Mancity : Guardiola fait une annonce de taille pour son avenir    Nécessité pressante d'un réseau d'assainissement pour la zone industrielle de Hassi Ameur    Man City : Sterling est fan de Zidane    Centre nautique d'Oran: piscines dotées de bassins en Inox, une première en Afrique    Arbitrages d'investissement: l'Algérie est dotée des outils pour sanctuariser les intérêts de l'Etat    Tebboune évoque la fermeture des frontières avec le Maroc    DANS UNE ENTREVUE ACCORDEE A UNE CHAINE DE TELEVISION RUSSE : Tebboune nie toute exploitation du gaz de schiste    Mohamed Bedjaoui impliqué lui aussi    MOSTAGANEM : Les distributeurs de lait ne décolèrent pas    PROMOTION DU DIALOGUE SOCIAL : Une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    LUTTE CONTRE LE DISCOURS DE HAINE : Zeghmati présente l'avant-projet de loi    FRANCE : Quatre frères et sœurs algériens arrêtés à Bordeaux    Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    Serport annonce ses grands projets    Choc des extrêmes à Biskra    Résonances autour d'une année de contestations    Fausses adresses    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Report du derby USMA – MCA : Une décision politique    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Le PNC suspend sa grève    4morts et 32 blessés en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Almas, 10e président en 7 ans
Publié dans La Nouvelle République le 18 - 01 - 2020

Les saisons se suivent et se ressemblent au MC Alger (Ligue 1 algérienne de football) en matière d'instabilité managériale, avec la nomination, mercredi, d'Abdenacer Almas en tant que nouveau président du Conseil d'administration (CA) en remplacement d'Achour Betrouni, démissionnaire.
Almas, expert juridique au sein de Sonatrach et ancien secrétaire général du GS Pétroliers, devient le 10e président du "Doyen" en 7 ans seulement, soit depuis le retour aux commandes de l'entreprise nationale d'hydrocarbures en 2013, ce qui représente un triste record pour une formation de l'élite. Pourtant, le Mouloudia, dauphin au terme de la phase aller, à deux points du champion d'hiver le CR Belouizdad et toujours en lice en Coupe arabe et Coupe d'Algérie, «pouvait facilement éviter cet énième changement si Achour Betrouni et le directeur général sportif Fouad Sekhri (limogé), avaient fait preuve de sagesse et de retenu», eux qui ont étalé leur linge sale par presse interposée, estime-t-on dans la famille du club. S'en est suivi un sit-in de protestation des supporters, lundi dernier, devant le siège de Sonatrach, actionnaire majoritaire du club. Ils étaient nombreux à exprimer par chants et slogans leur colère et déception contre la gestion que certains estiment carrément "mauvaise" en raison notamment du conflit entre Betrouni et Sekhri. Une action qui a trouvé finalement un écho favorable chez les décideurs, lesquels n'ont pas tardé à faire le ménage "dans l'intérêt d'un club", disent-ils, qui court derrière un titre de champion le fuyant depuis 10 ans. Nominé à la tête du CA en août 2019 en remplacement de Mohamed Hireche, Betrouni n'a pas fait long feu pour son deuxième passage à la tête du "Doyen" après un premier en 2015-2016, lui qui espérait mener le club algérois vers la consécration. Son conflit avec Sekhri, né surtout du limogeage de l'ancien entraîneur français Bernard Casoni, ne lui a pas permis d'aller jusqu'au bout de son objectif. Hocine Amrouche était le premier président du Conseil d'administration du club sous Sonatrach, depuis son retour en janvier 2013. Il est resté aux commandes pendant six mois, avant qu'il ne soit démis de ses fonctions suite à l'affaire des médailles que ses joueurs n'ont pas voulu recevoir à l'issue de la finale perdue de Coupe d'Algérie face à l'USM Alger (0-1). Plusieurs présidents se sont succédé ensuite à la tête du club, dont notamment Boudjemaâ Boumella (2013-2014), ou encore Fodil Yaici. Ce dernier, estimant qu'il n'avait pas l'envergure d'assumer une telle responsabilité, cédera son poste, quelques semaines après, à Omar Hadj-Taleb. Autant de départs volontaires (démissions) ou limogeages qui ont eu raison du MC Alger. Le club s'est alors retrouvé souvent en butte à des crises internes, ce qui s'est répercuté sur les résultats de l'équipe, avec trois titres seulement en 7 ans.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.