Soudan, une troisième révolution ?    Ce que veut la rue, en Algérie    Me Bouchachi favorable à un accompagnement de la période de la transition par l'ANP    Un inconnu à la tête du Conseil constitutionnel    L'AGEx de la FAC aujourd'hui à Ghermoul    Yemma Gouraya, dix ans plus tard !    Ghorbal, Gourari et Etchiali retenus    Des étudiants interpellés à l'intérieur de la faculté de droit    Stress, le nouvel ennemi de la peau    Gâteaux au café    Aucune baisse    Pas question d'en rester là ! (fin)    Ahmed Malek, le «Ennio Morricone algérien»    L'écrivain et dramaturge Aziz Chouaki n'est plus    Crise libyenne : Consternation et horreur à Tripoli    Contestation au Soudan : Omar El Béchir jeté en prison    Le géant «peuple» viendra à bout du nain «système»    Division nationale Amateur - Ouest: Six clubs sous la menace de la relégation    Sit-in des syndicalistes du CMT devant le siège de l'UGTA    La catastrophe de Notre-Dame de Paris    Projets du groupe Cevital bloqués: Rebrab entendu par la Gendarmerie    Solidarité Ramadhan: Des virements CCP pour 1.100 familles démunies    Bilan des différents services des urgences du CHUO: 16.293 consultations et 2.039 hospitalisations durant le mois dernier    Ils ont déposé des dossiers de logements depuis plusieurs années: Les mal-logés des quartiers populaires interpellent le wali    Ils demandent le départ du sytème: Les avocats protestent    Audiovisuel: L'ARAV appelle au respect des principes de déontologie et de service public    Division nationale Amateur - Est: L'USM Khenchela repasse en tête !    Division nationale Amateur - Centre: L'ESBA et le RCA ne se lâchent plus    LES ENVAHISSEURS    Système éducatif et deuxième République...    Compagnie aérienne : Tassili Airlines rouvre sa ligne Strasbourg-Oran    Forum Russie-Monde arabe: La sécurité et la stabilité en tête des priorités    Pourquoi le KGB n'a pas pu empêcher l'effondrement de l'URSS    Exportation hors-hydrocarbures: Un cadre juridique propice est nécessaire    Présidentielle du 4 juillet : Les partis de l'opposition n'y participeront pas    La solution la plus douce politiquement à la crise    Afin de booster le climat d'affaires local : Les Douanes se dotent d'un nouveau système d'information    L'ANP veille "sans répit"    Les précisions du gouvernement    Le groupe Benamor se disculpe    Youm El îlm.. Hommage à Benbadis à Constantine    Arrivés de Libye.. Onze diplomates français armés arrêtés en Tunisie    USM Alger Rebbouh Haddad : «Céder les actions du club ? Ce ne sont que des spéculations»    Après le report de la 26e journée de la Ligue 1 au 21 avril.. La demi-finale JSMB-ESS décalée au 25 avril    Relizane.. Boissons alcoolisées saisies    Boumerdès.. Préparatifs pour la réussite de la saison estivale    Soudan : L'UA lance un ultimatum aux militaires    Lancement à Paris d'un certificat international    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 560 jeunes au championnat national de calcul mental
Publié dans La Nouvelle République le 26 - 03 - 2019

Au total, 561 enfants (filles et garçons) issus de 14 wilayas ont pris part samedi à Aïn Defla à la seconde édition du championnat national de calcul mental abrité par la salle omnisports Abdelkader Benhamdoud de la ville.
Organisée par la Direction locale de la jeunesse et des sports (DJS), en collaboration avec l'école Avicenne versée dans l'enseignement du calcul mental aux enfants, la compétition, réservée aux enfants âgés de 5 à 14 ans, a été suivie par un grand public composé essentiellement de familles venues avec leur progéniture en ce début de vacances scolaires de printemps. L'objectif de cette compétition consiste, notamment, à augmenter les capacités de concentration de l'enfant et à le doter des techniques y afférentes, a précisé le directeur de l'école Avicenne, Mohamed Allioui, observant toutefois que le programme mis en place par les écoles ne constitue, «en aucun cas», le prolongement du programme des mathématiques enseigné au sein des établissements scolaires. Il a fait savoir que le calcul mental auquel il est recouru lors de cette compétition, est basé sur l'Abacus, un instrument d'apprentissage d'arithmétique mentale qui permet de stimuler le cerveau de l'enfant dont il augmente la concentration.
«Grâce à cet outil antique qui a fait ses preuves, l'enfant peut faire les calculs arithmétiques comme l'addition, la soustraction, la multiplication et la division», a-t-il expliqué, signalant que le recours à cette méthode se répercutera positivement sur le rendement scolaire de l'enfant à la faveur de l'acquisition d'une plus grande confiance en soi. Lui emboîtant le pas, le directeur de Genius Mental Arithmétic (GMA) international, Zoubir Lebbihiat, a soutenu que le calcul mental est une compétence qui ne nécessite pas des connaissances approfondies en mathématiques. Se réjouissant que les enfants aient pu résoudre 120 opérations en l'espace de dix minutes, il a fait état d'efforts soutenus" en vue d'atteindre les normes internationales consistant à résoudre 200 opérations durant le même intervalle de temps.
Ce spécialiste en réseaux informatiques, également président de l'association algérienne du «cube magique», a soutenu que le programme «le génie de l'intelligence cérébrale» connaissait un engouement dans la mesure où deux ans après son lancement, il est présent à travers 15 wilaya du pays, faisant état de la volonté des enfants de prendre part aux championnats mondiaux qu'abritent annuellement le Japon et la Chine. «Nonobstant les équipes auxquelles reviendra l'honneur de monter sur les plus hautes marches du podium, le plus important consiste à instaurer un climat de compétition laquelle permettra à l'Algérie d'être mieux représentée à l'échelle internationale», a-t-il conclu.
Chlef : Près de 350 enfants au 1er championnat de la wilaya de calcul mental
Prés de 350 enfants ont pris part au premier championnat de calcul mental organisé samedi à Chlef. Organisé à l'initiative de l'Académie des génies, à la salle Mhamed Naceri de la ville de Chlef, ce premier championnat du genre a été marqué par une présence massive des familles des enfants participants, venus en grand nombre encourager leur progéniture. Selon le directeur de l'académie, Abdelbasset Bouziane, cet événement scientifique, ayant vu la participation de 350 enfants, a pour objectif principal de «développer les capacités de concentration, tout en relevant le quotient intellectuel des enfants, à travers le boulier japonais (le soroban)», a-t-il déclaré.
Il a fait part de la qualification, au titre de ce championnat de la wilaya de Chlef, d'une trentaine d'enfants qui pourront prendre part au Championnat d'Algérie de calcul mental par le boulier japonais (le soroban), qualificatif au Championnat maghrébin de cette discipline. Les parents d'enfants ayant pris part à ce concours, n'ont pas manqué de louer la contribution du boulier japonais, dans le renforcement de l'équilibre mental de l'enfant, et du développement de ses capacités de concentration en calcul, mais aussi en lecture et écriture. Sid Ahmed, un parent d'enfant, a lancé, à l'occasion, un appel à toutes les familles en vue d'inscrire leur progéniture, à ce programme (Soroban), dont la contribution est certaine, selon lui, «dans le développement des capacités mentales» de son fils, qui suit ce programme depuis deux ans, a-t-il précisé.
Un avis corroboré par Miloud Bouàzdia, professeur en sociologie et anthropologie à l'université Hassiba Ben Bouali, qui a affirmé le rôle de ce même programme dans le développement de l'intelligence chez l'enfant. Il a signalé le constat d'un intérêt de plus en plus croissant chez les parents pour les écoles spécialisées dans ce type de programmes (Soroban). Outre les concours de calcul mental, la manifestation a été étayée par l'organisation de nombreuses activités ludiques au profit des enfants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.