LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Les procureurs généraux instruits de superviser les enquêtes    L'ACCUSANT D'AVOIR ORDONNE LE ‘'CADENASSAGE'' DE L'APN : Said Bouhadja charge l'ex SG du FLN    SYNDICAT SNAPO : Sit-in de pharmaciens devant le ministère de la Justice    ZAKAT EL FITR : Le montant fixé cette année à 120 DA    BRADAGE DU FONCIER AGRICOLE : Des terres agricoles utilisées pour des usines et des stations d'essence    ORAN : 10 ‘'harraga'' arrêtés à Ain El Turck    Benfica : Joao Felix a fait son choix    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    Egypte: 16 terroristes présumés tués par la police    Conflit Palestino-israélien : Les confidences de Moubarak à propos de Netanyahu et Trump    Le maintien de ces élections, un risque pour la cohésion et la stabilité nationale    Le procès d'Ali Haddad aura lieu le 3 juin    Les étudiants ne lâchent pas prise    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Les souscripteurs accéderont à leurs logements samedi    Médéa : Portes ouvertes à la Caisse de retraite    Mostaganem : 57 dealers arrêtés en 10 jours    On vous le dit    Nouvelles d'Oran    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    Les armes affluent vers Tripoli et Benghazi malgré l'embargo : Libye, une guerre par procuration ?    Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    «Faire de la politique n'est pas dans le rôle de l'armée»    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    Feghouli, la nouvelle année de grâce !    OC Alger-Hussein-Dey Marines pour une place en demies    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    ACTUCULT    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    L'appel des trois suscite toujours des réactions    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    Le pire a été évité    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le président de la Fédération dénonce la «passivité» du MJS dans l'organisation du Rallye Touareg
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 04 - 2019

Le président de la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) Karim Benhamiche a dénoncé mardi à Alger «la passivité» du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) devant l'organisation du Rallye Touareg par une entreprise privée, alors que celle-ci n'a même pas daigné passer par son instance, dont «l'autorisation» était pourtant «indispensable» pour le déroulement de cette compétition.
«Le Rallye Touareg a été organisé par une entreprise étrangère, en collaboration avec l'ancien président par intérim de la FASM, Amine Benamar, qui avait signé l'autorisation d'organiser cette compétition juste avant la fin de son mandat, en février 2019», a commencé par expliquer Benhamiche, en conférence de presse à l'Institut national du travail à Draria. «Certes, le ministère de l'Intérieur, des Collectivités Locales et de l'Urbanisme ainsi que le ministère de la Jeunesse et des Sports avaient donné leur accord pour l'organisation de ce Rallye», a reconnu l'actuel premier responsable de la FASM, mais considérant que son instance avait «elle aussi son mot à dire» dans cette affaire. Un droit de regard que Benhamiche a considéré «nécessaire pour le bien de la discipline», surtout que «Benamar a détourné des sponsors issus d'entreprises publiques» pour organiser le Rallye Touareg. Benhamiche s'est dit «scandalisé par l'attitude» de son prédécesseur à la tête de l'instance, car ayant annoncé dernièrement qu'il se «contentera de procéder à la passation de consignes avec le nouveau bureau avant de s'en aller, sans avoir à donner la moindre explication concernant les importantes dettes cumulées, les anomalies dans le bilan financier de 2018, et le matériel pédagogique dérobé (...)». «C'est une chose que nous rejetons catégoriquement», a-t-il martelé devant les journalistes. Benhamiche est allé plus loin, en annonçant qu'il compte «porter l'affaire devant la justice» pour recouvrir les droits de son instance, ajoutant avoir «reçu l'accord du MJS» pour engager cette procédure. Par ailleurs, et malgré les nombreux problèmes qui entravent la bonne marche de la FASM et son bon fonctionnement, Benhamiche a annoncé que «l'organisation du Rallye des Colombes est maintenue» pour cet été. Cette compétition, ouverte uniquement à la gent féminine, se déroulera du 20 au 25 juin 2019, en cinq étapes, à travers les wilayas d'Alger, Béjaïa, Souk-Ahras et M'Sila, avant de revenir sur Alger. «Quinze pays étrangers devraient participer au Rallye des Colombes», a-t-il précisé, en annonçant au passage que le Rallye International d'Algérie «Challenge Sahari» se déroulera du 19 octobre au 2 novembre 2019. Mais avant cela, la FASM organisera la compétition nationale de karting et de moto, les 26 et 27 avril courant à Laghouat.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.