Bejaia/Elections communales partielles: les disparités villageoises, un réel souci à traiter    Belaribi: des commissions ad hoc pour contrôler la qualité des logements AADL    Agriculture: la Hollande intéressée par l'approfondissement de la coopération avec l'Algérie    Une nouvelle réflexion pour attirer les touristes et développer le tourisme interne    CAN U23 (préparation): l'Algérie bat le Soudan (2-0)    L'Algérie abrite les réunions des bureaux exécutif et de gestion de l'UAHJ    Agressions sionistes contre Al-Aqsa: la communauté internationale appelée à intervenir    LA FRANCE DE MACRON OFFRE SES SERVICES À LA JUNTE MILITAIRE    Une importante quantité de comprimés psychotropes saisie à El-Tarf    Préparatifs du Sommet arabe: Bouslimani reçoit le DG de l'ASBU    Mohammed VI invité au Sommet arabe d'Alger    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Mostaganem: lancement de la 53e édition du Festival culturel national du théâtre amateur    Festival national du Malouf de Constantine: le chant traditionnel authentique ravive la scène artistique    Football: la DGSN prend des mesures en prévision du match Algérie-Nigéria    OL : Cherki veut plus de temps de jeu    Juventus : Paredes n'avait pas de contact avec Mbappé    Réunion gouvernement-walis: Les équilibres financiers au vert    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Peaux de banane !    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Du coke russe pour le haut-fourneau    Strictes recommandations aux commis de l'état    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Les étudiants en costume de startupeurs    Un coup de piston et...    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Treize œuvres sélectionnés
Grand prix Assia-Djebar du roman
Publié dans La Nouvelle République le 11 - 06 - 2022

Le jury de la sixième édition du Grand prix Assia-Djebar du roman a sélectionné 13 ouvrages pour la participation à cette prestigieuse distinction, a indiqué jeudi un communiqué de l'Entreprise nationale de communication, d'édition et de publicité (Anep), organisatrice du prix.
Treize romans dont cinq (5) écrits en arabe, trois (3) en Tamazight et cinq (5) en français ont été sélectionnés par le jury présidé par l'académicien Abdelhamid Bourayou sur un total de 29 romans retenus lors de la première sélection, a précisé l'ANEP dans son document.
Les romans en langue arabe retenus sont: «Fel Bida Kanet El Kalima» de Amel Bouchareb (Edition Chihab), «Mofiola Sani El Aflam n 4561» de Zahra Kechaoui (Edition Mim), «Tarhan» de Abdellah Kerroum (édition Khayel), «El Achikan El Khajoulen» de Ismail Ibrir (édition Hibr) et «Nooubet El Ghariba» de Mohamed Lamine Ben Rabi (Edition Damma)
Les romans écrits en tamazight participant à cette compétition sont: «Tit d Yilled Ayen D-Qqarent Tewriqin» de Muhend Akli Salhi (Edition Imtidad), «Icenga n Talsa» de Rachida Ben Sidhom Ould Hocine (Edition Achab) et «Tayri N Umettan» de Achour Ferrouch (Edition El Amel).
Pour les romans écrits en langue française, cinq œuvres sont en lice pour le prix d'Assia-Djebar, à savoir «La scène de l'histoire» de Djawed Rostom Touati (Edition APIC), « Le vent a dit son nom » de Mohamed Abdellah (Edition APIC), «Meurs, tu vivras plus heureux» de Ahmed Brahimi (Casbah), «Le chevalier véridique» de Jean-Baptiste Evette (Anep) et «La prodigieuse fortune» de Corinne Chevallier (Casbah).
Le jury de ce Prix compte, entre autres membres, la critique et universitaire Amina Belaâla, la poétesse et traductrice Lamis Saidi, l'écrivain et journaliste Hamid Abdelkader, le romancier Abdelwahab Aissaoui, et le chercheur et universitaire Abdelkrim Ouzeghla.
Les trois lauréats du meilleur roman dans les langues Arabe, Tamazight et Français seront annoncés lors d'une cérémonie prévue le 30 juin prochain, marquant la naissance de la romancière et académicienne Assia Djebar.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.