LE SILENCE TUE ENCORE PLUS LES ENFANTS YEMENITES    Renouvellement des membres du Conseil de la Nation : Le collège électoral convoqué pour le 29 décembre    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    Ould-Abbès passe la main    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    La démission surprise d'Ould Abbès    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    Le pétrole, toujours    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Présidentielle : on se perd en conjectures !    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    FLN: Ould Abbès démissionne    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Clôture des inscriptions pour les concours de recrutement: Plus de 3.000 candidats pour 192 postes dans l'enseignement
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 06 - 12 - 2009


Les inscriptions pour les concours de recrutement des PES et PEM, qu'envisage d'organiser la direction de l'Education de la wilaya d'Oran, ont été clôturées, jeudi dernier, au Lycée Cheikh Miloud El-Mehadji se trouvant au quartier Dhaya (Petit Lac). Après cette épreuve, les candidats doivent affronter une seconde, le 6 décembre prochain, pour retirer leurs convocations. Un jour avant la clôture, le nombre des postulants a dépassé les 3.000. Au moment où ce chiffre a été dépassé, l'amphi où se déroulait l'opération d'inscription était chargé de monde, ce qui suppose que le nombre de 3.200 sera facilement atteint. Rappelons que le nombre de postes offerts pour le pallier secondaire et moyen n'excède pas les 200 postes : 132 postes toutes matières confondues pour l'enseignement secondaire et 60 pour l'enseignement moyen. Jusqu'ici, on ignore les matières ayant enregistré le plus important nombre de candidats. Mais rappelons que sur les 132 postes offerts au niveau du secondaire, 30 doivent être attribués aux lauréats de la filière Sciences naturelles ; 20 pour la spécialité Mathématiques ; 16 pour les Sciences islamiques et 10 pour le français ; 10 pour l'enseignement de la langue arabe et 10 autres pour l'anglais. Le même nombre de postes est ouvert dans les filières Histoire, Géographie et Physiques. Concernant le pallier moyen, 25 postes seront pour la langue française où on enregistre le plus de manque ; 15 autres pour les mathématiques et le reste est partagé équitablement entre la langue arabe et l'éducation physique. Soulignons que dans la foulée de la grève de trois semaines qu'a vécue récemment le secteur de l'éducation, le ministre de l'Education nationale s'est rétracté et a annulé la condition de master ou magister pour le concours de recrutement. Cette mesure était destinée aussi pour limiter le nombre de postulants. Cependant, des jeunes filles possédant ce grade ont consenti à se présenter à ce concours dans l'espoir de décrocher un poste et en finir avec le chômage tout en sachant qu'elles se présentent sur le même pied d'égalité que les détenteurs de licence. Rappelons aussi la polémique entre le Directeur général de la Fonction publique et le ministère de l'Education nationale à propos de ces concours de recrutement. Mais, à considérer le nombre des candidats en corrélation avec les postes disponibles, on obtient l'équation de 15 postulants pour un seul poste de travail. Certains candidats ont déjà émis la crainte de voir les passe-droits entacher le concours et ses résultats. Après le retrait des convocations à partir d'aujourd'hui, les candidats seront fixés sur la date exacte et les lieux des épreuves. Sauf changement de dernière seconde, les concours débuteront le 14 du mois courant. Les résultats seront rendus publics avant la fin du mois. Les concours de recrutement du personnel spécifique des lycées et CEM ont eu lieu la semaine dernière, presque dans la discrétion, à cause de la grève et ses retombées, en partie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.