11 juillet au 2 septembre. Ces mesures prises par le département de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, «ne sont pas applicables sur les personnels administratifs, techniques et de services», précise la même source. Il convient de rappeler, que des centaines d'étudiants, venus de plusieurs facultés d'Alger, avaient organisé mardi passé à la place Maurice Audin (Alger-centre) un nouveau rassemblement pour demander le changement politique. Des étudiants, issus notamment de la Fac centrale, des universités de Bab Ezzouar et de Bouzareah et de la faculté de Médecine, se sont regroupés à la place Maurice Audin, près de la Fac centrale, et ont tenté d'improviser une marche sur le boulevard Mohamed V. Les manifestants ont scandé notamment des slogans appelant au changement politique, à la démocratie et contre la candidature du président sortant pour un nouveau mandat. Aucun affrontement entre les forces de l'ordre et les manifestants, qui scandaient «Djeich Chaab Khaoua Khaoua» (Armée et peuple sont des frères) et «Silmiya-Silmiya (pacifique-pacifique)», n'a été enregistré. Cette manifestation des étudiants, qui a fortement perturbé la circulation automobile à Alger centre notamment autour de la Fac centrale, s'est poursuivie dans le calme, en présence d'un important dispositif des forces de l'ordre, qui, par moments, ont du utiliser des bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants et parer à tout acte de vandalisme. D'autres wilayas, à l'instar de Constantine, Oran, Médéa, Constantine, Blida, Boumerdès, Tipaza ou de Tizi-Ouzou et dans le sud du pays comme Ouargla et Adrar ont connu des marches similaires des étudiants qui ont scandé les mêmes mots d'ordre. Des manifestations estudiantines de même ampleur ont été organisées à travers le pays durant cette semaine.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.