Ouverture de la 9ème Conférence de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique    Le Maroc vit depuis des années dans sa bulle illusoire d'un mythe de développement    Foot/ Direction technique nationale (DTN) : Biskri officiellement installé dans ses nouvelles fonctions    Séisme à Blida: aucun dégât enregistré dans les infrastructures de base    Le ministre de la Santé reçoit les membres du Syndicat national des praticiens de la santé publique    Festival international du cinéma d'Alger: projection de courts métrages sur le thème "cinéma et l'environnement"    Prix d'Alger de récitation du Saint Coran: début des sélections    Conférence africaine des start-up: adoption d'une feuille de route africaine constitutive de la coopération continentale    Les recettes de la fiscalité pétrolière représentent 41% du total des recettes budgétaire prévues pour 2023    2e Séminaire régional pour les parlements africains: la délégation du Conseil de la nation souligne à Djibouti l'engagement de l'Algérie à développer les différents secteurs    La "Tenue traditionnelle féminine de l'Est algérien", bientôt proposée pour l'inscription au patrimoine de l'humanité    Abderrahmane Hadef, économiste: L'Algérie a les atouts pour devenir un pays émergent    Le chemin est encore long    Violences: Appel à protéger l'école    Tamanrasset: Trois morts dans une collision    Lutte contre les intoxications alimentaires: La commission d'hygiène communale d'Oran sévit    DGSN: Un réseau ciblant les enfants sur les réseaux sociaux démantelé    De COP en COP !    Ligue 1 (13ème journée): Deux derbies et un classico à l'affiche    «Samahna si l'Hadj» !    La Seleçao en mode Samba    Radioscopie d'un club détourné    Un litige qui dure depuis 5 ans    Le Général d'Armée Chanegriha reçoit le Coordinateur américain du Conseil de Sécurité nationale, pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord    Le FFS, un parti-rempart    La communauté internationale salue l'accord de sortie de crise au Soudan    La Libye invite les sociétés étrangères à reprendre exploration et production    Les élèves grelottent    Le budget primitif en constante régression    On a frôlé le pire    La part du pétrole    Les leçons d'une opération    Propositions pour le nouveau Code de la commune    Le Qatar impressionne le monde    Un concert euphorique    Formation à l'improvisation théâtrale    L'humanité tragique au cœur du cinéma    L'Algérie nouvelle sous la conduite du Président Tebboune: une expérience pionnière de démocratie    Décès de l'ancien président de la LFP Mahfoud Kerbadj    Soudan: la communauté internationale salue l'accord de sortie de crise    Tebboune reçoit les chefs des délégations    Ligue 1 Mobilis (13e J) : USMA-CRB à l'affiche, la JSK en quête de confirmation    Ligue 2 - ASM Oran: Les raisons d'un échec programmé    Algérie-Chine: Le partenariat stratégique global renforcé    Sari-Ali Hikmet au «Le Quotidien d'Oran»: «Chaque cheminant vers Dieu a son propre chemin»    «Je suis conscient des aspirations du peuple»    Cour constitutionnelle: «De grands pouvoirs et une soupape de sécurité pour l'Etat de droit»    Algérie-Jordanie: Des accords et des mémorandums d'entente signés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Naufrage du navire togolais à Ténès: Les six disparus toujours introuvables
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 12 - 2009


Bientôt dix jours se sont écoulés depuis l'échouage du navire battant pavillon togolais «Karim Junior» au port de Ténès, et les équipes de secours n'arrivent toujours pas à localiser les six membres de l'équipage portés disparus au cours de cette nuit fatidique du 15 décembre. Il faut dire que d'importants moyens humains et matériels ont été mobilisés pour retrouver les corps des disparus, quatre Syriens, un Hindou et un Egyptien. Selon le commandant Harath de la protection civile de Ténès, il est fort probable que les six marins soient restés prisonniers dans la cabine de pilotage qui se trouve à une trentaine de mètres sous l'eau. Dix plongeurs de la protection civile ont tenté vainement d'accéder à l'habitacle du navire mais sans résultat du fait des eaux troubles et de la mauvaise visibilité qui y règne à cette profondeur, précise le commandant de la protection civile. Au cours de la journée du lundi, quatre plongeurs professionnels bien équipés, dépêchés d'Alger, ont tenté vainement de localiser les disparus mais sans résultat. Il faut signaler que depuis l'accident, des zodiacs à leur bord des éléments de la protection civile ou des gardes-côtes effectuent chaque jour des sorties en mer à la recherche des corps des marins. Par ailleurs, en vue de se prémunir d'une catastrophe écologique il a été procédé à la mise en place de barrages flottants pour circonscrire toute fuite de fuel ou d'huile. Pour l'instant, selon le commandant Harath, très peu de mazout échappe du navire qui contenait avant son échouage 60 tonnes de fuel et une quantité non déterminée d'huile. Toutefois devant les craintes de voir le navire obstruer la rentrée du port, il a été procédé au renforcement des amarres, d'autant plus qu'un bulletin météo spécial (BMS) faisant état de vents forts de secteurs sud-ouest a été diffusé le lundi par les services météo. Selon le même interlocuteur, ce terrible accident vient rappeler l'importance de disposer d'équipements adéquats pour faire face à de telles situations.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.