Un terroriste capturé à Bouira    Un dangereux terroriste arrêté à Bouira    Un projet de 4.000 logements au profit de la wilaya    Mermouri menace d'exproprier les porteurs de projets hôteliers «traînards»    Aïn Naâdja reliée à la place des Martyrs    110 rapports sous scellés    La cyberpaix menacée    Le numérique fait son entrée dans les banques    Daesh en Libye dans le viseur russe    Kaouane plaide pour la formation des journalistes    115 000 enfants soldats ont été libérés depuis l'an 2000    16 000 migrants ont été rapatriés dans leurs pays d'origine en 2017    Des duels indécis pour boucler la phase aller    Mise en place du statut type du club sportif amateur    Adieu l'ami!    La FA demande des explications à Mourinho    Plus de 1.800 arrestations dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants    Les universités en grève pour 3 jours    Hasbellaoui mise sur la nouvelle carte de santé    Le petit Ramzi toujours recherché    Mohamed Aïssa rencontre son homologue saoudien    La contestation toujours...    Ouyahia en visite à Reggane    «Le retard dans la réalisation des logements est inadmissible à Ain Temouchent»    Norredine Sâadi nous quitte    1re édition des journées de poésie populaire de Mecheria    Dans les œuvres fantastiques    Source d'inspiration    Une intelligence artificielle découvre un nouveau système solaire    Une nouvelle momie découverte en Egypte    Un vrai tournant dans notre révolution    Début du championnat interclub    Transfert de l'ambassade américaine à El-Qods    Le diplomate Madjid Bouguerra nommé ambassadeur de l'année    L'ES Sétif et le MC Alger fixés sur leurs adversaires    Man United : Mourinho veut Mesut Özil    Le CPP se déchire sur Algériens et Palestiniens par temps de « Chedda » (audio-vidéo)    Ahmed Achour n'est plus : un témoin du sport algérien est parti    Le P/APW de Sidi Bel Abbès installé sans les élus du FLN et de TAJ    Coopération : Bedoui s'entretient à Berlin avec son homologue allemand    ASL Airlines France ouvre deux lignes vers Oran pour l'été 2018    En dépit d'une conjoncture économique difficile : Citibank optimiste pour l'avenir du marché algérien    Carnet politique 23    Les Palestiniens, futures victimes du rapprochement entre Israël et l'Arabie Saoudite    Brèves...    Lycéens et collégiens manifestent pour tamazight    Louisa Hanoune charge les partis du pouvoir    Manga Old School : les rois oubliés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un patrimoine historique envahi par les ordures
Tébessa
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 10 - 2010

Le quartier de l'aqueduc est l'un des plus anciens de la ville, les premiers citadins de Tébessa se sont établis dans cet endroit où les maisons séculaires vous renvoient à des centaines d'années d'histoire. Mais ce qui attire dans cette région, un pont, un véritable monument historique qui relie le marché de la ville au quartier de l'aqueduc. Malheureusement, ce pont est devenu un dépotoir à ciel ouvert pour les vendeurs de fruits et légumes. Les habitants du quartiers versent toutes sortes de déchets au même endroit, d'autres personnes mettent le feu aux poubelles, ce qui donne un climat très nocif pour la santé. Mais le pire est le fait que leur présente des fissures. Par ignorance ou par inconscience, des conducteurs garent leurs véhicules sur ce pont, d'une part, ils provoquent un énorme embouteillages et d'autre part, ils dégradent ce patrimoine historique.
Il faut une solution d'urgence sinon le pont ne tardera pas à s'effondrer, et le quartier de l'aqueduc sera coupé du monde .
Dans d'autres pays, les monuments historiques sont un moyen d'attirer les touristes mais ici à Tébessa, ils n'ont aucune valeur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.