Tottenham : Un international portugais pour remplacer Eriksen ?    Brésil : Tite se défend au sujet de Neymar    Manchester United: Mandzukic en approche    Education: Belabed pour une politique prospective pour renforcer les compétences du secteur    Bensalah: l'Etat soucieux de rationaliser l'exploitation des ressources et richesses souterraines nationales    HABITAT : Le gouvernement Bedoui rassure les demandeurs de logements    Gaïd Salah présente un exposé sur le projet de loi relatif au statut général des personnels militaires    Les Tunisiens commencent à voter pour le second tour de la présidentielle    Mise en garde russe contre l'aggravation de la situation humanitaire dans le Nord-Est    Le WAT reste leader malgré la défaite, l'ASK sur le podium    Khirreddine Madoui démissionne de son poste d'entraîneur    Ouargla: lancement de la nouvelle ligne ferroviaire Touggourt-Alger    Le gouvernement consacre 17 milliards de DA pour le dégel de plusieurs projets    Vers l'augmentation de la taxe de pollution    Neuf morts et 9 blessés au cours des dernières 48 heures    Sahara occidental/Manifestation à Paris: la France dénoncée, une date pour le référendum d'autodétermination revendiquée    Rassemblement en solidarité avec les détenus d'opinion à Sidi Bel Abbès    Foot/ Algérie - Colombie : Abeid réintègre le groupe, Tahrat ménagé    Qui sera le partenaire de Suzuki en Algérie ?    Ce que prévoit la loi de finances pour les start-up    Les joueurs sénégalais refusent la prime de la Fédération    Début de stage demain    Retour à la case départ    1er Salon international des technologies et équipements dentaires    L'Anie face à la dure réalité du terrain    Des détenus d'opinion en grève de la faim à partir du 23 octobre    22 cas de méningite enregistrés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Les films algériens Abou Leila et 143, rue du désert en compétition    Hans Hartung en réouverture du Musée d'art moderne de Paris    Micheline la Française, la tante Zalamite et les autres    Ouverture des journées de lecture publique à Tamanrasset    Bir Ghbalou : Entre le portrait de BenSalah et les promesses du Hirak    Face aux difficultés rencontrées par la CNR et la CNAS : Les solutions des experts    «Le pouvoir rame à contre-courant d'un mouvement historique de libération d'un peuple»    Investissement : le FCE soutient fortement la révision de la règle 49/51    En bref…    Soudan : Une femme nommée à la tête de la Cour suprême    En bref…    Journée mondiale de la santé mentale : Un suicide toutes les 40 secondes, selon l'OMS    Première thèse algérienne identifiant les facteurs prédictibles    «J'intégrerai des personnages algériens dans ma prochaine histoire»    Ghardaïa : Appel à la préservation du patrimoine architectural et culturel    «Le plasticien doit être responsable»    Centre-ville: Deux dealers sous les verrous    Mostaganem: Des arrestations en marge de la visite du ministre de la Jeunesse et des Sports    Pour réclamer «la libération de tous les détenus d'opinion»: Marche nationale des avocats le 24 octobre    Le Pentagone déploie 3.000 soldats supplémentaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bedoui : «Le temps et la confiance sont nécessaires»
Publié dans La Nouvelle République le 13 - 03 - 2019

«Le temps et la confiance sont nécessaires pour la concrétisation de toutes les aspirations exprimées par le peuple algérien, toutes catégories confondues, dont les jeunes», a souligné, hier, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, dans une déclaration à la presse, à l'issue de la cérémonie de passation de pouvoirs avec son prédécesseur, Ahmed Ouyahia, au Palais du Gouvernement, à Alger.
Il estime que la période actuelle implique «l'adhésion autour de ces aspirations, qui ont fait l'objet d'une feuille de route et de réformes profondes que connaîtra la nouvelle Algérie», se référant aux décisions annoncées lundi soir par le Président Bouteflika. L'adhésion du parti du Front de libération nationale (FLN) à cette feuille de route est acquise. Le FLN s'est dit, dans un communiqué, entièrement disponible pour «œuvrer à la concrétisation de ces décisions, aux côtés de l'ensemble des forces nationales, de façon à répondre aux aspirations du peuple notamment des jeunes au changement et à leur volonté de contribuer à la construction de leur avenir». Le parti a indiqué qu'il avait accueilli avec «une grande satisfaction» les décisions du président de la République relatives au report de l'élection présidentielle, à la formation d'un gouvernement de compétences nationales et à la désignation d'une personnalité nationale indépendante pour présider la Conférence nationale inclusive, estimant que ces décisions viennent «en réponse aux aspirations du peuple algérien à davantage de réformes politiques et socio-économiques».
Ces décisions «constituent une véritable opportunité offerte à la classe politique et aux composantes de la société civile dont des personnalités du monde de la science et de la culture, en vue d'adhérer et contribuer à l'édification d'une nouvelle République». Quant au Rassemblement national démocratique (RND), il a fait part, lundi, dans un communiqué, de son appui aux mesures prises par le président de la République, annoncées dans son message à la nation et visant à préparer le pays à faire face aux défis futurs et à répondre aux aspirations des jeunes Algériens. Pour le RND, ce message «est porteur de plusieurs affirmations et davantage d'explications attestant de tout l'attachement du moudjahid Abdelaziz Bouteflika à préparer le pays à faire face aux défis futurs et à répondre aux aspirations des jeunes Algériens».
«A l'issue de la décision de report de l'élection présidentielle, la prédéfinition d'un calendrier pour la tenue de la conférence nationale du consensus et l'affirmation de la création d'une instance indépendante pour l'organisation de la prochaine élection, le RND annonce son appui à ces mesures et exhorte l'ensemble de la classe politique à emprunter la voie politique annoncée, en ce sens où elle s'accorde dans plusieurs points avec les revendications soulevées par l'opposition», ajoute le document. Le parti appelle l'ensemble des citoyens et citoyennes, particulièrement les jeunes, «à contribuer à la consécration de la sérénité et de la stabilité, à travers les différents coins du pays et à faire preuve de vigilance à l'égard de ce qui pourrait porter atteinte à la stabilité de notre pays», conclut le document.
De son côté, le président du parti AHD 54, Ali Fawzi Rebaïne, cité par l'APS, a fait savoir, hier, dans une conférence de presse, tenue au siège de son parti, que la conférence nationale inclusive à laquelle le président de la République a appelé, exigeait «l'implication de toutes les catégories de la société, sans exclusion, ni marginalisation aucune», refusant, en revanche, «la participation de ceux impliqués dans le détournement des deniers publics». Il a estimé, dans ce sens, que les contours de cette conférence demeurent «imprécis», plaidant pour «la définition des caractéristiques de la composante de cette conférence et de son statut juridique». Il a appelé, par ailleurs, à «la formation d'un Gouvernement d'unité nationale composé de nouveaux visages».
Par ailleurs, rappelons que, lundi, avant la publication du message du Président Bouteflika, et anticipant sur ce fait, dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion du Secrétariat national, des secrétaires généraux des Unions de wilayas et des Fédérations nationales le Secrétaire général de l'Union générale des Travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd, avait considéré que le changement passait par un dialogue empreint de «sagesse» et de «construction d'une solution consensuelle».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.