Goudjil se réunit avec la délégation parlementaire devant participer aux travaux de la 145e Assemblée de l'UIP    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Timimoune: adapter les offres de formation aux exigences du secteur du tourisme    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Un cas psychiatrique!    Défis africains de la COP 27    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Est-ce le déclic?    Deux Palestiniens tués par les sionistes près de Ramallah    Les challenges de 2023    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Belatoui espère un véritable départ    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aliou Cissé, le sélectionneur national, «roule» sans contrat
Sénégal
Publié dans La Nouvelle République le 15 - 09 - 2021

Le Sénégal a beau être la première sélection africaine au classement FIFA et qualifié depuis belle lurette pour la CAN-2021, tout n'est pas rose pour autant dans la tanière.
En effet, les deux dernières sorties des Lions, sans enjeux certes, face au Congo (0-0) et à la modeste Eswatini qui a failli s'imposer à Thiès avant que Cheikhou Kouyaté n'arrache l'égalisation 1-1, n'ont vraiment pas rassuré. Que ce soit dans les résultats ou dans le contenu, avec une animation offensive très pauvre.
Il encadre sans contrat
Battre le Togo (2-0) et le Congo (3-1) dans le cadre des éliminatoires du Mondial-2022 Aliou Cissé, le sélectionneur national du Sénégal dont son contrat vaut 30 mois signé en janvier 2019 par le technicien expirait le 31 août et qu'il n'a depuis pas été prolongé. Il exerce en fait sans «permis» au dépend de sa personne puisque sans assurance, malgré cela, il arrive à gagner de bons points auprès de son employeur et occupe ainsi la première place de son groupe. Ces victoires et ses premiers pas vers la qualification du Mondial, ne font que rayonner l'image du football sénégalais à l'échelle africaine. Voilà qu'un hic fragilise, non pas son parcours au sein de son employeur, mais qui résonne comme une faute qui risque de faire mal. Le journal record indique en effet que le renouvellement de 30 mois signé en janvier 2019 par le technicien expirait le 31 août et qu'il n'a depuis pas été prolongé.
L'explication de la FSF
Comment le comité exécutif de la FSF explique-t-il ce retard de renouvellement ? La réponse est tout simple «comme étant qu'une question de temps. En effet, malgré les nombreuses critiques sur le jeu décevant des Lions, Cissé donne entière satisfaction au niveau des résultats. Il a été conforté par le comité exécutif de la FSF en avril dernier et on voit mal les dirigeants tout chambouler à quelques mois de la CAN». Voilà le premier son de cloche. Une question s'infiltre dans les différentes versions «comment expliquer que le contrat de Cissé n'ait pas encore été prolongé ?» Pour un journal africain, Il y a d'abord, le report de la CAN, puisque le bail du technicien était pensé pour s'achever après la compétition, qui est reportée du 9 janvier au 6 février prochain. Mais alors le technicien a certainement aussi fait les frais du timing des récentes élections pour la présidence de la FSF, qui ont vu Augustin Senghor être réélu au mois d'août.
«Nous avons passé en revue l'évaluation des éliminatoires de la CAN. A ce niveau-là, le comité exécutif a marqué sa satisfaction pour cette nouvelle qualification de l'équipe nationale A en considérant que c'est presque devenu la norme pour le football sénégalais de participer aux différentes CAN. (...) Et globalement, les membres du comité exécutif ont salué que l'équipe est en progression constante en termes de résultats», a conclu le dirigeant. C'est donc avec un Aliou Cissé rappelé à l'ordre mais confirmé dans ses fonctions que les Lions débuteront les éliminatoires du Mondial-
2022 en juin contre le Congo, la Namibie et le Togo. H. Hichem
En avril 2021, il y avait ceux qui réclamaient son départ, et ce, au moment où il encadrait les deux dernières journées des éliminatoires de la CAN-2021 face au Congo (0-0) et l'Eswatini (1-1), Aliou Cissé, faisait face à la colère du Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football dont certains réclamaient son départ, mais par chance le technicien s'en est tiré avec un rappel à l'ordre. Le président de la FSF, Augustin Senghor, au sortir de la réunion résumait pour les médias la situation : «Il a été émis le vœu que l'entraîneur se rapproche davantage des centres de décisions et soit à l'écoute de ce qui se fait pour que la situation qui s'est passée lors du match contre Eswatini (une humiliante défaite à domicile évitée de justesse, ndlr) puisse être évitée même si de nos jours aucun match ne peut être gagné d'avance... Je pense que tout ça a fait l'objet d'une bonne note et qu'à ce niveau-là, la FSF a décidé de faire un suivi rapproché avec l'équipe nationale pour qu'on puisse anticiper sur certaines situations».
La qualification pour la CAN le sauve
«Nous avons passé en revue l'évaluation des éliminatoires de la CAN. A ce niveau-là, le comité exécutif a marqué sa satisfaction pour cette nouvelle qualification de l'équipe nationale A en considérant que c'est presque devenu la norme pour le football sénégalais de participer aux différentes CAN. (...) Et globalement, les membres du comité exécutif ont salué que l'équipe est en progression constante en termes de résultats», a conclu le dirigeant. C'est donc avec un Aliou Cissé rappelé à l'ordre mais confirmé dans ses fonctions que les Lions débuteront les éliminatoires du Mondial-2022 en juin contre le Congo, la Namibie et le Togo.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.