Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Des instructions à concrétiser dans les «meilleurs délais»    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Peaux de banane !    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Lamamra: «La Palestine est la clé de la paix»    L'heure de vérité    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    Du coke russe pour le haut-fourneau    Les étudiants en costume de startupeurs    Un coup de piston et...    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    D'importantes réalisations socio-économiques et des indicateurs prometteurs    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Triathlon/Championnat d'Afrique: l'Algérie décroche deux médailles    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Tlemcen: une encontre sur la société civile, la promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Tenue mercredi à Alger de la 10e session de la Commission intergouvernementale mixte algéro-russe de coopération    Le développement sportif et les performances des JM d'Oran mis en relief    Rage: onze décès enregistrés en 2021    Foot (amical) Algérie-Nigeria: les Verts pour vaincre et convaincre    La tension monte d'un cran au Maroc    Borne et les préoccupations de l'heure    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    ASO Chlef: Des ambitions à la hausse    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



GHARDAIA: Campagne contre la brucellose
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 30 - 11 - 2013

Afin d'éviter certaines contaminations causées par des maladies à transmission hydrique, une grande campagne de vaccination contre la brucellose vient d'être lancée par la direction de l'Agriculture de la wilaya de Ghardaïa, à travers toutes les communes. Après la malaria, qui avait, récemment, touché la wilaya de Ghardaïa, ainsi que certaines autres villes du pays, ensemençant ainsi beaucoup de doute parmi les populations, la DSA/Ghardaïa, a voulu prendre ses devants, en déclenchant cette campagne par la vaccination des chèvres.
Et ce, parallèlement à une campagne contre la peste des petits ruminants (PPR), qui a été, récemment, lancée. Le but étant d'éviter toute éventuelle infection parasitaire que peut causer ce type d'épidémie, qu'est la brucellose, par la consommant du lait de chèvres et de ses dérivés.
Cependant, compte tenu des 250.000 chèvres errantes à travers les 13 communes de la wilaya, existe-t-il des cas de contamination ? Personne n'a les moyens de le savoir. Etant donné la réaction, quelque peu tardive, de la DSA pour escompter une telle campagne, le fléau pourrait bien exister et personne ne peut attester le contraire y compris le service sanitaire de la wilaya. Mais, point de surprise, dès lors qu'on décompte un nombre considérable et incontrôlable de bergeries existantes et éparpillées à travers l'ensemble des communes de la wilaya de Ghardaïa, d'où l'énorme difficulté de dénombrer le nombre exacte des chèvres susceptibles d'être atteintes d'une quelconque maladie, ni le lieu exact de leur existence.
Quoi qu'il en soit, le directeur de l'Agriculture de la wilaya de Ghardaïa, M. Bouzid Belkheir, écarte toute éventualité d' «existence de chèvres malades à travers la wilaya.» La campagne de vaccination, tous azimuts et illimitée que nous venons d'engager parvient à titre prévisionnel aux risques d'existence et le manque de civisme chez certains éleveurs qui fuient les vaccins. Et, tout particulièrement chez les citoyens qui détiennent de petites bergeries pour chèvres, en leur faisant consommer n'importe quoi et toutes sortes d'aliments, sans leur prescrire aucun vaccin adéquat», doit-il ajouter. Il est vrai, qu'à travers un simple coup d'œil, on peut confirmer que la majorité des communes de la wilaya, connaissent de nombreuses constructions de ces bergeries qui restent incontrôlables.
La question reste, par conséquent, entière, et tout porte à croire que l'existence éventuelle de cette infection, la brucellose, dite «fièvre de Malte», n'est pas à négliger ni à exclure, d'où l'attente des responsables, que ce soit des services de la DSA ou de la Santé de la wilaya, quant à leur détermination tant attendue, pour un recensement intégral et sans relâche de toutes les dergeries et des chèvres existantes et d'élargir cette campagne de vaccination des chèvres à travers l'ensemble des 13 communes de la wilaya de Ghardaïa, de façon à éviter tous risques de maladie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.