Larbi Ounoughi installé dans ses nouvelles fonctions de P.-dg    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Russes et Saoudiens "très, très proches" d'un accord    Rezig: Radiation des commerçants coupables de contravention du registre de commerce    Le Pr Benbouzid n'exclut pas un confinement total    "Confinement total et masque pour tous"    Les officiers-généraux et les officiers supérieurs font don d'un mois de salaire    Décès de Kheddad: le PCF rend hommage à un "Homme d'honneur et de fidélité"    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Man City : Mendy présente ses condoléances à Guardiola    Benbouzid prône le scanner thoracique pour le dépistage du Covid-19    Coronavirus : 103 nouveaux cas confirmés et 21 nouveaux décès en Algérie    LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : Les professionnels de la presse concernés par le confinement    Tribunal de Koléa (Tipasa) : report du procès de Karim Tabou au 27 avril    Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    SUSPENDUE DEPUIS 22 MARS : Reprise de l'activité de contrôle technique des véhicules    Extension du confinement : nouveaux horaires de travail pour les agences de la BNA    Covid-19: Aboul el-Gheit avertit contre une propagation parmi les Palestiniens détenus    Extension du confinement : travail à mi-temps chez les assurances    BIR EL-DJIR (ORAN) : Arrestation de 9 personnes pour incitation à la violation du confinement    L'Athletico Madrid cible Mandi    L'Inter Milan rêve toujours de Messi    Abdelouaheb Fersaoui condamné à une année de prison    Larbi Ounoughi installé dans ses nouvelles fonctions de P-dg de l'ANEP    L'institut Cervantès d'Algérie lance un concours de photographie    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Qui veut saborder le projet de fabrication de respirateurs ?    Le journaliste Sofiane Merakchi condamné à 8 mois de prison ferme    Assouplissement des obligations fiscales    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    Plusieurs pépites disponibles en un clic !    …CULTURE EN BREF …    Une fresque poétique sur un père et sa fille    Cisjordanie occupée : Les colons profitent du confinement pour annexer des terres palestiniennes    Impact du COVID-19 sur le marché pétrolier en Afrique : Des pertes colossales et des risques latents    Moyen-Orient : L'Iran exhorte l'UE à s'opposer aux sanctions américaines    Centre de regroupement des équipes nationales d'Aghribs : Le projet à l'arrêt depuis une année    CS Constantine : L'entraîneur égyptien Khaled Ghanim convoité    MO Constantine (DNA-Est) : Un parcours exemplaire    Acheminés par des avions de l'ANP: Une première commande d'équipements de protection réceptionnée    LA MUE HUMAINE    La couronne, la bavette et la muselière    Tlemcen: La culture se met au virtuel pendant le confinement    Des députés français demandent la régularisation des sans-papiers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Haftar veut conquérir Tripoli devant une contre-offensive du GNA
Publié dans La Nouvelle République le 09 - 04 - 2019

L'opération militaire volcan de la colère lancée dimanche 7 avril 2019 par le GNA contre les forces du maréchal Khalifa Haftar qui veut conquérir Tripoli en Libye a causé de violents combats meurtriers opposant ses forces aux troupes du Gouvernement d'union nationale (GNA), selon les médias.
L'opération militaire volcan de la colère lancée dimanche 7 avril 2019 par le GNA contre les forces du maréchal Khalifa Haftar qui veut conquérir Tripoli en Libye a causé de violents combats meurtriers opposant ses forces aux troupes du Gouvernement d'union nationale (GNA), selon les médias. Les grandes puissances ne sont pas parvenues à se mettre d'accord à l'ONU sur une position commune concernant la crise libyenne. Washington a demandé un arrêt immédiat de l'offensive de L'Armée nationale libyenne (ANL) alors que la Russie a bloqué dimanche à l'ONU l'adoption d'une déclaration du Conseil de sécurité qui aurait appelé les forces du maréchal Haftar à arrêter leur avancée vers Tripoli. La délégation russe avait demandé que la déclaration formelle du Conseil appelle toutes les forces armées libyennes, et pas seulement celles du maréchal Haftar, à cesser leurs opérations, Cette proposition russe de modification ayant été rejetée par les Etats-Unis, a-t-on informé. Depuis la chute en 2011 du régime Kadhafi, la Libye est plongée dans le chaos avec la présence de nombreuses milices et les deux autorités rivales du GNA et de l'ANL, l'Armée de libération nationale ALN. Les attaques ont été très violentes au sud de tripoli prés de la région Wadi Rabi où les forces loyales GNA du Premier ministre Fayez al-Sarraj, soutenues par l'ONU et reconnues par la communauté internationale mènent une contre- offensive dans les zones d'affrontements. Au moins 21 personnes ont été tuées et 27 autres blessées depuis le début de l'offensive sur Tripoli, selon un bilan du ministère de la Santé du GNA. Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par les combats près de Tripoli, a déclaré dimanche le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo. « Nous avons fait clairement savoir que nous sommes opposés à l'offensive militaire des forces de Khalifa Haftar et nous appelons à l'arrêt immédiat de ces opérations militaires contre la capitale libyenne », a dit M. Pompeo dans un communiqué. Le chef de la diplomatie américaine a critiqué explicitement l'offensive des forces du maréchal Haftar. « Cette campagne militaire unilatérale contre Tripoli met en danger des civils et sape les perspectives d'un avenir meilleur pour tous les Libyens », a-t-il déclaré. Le chef du Gouvernement d'union nationale (GNA) libyen Fayez al-Sarraj a mis en garde samedi contre la perspective d'une guerre destructrice en Libye, où les forces de son rival, du maréchal Khalifa Haftar, poursuivent leur offensive sur la capitale Tripoli. Dans un communiqué, la Tunisie a appelé à un cessez- le- feu pour épargner au peuple libyen plus de souffrances et de crimes. Oki Faouzi

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.