Sonatrach: hausse de 70% du chiffre d'affaires à l'exportation à fin mai 2022    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    «Le Maroc essaie d'effacer les preuves»    Deux unités de production de médicaments anticancéreux et de stylos à insuline inaugurées à Alger    Armée Sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain dans les secteurs de Mahbes et Oum Dreyga    JM /Handball dames/ Gr.A : le point après la 3e et dernière journée    JM / haltérophilie : l'Algérien Fardjalla au pied du podium à l'épaulé-jeté    JM / Athlétisme (2e journée): résultats techniques des finales    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Deux clubs espagnols se disputent Isco    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    El Tarf: Renforcement du réseau d'électricité    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Feuille de route admissible ?    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    Les clés de l'indépendance    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    Le 60ème anniversaire de l'indépendance, "une opportunité pour mettre en relief les réalisations de l'Algérie indépendante"    Makri avance sa proposition    Les déchets ménagers inquiètent    Le sens et les messages d'un défilé    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    «C'est un superbe cadeau!»    Oran vibre au rythme de la mode algérienne    Il était une fois le rai d'antan!    "L'Algérie est une nation ancienne dont l'authenticité ne peut être mise en doute"    Le renforcement du front interne, un message de fidélité aux martyrs    Des milliers de logements attribués à leurs bénéficiaires dans l'Ouest du pays    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Zeroual: l'Algérie a besoin de tous ses enfants pour parachever l'édification d'un Etat moderne    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    El-Bayadh: Le célèbre «Rakb Sid Cheikh» de retour    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un arbitre nommé Gassama
Publié dans La Nouvelle République le 18 - 05 - 2022

Alors qu'il n'a pas encore fini avec les critiques de l'Algérie sur sa prestation lors des barrages de la Coupe du monde 2022, Bakary Gassama a visiblement encore créé une polémique en Libye.
Le sifflet gambien est depuis ce week-end sous les feux des critiques des fans du club Al Ahly de Tripoli.
Quelque part, ils se ressemblent tous. L'histoire du football africain reste confrontée à de très grosses interrogations. Personne ne sait ou semble ignorer que le football africain mérite mieux que ça. Etouffé par la FIFA qui veut tout simplement lui lier «pieds et mains» afin d'en décider de ce qu'elle voudrait en faire.
La plupart des Fédérations africaines préfèrent le silence
Les Fédérations africaines continuent de patauger dans des situations qui aveuglent son avenir. La CAF risque de ne plus refaire surface. Le constat est dur, mais la réalité encaisse ses répercussions de cette triste situation. Rien n'est encore perdu, il suffit qu'une mobilisation de toutes les fédérations pour faire de cette instance le plus grand rocher où viendraient mourir les actions qui visent à briser cette instance.
Il ne soigne toujours son image, pourquoi ?
Prenant le dernier exemple du mois, celui de l'arbitrage. Tous les arbitres sont presque des Gassama. Les jeunes et les moins jeunes évoquent ce nom à chaque partie de football dans les différents quartiers. Un homme qui a tout démoli entraîne avec lui une image celle du football africain. «Imaginez, un seul instant que ce qui s'est passé le fut en Europe ? Que serait-il passé ? On remuera ciel et terre pour que cet homme ne puisse plus jamais mettre ses pieds dans un terrain de foot. Pensez-vous que la FIFA mettrait autant de temps pour répondre à la fédération victime d'une combine ou d'une corruption ? Le problème sera déjà réglé sans trop de bruit... Chez nous, on est le 18 mai, rien n'est encore décidé, ni respect au pays, à la fédération, aux supporters, à tous quoi...» Voilà une réaction qui se multiplie à travers le pays, encadrée par quelques consultants qui veulent clôturer ce dossier et tourner la page...
Il serait sous le parapluie des instances
Le même effet se fait signaler ailleurs. Un journal africain s'interroge «loupe» ou réel problème de niveau ?», avant de poursuivre «toujours est-il que l'arbitrage de Bakary Gassama continue de faire débat en Afrique. Après la polémique XXL suscitée par ses décisions à l'occasion du barrage retour de la Coupe du monde 2022 entre l'Algérie et le Cameroun (1-2, ap), le sifflet gambien arbitrait dimanche la demi-finale retour de la Coupe de la Confédération entre les Orlando Pirates et Al Ahli Tripoli (0-1).» Quelle interprétation peut-on donner à sa programmation ? Notre confrère rapporte que «malgré leur victoire, les Libyens n'ont pas digéré l'arbitrage de Gassama qu'ils ont ironiquement désigné homme du match» sur leur page facebook officielle. En réponse aux critiques de certains fans qui lui demandaient comment il a pu accepter de se laisser arbitrer par Gassama, le club basé à Tripoli a également publié une copie de la lettre envoyée à la Confédération africaine de football dans laquelle il demandait un changement d'arbitre. Une demande rejetée. Or, Al Ahly estime que ses craintes étaient justifiées au vu de la prestation de Gassama, devait-il signaler dans son papier.
H. Hichem
n Canal + Sport : Eintracht Francfort – Glasgow Rangers à 19h
n BeIN Sports 2 : Chelsea – Liverpool à 18h30


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.