LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Les procureurs généraux instruits de superviser les enquêtes    L'ACCUSANT D'AVOIR ORDONNE LE ‘'CADENASSAGE'' DE L'APN : Said Bouhadja charge l'ex SG du FLN    SYNDICAT SNAPO : Sit-in de pharmaciens devant le ministère de la Justice    ZAKAT EL FITR : Le montant fixé cette année à 120 DA    BRADAGE DU FONCIER AGRICOLE : Des terres agricoles utilisées pour des usines et des stations d'essence    ORAN : 10 ‘'harraga'' arrêtés à Ain El Turck    Benfica : Joao Felix a fait son choix    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    Egypte: 16 terroristes présumés tués par la police    Conflit Palestino-israélien : Les confidences de Moubarak à propos de Netanyahu et Trump    Le maintien de ces élections, un risque pour la cohésion et la stabilité nationale    Le procès d'Ali Haddad aura lieu le 3 juin    Les étudiants ne lâchent pas prise    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Les souscripteurs accéderont à leurs logements samedi    Médéa : Portes ouvertes à la Caisse de retraite    Mostaganem : 57 dealers arrêtés en 10 jours    On vous le dit    Nouvelles d'Oran    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    Les armes affluent vers Tripoli et Benghazi malgré l'embargo : Libye, une guerre par procuration ?    Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    «Faire de la politique n'est pas dans le rôle de l'armée»    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    Feghouli, la nouvelle année de grâce !    OC Alger-Hussein-Dey Marines pour une place en demies    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    ACTUCULT    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    L'appel des trois suscite toujours des réactions    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    Le pire a été évité    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un documentaire en cours de réalisation
Publié dans La Nouvelle République le 23 - 04 - 2019

L'Entreprise publique de la télévision algérienne (EPTV) s‘attèle à la réalisation d'un documentaire sur le royaume de Numidie qui met en exergue des sites et le patrimoine immatériel de cette époque historique, a-t-on appris dimanche de la réalisatrice Hanane Bourayou. Hanane Bourayou de la direction de production à l'EPTV a indiqué, en marge du tournage d'une partie de ce documentaire dans la wilaya d'Ain Témouchent, que cette oeuvre de 60 minutes traite de l'époque numide et des événements vécus par le royaume numide de l'est dirigé par Massinissa et le royaume numide de l'ouest par Syphax.
Ce documentaire, qui est à la phase finale du tournage, est le fruit de recherches ayant duré cinq années s'articulant autour d'aspects secrets de la civilisation numide et ne se limitant pas aux royaumes de Cirta et Siga, a-t-elle encore indiqué. L'œuvre télévisée s'est aussi basée sur des sources de Rome et d'Athènes surtout que le patrimoine de cette époque a été écrit par des Grecs et des Romains, a ajouté la réalisatrice. Le tournage consacré à la wilaya d'Ain Témouchent a touché tous les sites datant de l'époque du royaume numide ouest dont l'ile de Rachegoun, le site archéologique de Siga, a souligné Mme Bourayou, qui a signalé que la région est témoin de deux civilisations ayant coexisté en même temps (époques punique et numide) et qui entretenaient des relations commerciales et culturelles. L'ile de Rachegoun reste le site le plus important où ont été découverts des objets remontant à l'époque ancienne et le site archéologique de Siga représente la capitale du royaume de Numidie occidentale. Le tournage comprend également le site de la sépulture royale de Syphax, qui met en évidence d'importants indicateurs de la période, liés principalement à l'architecture et aux croyances. Le documentaire, réalisé par Hanane Bourayou et Chafika Djebali de la direction de la production de programmes pour l'EPTV, s'insère dans le cadre d'une série d'oeuvres mettant la lumière sur l'histoire ancienne de l'Algérie. Cette œuvre, qui sera prête avant la fin d'année en cours, s'inscrit dans le cadre de la mémoire nationale et de la valorisation de l'identité algérienne. L'EPTV a déjà réalisé un documentaire sur la civilisations préhistoriques abordant des aspects importants de la civilisations des Beni Ater et de Gabsia et les premières traces de l'homme en Algérie au site d'Ain El Hnech à Sétif remontant à plus de 2 millions d'années et au site de Tighennif dans la wilaya de Mascara. Ces documentaires ont évoqué différentes étapes de la vie de l'homme en Algérie à partir de l'âge de la pierre s'appuyant sur des gravures rupestres et d'objets fabriqués à base de pierres jusqu'aux civilisations ayant édifié des cités et royaumes réputées au bassin méditerranéen.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.