Un vent de fronde souffle sur le RND à Béjaïa    Deux jeunes citoyens arrêtés, puis relâchés    Le maire de Chemini devant la cour d'appel de Béjaïa aujourd'hui    Rompre avec le statu quo    De l'eau trouble et malodorante dans les robinets    "L'ouverture du capital d'entreprises publiques n'est pas un dogme"    Condamnations en série après un appel à la normalisation avec Israël    "Je suis au CRB pour gagner des titres"    Le NAHD en réel danger    Des attestations pour une cinquantaine de chasseurs formés    Pas de changements pour la rentrée universitaire    "De l'importance de la littérature postcoloniale pour le vivre-ensemble"    Rabat s'est fourvoyé dans le choix de son nouvel allié    62 listes ont retiré le dossier de candidature à Oran    Au-delà des grandes formules...    Islam Slimani : «Les deux derniers matchs avec les Verts m'ont fait du bien»    Real : Courtois analyse le match nul face à Villareal    Ayoub Ferkous 77e et Abdelkrim Ferkous 81e    Six sports de combat domiciliés au Centre des conventions    L'ANPHA renouvelle son engagement à contribuer au développement du secteur pharmaceutique    Tayeb Louh face à ses juges    Sensibilisation sur la vaccination en Algérie    Tebboune rassure les responsables locaux    Sachez que...    2 244 écoles fermées en raison des menaces terroristes    Inauguration de la saison culturelle    Mondial 2022 : Un trio sénégalais pour Niger – Algérie    Flux migratoires : Cinq pays appellent à une juste répartition dans l'Union européenne    7es Journées nationales du monologue    Agressions et vols, un mandat de dépôt    Essais nucléaires français en Algérie: Faire appel aux obligations du Traité de non-prolifération    Face aux salaires, la circonspection    Djelfa: Une fillette tuée et un garçon blessé par un poids lourd    La sculpture est-elle «maudite» ?    En perspective des JM 2022 d'Oran: Des instructions pour la réhabilitation du Théâtre de verdure    Des retards qui font mal    Feu sur les spéculateurs!    Retrouvailles chaleureuses entre Lamamra et lavrov    Au moins huit militaires tués dans une embuscade    La vie a repris ses droits    Une saga diplomatico-judiciaire    Brèves    Le MAE chinois appelle à promouvoir le processus de règlement politique    Les indépendants à l'assaut des communes    L'Algérie renforce son dispositif de contrôle des voyageurs    L'Algérie face au triangle hostile    Reprise du programme culturel et artistique    Journée portes ouvertes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tlemcen: 28,5 milliards de dinars pour le développement
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 11 - 06 - 2011

La dynamique de reconstruction nationale entamée depuis 1999 par le président de la République se concrétise de plus en plus à travers les différents programmes de développement lancés sur tous les fronts (emploi, éducation, santé, logement, transport, infrastructures), eau et environnement, technologies de l'information et de communication, jeunesse, protection sociale, énergie, hydraulique etc.). Ainsi dans le cadre du programme complémentaire de développement, la wilaya de Tlemcen a bénéficié d'une enveloppe financière de 28,5 milliards DA. Ce montant permettra, à l'instar de ceux accordés auparavant pour la wilaya de Tlemcen, l'amélioration des conditions de vie des citoyens dans tous les domaines et la réduction du déficit enregistré dans les différents secteurs à travers les communes de la wilaya de Tlemcen en matière d'infrastructures routières, d'approvisionnements en eau potable et en énergie, d'assainissement, d'infrastructures de jeunesse, de logements et d'amélioration urbaine. Il s'agira également d'améliorer les conditions d'enseignement, de formation et de santé. Selon le directeur de la planification et l'aménagement du territoire (DPAT), la part du lion est revenue au secteur des travaux publics où pas moins de 1100 milliards sont alloués à ce secteur pour la réhabilitation de la RN 2 reliant Tlemcen à Aïn-Témouchent (via Bensekrane), la réhabilitation du chemin de wilaya n°100 reliant Nedroma à Souani et Sellam à Bab Assa (25 km), la réalisation de 4 échangeurs au niveau du croisement de la RN 35 et la RN 98 (menant respectivement à Maghnia et Ghazaouet), à Aïn-Youcef, Remchi (entrée Nord de la ville) et Fillaoucène, la réalisation d'une rocade côtière reliant Ghazaouet à Marsat Ben M'hidi (1ère tranche) et Ghazaouet à Oulhaça (2ème tranche), ainsi que la réalisation de deux trémies. La première au niveau du croisement de Imama (près de la cour de justice). La deuxième à Hay Zitoun. Ces deux endroits, il faut le signaler, connaissent quotidiennement un trafic routier difficile.
La deuxième plus importante enveloppe a été accordée à l'hydraulique : 425 milliards de centimes qui seront destinés à la réalisation (dédoublement) d'une conduite d'eau (BC 1) pour l'approvisionnement en eau potable de Tlemcen, Mansourah et Chetouane à partir du barrage de Béni-Bahdel et Béni-Boussaïd, et dont 70 milliards de centimes seront réservés à la réalisation de réservoirs d'eau et à la connexion des réseaux de distribution. 60 milliards de centimes seront consacrés à l'approvisionnement en eau potable (à partir de la station de dessalement de Honaïne) des centres urbains de Ouled Mimoun, Sidi Senouci, Sidi Abdelli, Aïn Talout et Aïn Nehala. Tandis que le reste du montant est destiné à l'aménagement et la protection des berges des Oueds Ghazouana (Ghazaouet) et Oued Elfou (Maghnia). Le secteur de l'urbanisme revêt une importance particulière grâce à une enveloppe financière de 270 milliards de centimes pour l'amélioration urbaine et les VRD de 15 grandes communes. 25 milliards de centimes sont, en outre réservés dans le cadre des PCD à l'amélioration urbaine et les VRD au reste des autres communes (38 communes).
Quant au reste de l'enveloppe, il sera ventilé sur différentes opérations de réalisation de 9 polycliniques (140 milliards de centimes) à Sabra, Fillaoucène, Koudia, Sebdou, Souahlia, Béni-Ouarsous, Amieur, Sidi-Senouci et Béni-Mester, d'un hôpital de 60 lits (60 milliards de centimes) à Bensekrane, l'acquisition de 15 ambulances (4,5 milliards de centimes), la réalisation de 2 piscines semi-olympiques (70 milliards de centimes) à Bensekrane et Ouled-Mimoun, 2 modules de gradins (70 milliards) à Maghnia et Tlemcen, la réhabilitation des stades de Bensekrane et Ouled-Mimoun (24 milliards de centimes), 2 auberges de jeunesse (20 milliards de centimes) à Aïn Fezza et Ouled-Mimoun, une omnisports (18 milliards de centimes) à Aïn Talout, 7 complexes sportifs de proximité (63 milliards de centimes), 2 maisons de jeunes (12 milliards de centimes) à Mansourah et Chetouane, un stade de football de 1500 places (20 milliards de centimes), un centre d'aide pour le travail au profit des inadaptés mentaux de plus de 17 ans (3 milliards de centimes), un centre médico-pédagogique pour les enfants inadaptés (17 milliards) à Ouled Mimoun, 4 bureaux de poste à Abou Techfine, Koudia, Oujelida, Sidi Saïd, l'extension du réseau de gaz de ville (40 milliards de centimes) pour les localités rurales, 10 mosquées, 7 groupes scolaires et 4 CEM (179 milliards de centimes) et un centre médicosocial (15 milliards de centimes) pour le nouveau pôle universitaire, une clinique de chirurgie dentaire (25 milliards), une annexe sportive (25 milliards) pour l'antenne universitaire de Maghnia, un restaurant de 1000 places (13 milliards de centimes) pour le 3ème pôle universitaire et un auditorium (4,2 milliards de centimes) pour le nouveau pôle universitaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.