L'opposition invisible    Le CNDH élude la presse électronique    Afin de garantir la poursuite du programme du président Bouteflika : L'alliance présidentielle ouverte aux propositions    Entre report, prolongement du mandat, révision de la Constitution… : Présidentielle 2019 des scénarios, un consensus !    Signature d'un contrat de sponsoring entre l'Eniem et la JSK    Le wali annonce la création d'un guichet unique    Bedoui : «Le citoyen doit être au cœur des priorités»    La CNAS s'explique    L'usine fermée, les produits retirés du marché    23ème Journée de l'énergie : Consécration à la résilience de Sonatrach et les défis du futur    L'apport de l'agriculture à la croissance    Bâtiment et Construction : Nécessité de transformer les idées innovantes en produits industriels    Information arabe : Kaouane prendra part lundi à Ryad à une rencontre    Messahel réaffirme l'engagement de l'Algérie en faveur de l'Afrique    L'UA appelle à la retenue face à l'impasse politique    Emmanuel Macron renonce    Donald Trump menacé d'impeachment    Coupes africaines (16es aller) : Bons résultats des clubs algériens    Le NA Hussein-Dey arrache un précieux nul à Lusaka    L'USM Bel-Abbès hypothèque ses chances de qualification    L'AS Protection Civile d'Alger (dames) et Sétif (hommes) sacrées à Biskra    Hattab tire de nouveau sur les présidentsde clubs    Ryad Boudebouz : "Je suis bien au Bétis Séville, je veux rejouer"    «Toutes nos dettes sont payées depuis quatre ans»    Ressources halieutiques : Les prix du poisson toujours en hausse    Pour répondre aux besoins de l'environnement socioéconomique : Nécessite de renforcer la relation université-entreprise    Une stèle d'un martyr de la Révolution profanée    Dix ans après sa disparition, un concert en hommage à Maâllem Benaïssa    Concours de recrutement à Sonatrach: Plus de 6.000 inscrits à Ouargla    france : Aprés les gilets jaunes Les policiers en colère    Entre Washington et Pékin: Des négociations commerciales à petits pas    FACE A L'EMIGRATION CLANDESTINE : Les partis de l'alliance plaident pour "une stratégie globale"    Une victoire et beaucoup de regrets    Boudebouz a hâte de rejouer    Traitement aux lentilles et pommes de terre    Bedda en rassembleur    Je suis présidentielle 2019 !    Mots d'hiver    Ouverture aujourd'hui du 3e salon national de la photo    Une algérienne au «pays des djinns et des anges»    Filière ovine: La préservation des souches nobles et rares au cœur du débat    Blida: Pluies, neige et inondations    15 morts sur les routes en 48 heures    Chantage aux sentiments    Les travaux de réhabilitation en phase d'achèvement: La salle Marhaba livrée cet été    ONU : Adoption de 36 résolutions dont une relative au conflit du Sahara occidental    L'option des sanctions financières écartée    Le torchon brule entre Yasmina Khadra et Mihoubi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BLIDA: Le budget de la wilaya en hausse
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 01 - 2013

C'est par une session extraordinaire que la nouvelle APW vient d'approuver le budget primaire de l'année 2013 de la wilaya qui se monte à 3.635.905.652 DA, atteignant plus de 31 milliards de centimes de plus que l'année 2012.
Les travaux ont été menés sous la présidence du nouveau P/APW M. Zitouni Mohamed et en présence du wali, M. Mohamed Ouchen. Au cours de son allocution d'ouverture, le P/APW a déclaré que les relations entre les deux entités (wilaya et APW) sont excellentes et que le wali a démontré toute sa disposition pour faciliter le travail de la nouvelle équipe de l'APW, comme il s'est dit honoré de travailler avec des responsables qui cherchent, avant tout, l'amélioration du bien-être des citoyens. M. Zitouni a aussi annoncé que l'assemblée qu'il préside a décidé le lancement d'ateliers dans les communes pour les accompagner dans le suivi et la gestion des projets dont elles ont bénéficiés.
Pour sa part, le wali, M. Ouchen Mohamed, a confirmé la parfaite symbiose entre les deux institutions, tout en se disant disposé à aider, à tous points de vue, la nouvelle assemblée, pour le plus grand bien des habitants de la wilaya, en particulier, et de l'Algérie en général. Il a profité aussi de sa prise de parole pour donner quelques indications sur les projets en cours ou devant être lancés en 2013, tout en informant les élus que les services de la wilaya préparaient le bilan de l'année 2012 qui leur sera présenté, après le 20 février prochain. Mais, déjà, nous apprenons que le taux de consommation des crédits sera proche de celui de 2011 et que la wilaya de Blida se trouve parmi celles qui ont réalisé le plus d'infrastructures scolaires, ce qui a diminué du problème de la surcharge des classes, surtout au Secondaire. Pour le secteur de l'Habitat, Blida a réalisé un taux de 55 % en ce qui concerne le lancement des nouveaux projets, contre seulement 38 % au niveau national. Concernant l'opération d'affectation des logements, Blida se trouve aussi parmi les rares wilayas qui ont concrétisé, avec 1.600 unités attribuées, le programme selon les directives de la tutelle, permettant, en même temps, à autant de familles de changer carrément de vie, en passant des baraques insalubres et menaçant ruine à des logements neufs avec toutes les commodités. D'ailleurs le nombre de logements lancés ou en cours de lancement et qui dépasse les 20.000 permettra à d'autres familles, beaucoup plus nombreuses, d'être relogées décemment. Toujours dans le même secteur, celui de l'Habitat, nous apprenons de la bouche du premier responsable de la wilaya qu'un quota de 10.000 logements de type location-vente (AADL) a été attribué récemment à la wilaya ainsi que 3.000 autres de type LPP (Logement promotionnel public). Pour l'éradication du marché informel, opération qui se trouve toujours en cours dans toutes les communes de la wilaya, la réalisation de 13 marchés de proximité a déjà été entamée et seront suivis de 8 autres puis de 20 supplémentaires dont le lancement est prévu pour le 1er semestre de l'année en cours. D'ailleurs le wali annonce que l'opération d'éradication des marchés informels sera terminée avant le mois de Ramadhan prochain et tous les vendeurs à la sauvette auront alors bénéficié d'une place dans un des quelque 40 marchés de proximité qui seront réalisés à travers la wilaya. L'opération d'amélioration des conditions de vie des citoyens, en particulier la propreté des villes, a connu une dynamique intense avec l'installation d'un comité dans la commune de Blida, présidé par le wali en personne. Depuis lors, des milliers de tonnes d'ordures ménagères et autres ont été enlevées mais, quelques jours après, les choses sont revenus à ce qu'elles étaient avant à cause du manque de civisme de nombreux citoyens qui continuent à sortir leurs poubelles en dehors des heures de passage des camions de ramassage ou en les mettant dans des endroits inappropriés. Le wali a profité de cette occasion pour en appeler au civisme et à la compréhension des citoyens pour redonner aux villes leur lustre d'antan et permettre à tous de vivre dans un environnement sain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.