OL : Cherki vendu dès ce mercato ?    Wijnaldum a consulté Salah avant de rejoindre l'AS Rome    Man City : Mendy passe devant la justice    Selon le rapport d'un institut américain: L'Algérie a réussi à contrer la menace terroriste    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Quatre Palestiniens tués par l'armée sioniste    Electricité: L'Algérie prête à augmenter les quantités exportées vers la Tunisie    La virtualité des PIB et des PNB    Djezzy: Mahieddine Allouche nommé DG par intérim    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: Le propriétaire de la société «Future Gate» condamné à six ans de prison    D'une valeur de 2 millions d'euros: Du matériel médical périmé saisi, trois arrestations    Pour sécuriser les accès au pôle urbain Zabana: Le chantier de deux bretelles et d'un rond-point relancé    Le Premier ministre reçu par le Président Erdogan à Konya en Turquie    Le Premier ministre assiste à la cérémonie d'ouverture des Jeux de la Solidarité islamique à Konya en Turquie    La société civile et la jeunesse au-devant de la scène    La voix écoutée de l'Algérie    Un rival de Sadr réclame le retour du Parlement    Une opération à trois bandes...    Brèves    La première médaille pour Zouina Bouzebra    10 morts lors d'une attaque terroriste    Ramtane Lamamra en Azerbaïdjan    Un plan d'urgence pour développer ces filières    «L'anglais à l'école est une chose positive»    La canicule est de retour    Une fresque à la mémoire des victimes    Les détails de l'opération UGTA    Samy Thiébault en concert    Hommage à Mahboub Safar Bati    Conseil supérieur de la magistrature : élection des membres du Bureau permanent    Boughali s'entretient à Bogota avec le MAE colombien sur la promotion de la coopération bilatérale    Batna: création de deux forêts récréatives    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: 6 ans de prison ferme contre Oussama Rezagui    Invasion militaire sioniste à Naplouse: 3 martyrs et plus de 40 blessés    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Tlemcen: L'artiste peintre Abdelkamel Bekhti n'est plus    Boumerdès à l'heure d'été    Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Le barrage inexploité    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une Convention pour l'équipement des micro-entreprises
ANADE-ALRIM
Publié dans La Nouvelle République le 22 - 06 - 2022

Une Convention pour l'équipement des locaux et ateliers a été signée entre l'Agence nationale d'appui et de développement de l'entreprenariat (Anade) et l'Algérienne de réalisation d'équipements et d'infrastructures métalliques (Alrim), sous la présidence du ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la micro-entreprise, Nassim Diafat. La convention a été signée, au siège du ministère, par le P-dg de l'entreprise publique Alrim, Mokhtar Tayane et le directeur général de l'Anade, Mohamed Cherif Bouziane, en présence du président de l'Association professionnelle des banques et établissements financiers (Abef), Lazhar Latrache.
Cette convention intervient dans le cadre des conventions précédentes signées avec le ministère de l'Industrie pour la promotion de l'économie nationale, a souligné M. Diafat mettant en avant l'intérêt focalisé sur les micro-entreprises et les start-ups et les tentatives d'établir des relations y compris avec de grandes entreprises nationales dans le cadre du partenariat et de la sous-traitance.
Selon lui, cette Convention tend à faciliter l'accès des micro-entreprises aux dépôts et matériel de sous-traitance pour exercer leurs activités, et partant, résoudre les problèmes du foncier et le manque d'équipements entravant leur développement, précisant que ce nouveau mode de financement intervient en réponse aux propositions des jeunes porteurs de projets et des banques.
Pour sa part, M. Tayane a affirmé que l'entreprise publique Alrim prendra en charge l'examen et la réalisation de dépôts et d'infrastructures destinées à accueillir les activités des jeunes, soulignant l'importance de ce projet susceptible « d'éviter aux jeunes porteurs de projets le problème du foncier et la cherté des locaux devant abriter leurs activités ». Dans le même sillage, M. Bouziane a affirmé que ladite convention permettra à la société Alrim de réaliser des structures appropriées au sein des ateliers industriels dédiés aux micro-entreprises à travers toutes les wilayas du pays.
Il a souligné également que l'Anade, et à travers près de 25 ans d'expérience, avait constaté que le problème de l'immobilier faisait partie des problèmes majeurs dont souffrent les jeunes, en particulier les propriétaires de projets productifs. Dans le souci de pallier ce problème, il a été procédé à la coordination avec différents secteurs pour trouver des solutions, dont l'introduction de ces micro-entreprises dans les espaces des zones industrielles, a-t-il ajouté.
Parmi les solutions les plus importantes, il a également évoqué la coordination entre les ministères de l'Industrie et de l'Intérieur pour la création et l'équipement des zones de micro-activités par le ministère de l'Intérieur et la construction de leurs structures, ajoutant que la convention devra permettre d'équiper ces zones par les structures adaptées à leurs activités.
S'agissant des entreprises en difficulté,
M. Bouziane a affirmé qu' « elles seront accompagnées par tous les moyens, notamment l'arrêt des poursuites judiciaires à leur encontre ».
Selon le ministre, quelques 23.000 dossiers liés à ces entreprises ont été examinés, dont certains bénéficieront d'un refinancement, tandis que d'autres seront accompagnés à travers d'autres moyens qui seront annoncés ultérieurement.
De son côté, M. Latrache a affirmé que les banques et les institutions financières étaient un allié stratégique pour le secteur, soulignant leur « pleine disponibilité » à accompagner les jeunes et réaliser les micro-projets.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.