Grand engouement à Ath Mahmoud et à Ath Boumahdi    Contours du nouveau socle de la société civile    La BEA en mode «accélération»    Un gisement de richesses négligé    La carte gagnante    La FIFA rétablit une vérité historique    Des documents top secret saisis    Reprise, demain, des rotations de la Minusma    Avec Mahrez sans Messi    Guerre à la parisienne!    Boulahbib de retour aux affaires    Etat d'alerte maximale    L'école privée cherche sa voie    40 départs de feu en trois jours    Une question toujours d'actualité    Société civile: conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Coupe Davis (Match de maintien): victoire de l'Algérie devant le Mozambique (2-0)    Jeux de la Solidarité Islamique: Reguigui remporte la médaille d'argent    Décès du journaliste italien Piero Angela, ami de la Révolution algérienne    Agressions contre Ghaza: 12 violations contre les journalistes palestiniens    La canicule continuera d'affecter l'Ouest et le Centre du pays    La PC prodigue des conseils préventifs sur les risques liés à la canicule    Mahboub Bati, l'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Festival de chanson chaâbi: une soirée célébrant l'œuvre des grands maîtres    Ancelotti dira stop après le Real Madrid    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    Parkinson: Le cri de détresse d'une Association de malades    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    Ghannouchi sur le départ ?    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Un policier assassiné    Saïd Chanegriha supervise les derniers préparatifs    Fondateur du roman algérien moderne    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Près de 254 nouveaux dossiers de remboursement validés
Micro-entreprises en difficulté financière
Publié dans La Nouvelle République le 03 - 04 - 2021

«Deux cent cinquante quatre (254) dossiers de remboursement de l'ordre de 38 milliards de centimes ont été acceptés, alors que 228 autres ont été reportés car les entreprises en question exerçaient toujours».
L'Agence nationale d'appui et de développement de l'entrepreneuriat (Anade), ex-Ansej devra les accompagner et les soutenir par «un rééchelonnement de leurs dettes et des plans de charges pour relancer leurs activités en vertu des conventions signées. L'opération se poursuit jusqu'au parachèvement de l'examen de toutes les demandes», a indiqué, jeudi dernier, un communiqué du ministère délégué chargé des micro-entreprises Depuis des mois, le responsable de ce secteur tente de trouver des solutions pour assainir la situation financière compliquée des micro-entreprises défaillantes dont le taux dépasse les 70%.
Plusieurs propositions ont été formulées dans ce sens, dont le rééchelonnement des dettes de celles qui sont dans l'incapacité de rembourser les banques. Le processus d'évaluation des dossiers de ces micro-entreprises, cas par cas, a été lancé, il y a quelques semaines. Il a été décidé à l'issue des trois séances d'examens et d'études de ces dossiers, le règlement définitif à l'encontre de «sept (07) dossiers de micro-entreprises par le remboursement de leurs dettes auprès des banques et de l'Anade». Par ailleurs et en raison «de non-recevoir auprès de cette Agence, onze (11) autres dossiers ont été renvoyés aux banques», a précisé la même source. Quant au «nombre global des micro-entreprises en difficulté, dont les dossiers ont été étudiés durant les trois séances, s'élève ainsi à 2.015 dossiers.
Il est programmé d'autres séances tous les jeudis et l'examen de pas moins de 500 dossiers par séance», indique le communiqué. Le ministère délégué des micro-entreprises veut assainir la situation des entreprises en difficulté afin de pouvoir relancer leurs activités. Lors de la 4ème séance de travail organisée jeudi dernier, la Commission de garantie composée de représentants du Fonds de caution mutuelle de garantie risques/crédits jeunes promoteurs et de l'Anade a examiné plus «de 500 dossiers déposés par les représentants des banques» et a fait état de «254 dossiers supplémentaires acceptés, relatifs au remboursement des dettes des entreprises en difficulté.
«En application des axes de la nouvelle stratégie mise en place pour la relance du dispositif Anade et la prise en charge des micro-entreprises en difficulté à travers le remboursement de leurs dettes ou la relance de leurs activités, selon le cas, la Commission de garantie composée de représentants du Fonds de caution mutuelle de garantie risques/crédits jeunes promoteurs et de l'Anade a tenu jeudi sa 4ème séance de travail», a rapporté le même document. Pour rappel, plus de 77.520 dossiers ont été déposés au niveau du Fonds de garantie des risques de crédits pour rembourser les banques, alors que le nombre des micro-entreprises en difficulté financière s'élève à «plus de 220.000 (soit 70%) recensées depuis 2011».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.