Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    Le Chabab réussit la passe de trois    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Le marché de l'immobilier en crise    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Le gouvernement renonce à la suppression des subventions des carburants    Pas de président à l'issue du deuxième tour de vote    Ali Ghediri de nouveau devant le juge aujourd'hui    Le CRB consolide sa place de leader    Formation pour de « vrais » ex-internationaux    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Dans l'attente de déterminer le mode d'enseignement    Braquage d'une bijouterie en plein centre-ville    Participation algérienne à la 53e édition    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    Le taux de chômage inférieur à celui de l'avant-pandémie    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Jungle/Pub sur Internet ?    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Une catastrophe environnementale et sanitaire évitée à Oran Est: L'APC d'Oran a décidé de porter plainte contre X    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Brèves Omnisports    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    La Sadeg améliore sa desserte    «Le pays est toujours ciblé»    Pénurie de... soldats!    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    Cinq éléments de soutien arrêtés    Les preuves du complot    Les APC sans majorité absolue débloquées    Lotfi Benbahmed rassure    Le temps de l'efficacité    Messi penserait à un retour au Barça    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    Les avocats mettent fin à leur grève    14 candidats en lice pour un siège de sénateur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Chef de l'Etat donne une chance aux jeunes en difficulté
JEUNES Crédits ANSEJ
Publié dans La Nouvelle République le 22 - 11 - 2021

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a donné lors de la réunion du Conseil des ministres des instructions portant exemption des jeunes, en difficulté ayant bénéficié de crédits de soutien à l'emploi, des poursuites judiciaires, d'après ce qui a été indiqué dans un communiqué rapportant les décisions du Conseil des ministres tenu dimanche à Alger.
«Le président de la République a donné des instructions pour accorder une chance aux jeunes en difficulté, ayant bénéficié de crédits de soutien à l'emploi, en les exemptant des poursuites judiciaires tout en adoptant une approche économique en matière de traitement selon un échéancier de remboursement des dettes», a précisé la même source.
Il a également ordonné d'«unifier la gestion de l'Agence nationale d'appui et de développement de l'entrepreneuriat (Anade), de l'Agence nationale de gestion de micro-crédit (Anagem) et de la Caisse nationale d'assurance chômage (Cnac) en les plaçant sous la tutelle du ministère délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Micro-entreprise, dans un délai ne dépassant pas un mois», a-t-on révélé dans le même communiqué. Le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Micro-entreprise a été chargé de présenter un recensement périodique semestriel concernant le nombre des postes d'emploi créés, ajoute le communiqué. Par ailleurs, le Chef de l'Etat a, par la même occasion, ordonné la régularisation de la situation des entreprises économiques privées productives réalisées sur des terrains agricoles.
En effet, le Président Tebboune a donné des instructions pour «régulariser la situation des entreprises économiques privées productives réalisées sur des terrains agricoles en leur délivrant des permis de construire». Il a également ordonné de «conférer une formule commerciale et économique au guichet unique consacré à la régularisation des dossiers d'investissement à l'avenir», chargeant le Médiateur de la République de «la prise en charge des préoccupations des industriels dont les projets sont en suspens pour des raisons bureaucratiques remontant à la gestion de la période précédente». Le président de la République a également salué les efforts consentis dans le secteur de l'industrie dont les indicateurs positifs commencent à se manifester. M. Tebboune a chargé le directeur de Cabinet de la Présidence de la République d'évaluer les décisions émanant du Conseil des ministres déjà mises en œuvre et d'assurer le suivi de celles non encore exécutées, selon le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.