Quelque 3300 habitations palestiniennes démolies les six dernières années    Ligue 1-USMA: l'entraîneur Ciccolini attendu dimanche à bord d'un vol spécial    CAN U17 et U20 (Qualifications): les sélections nationales en stage en septembre    Covid-19: des sociétés d'assurance font un don à la PCH    Les nouveaux membres de la CRTF installés hier    Projet de musée dédié au costume traditionnel    ANP: installation du commandant de l'Ecole d'application de la reconnaissance    Le manque de médecins gynécologues, justifié par leur choix du secteur privé    Tebboune adresse une instruction aux membres du gouvernement et aux responsables des corps de sécurité    Rezig préside une réunion sur la promotion des exportations de services    Décès de Abdelmadjid Merdaci: le Président Tebboune présente ses condoléances    Le développement des zones d'ombre passe par la promotion de leurs habitants    Le comité de village de Tighilt-Mahmoud perpétue les valeurs de "Tajmaat"    Décès du sociologue et historien Abdelmadjid Merdaci    Le Président opère un mouvement partiel dans le corps diplomatique    Des intellectuels appellent à la libération des détenus politiques et d'opinion    OPEP+: le JMMC confiant dans les perspectives d'évolution du marché pétrolier    Khaled Drareni emprisonné : la liberté d'expression condamnée à Alger.    Abderrahmane Hammad prend ses fonctions à la tête du Comité olympique et sportif algérien    Le dernier délai fixé au 5 octobre    Neghiz plaide la cause de Mebarakou    Recours introduit pour la sanction de Mellal    13,4 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire et de protection, selon l'ONU    Le Bébête Show, version élections US    Le chef des ex-Farc confesse «haïr» son organisation pour les atrocités commises    Fin des épreuves aujourd'hui    13 décès et 232 nouveaux cas en 24 heures    76 harragas interceptés en 24 heures    75 permis de chasse délivrés    Régime sec    Les souscripteurs de l'AADL dans l'expectative    Révision constitutionnelle: L'Initiative des forces nationales de réforme appelle à une "large" participation au débat et au vote    La renaissance de Mohammed Dib, le Simorgh    Le 11 septembre oublié ?    Des critères de diversité pour la catégorie «meilleur film» aux Oscars    Tizi Ouzou : Les distributeurs de lait saisissent les autorités    La fille des Aurès    Les non-dits    CORONA, l'ennemi sans nom    Vers l'abolition du règlement de Dublin sur les demandes d'asile    La France regrette que le gouvernement ne soit toujours pas formé    La traditionnelle nouba de la rentrée de Lila Borsali passe au virtuel    Détournement, dilapidation de deniers publics...: 8 ans de prison pour Ould-Abbès et 4 pour Barkat    La Protection civile dresse son bilan: Plus de 7 millions d'estivants et 7 noyades depuis le 15 août    Paix et subterfuges    Au boulot, citoyens !    Le Président Tebboune honore un engagement fondamental    Le procès en appel de Mahieddine Tahkout reporté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des terroristes préparent une offensive à Idlib
Publié dans La Nouvelle République le 02 - 08 - 2019

Pas moins de 500 terroristes de Hayat Tahrir al-Cham ont été dépêchés vers le sud-ouest de la zone de désescalade d'Idlib en vue d'une offensive. Parallèlement, les Casques blancs mènent une campagne de désinformation visant les Forces aérospatiales russes, a affirmé fin juillet 2019 la Défense russe.
Selon l'agence russe citant le chef du commandement de l'état major, un transfert clandestin de radicaux vers le sud-ouest de la zone de désescalade en Syrie, a été révélé par les renseignements. La préparation d'une offensive est en cours, a annoncé Sergueï Roudskoï, chef du commandement opérationnel principal de l'état-major des Forces armées russes. «Actuellement, les moyens de renseignement attestent d'un transfert clandestin et de la concentration des radicaux dans la partie sud-ouest de la zone de désescalade. Au moins 500 terroristes de Hayat Tahrir al-Cham y ont été envoyés depuis les régions Nord du gouvernorat d'Idlib. Une préparation d'une offensive est en action actuellement. Le conflit armé en Syrie se poursuit depuis 2011. Si la victoire sur Daech y été annoncée fin 2017, dans certaines régions du pays, le démantèlement des cellules terroristes ne cesse pas. Actuellement, le règlement politique du conflit, la restauration du pays et le retour des réfugiés sont les priorités du gouvernement syrien. Idlib reste le dernier gouvernorat syrien contrôlé par les terroristes et membres de bandes armées illégales.
DES INSTRUCTEURS AMéRICAINS DÉPLOYéS DANS LA ZONE D'AL-TANF
Le ministère russe de la Défense a aussi signalé que les militaires américains en Syrie étaient impliqués dans des activités dont le but était de déstabiliser la situation en Syrie. Notamment, selon lui, il s'agit d'opérations de diversion et de destruction des infrastructures pétrolières. «Dans un secteur de 55 km à Al Tanf les instructeurs américains préparent une grande formation militaire Magavir as-Saura pour de nombreux groupuscules pour soi-disant l'Armée des tribus arabes. Leurs effectifs atteignent le nombre de 2.700 personnes», a indiqué Sergueï Roudskoï, chef du commandement opérationnel principal de l'état-major des Forces armées russes. Et d'ajouter :«Leur objectif est de mener des diversions, de détruire des infrastructures pétrolières et de commettre des attentats contre l'armée gouvernementale. La présence de tels groupuscules a été constatée dans les localités de Soueïda, Palmyre et Boukamal», a ajouté ce haut gradé de l'armée Russe. Or, La Défense russe constate également que le nombre de membres de sociétés militaires privées (SMP) américaines en Syrie a déjà dépassé les 3.000 personnes. Les organisations en question sont impliquées dans le pillage d'hydrocarbures appartenant au peuple syrien. Entre autres sur les gisements de Konako, d'Al-Omar et de Tanak, situées sur la rive est de l'Euphrate. a-t-on fait savoir de même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.