Le FFS s'indigne et demande le retrait de l'article 87 bis du code pénal    Domenech abonde dans le sens de Belmadi et ses propos sur Delort    L'Algérien Mohamed Belhocine élu    Des mesures urgentes pour "décongestionner" Alger    Milan AC : Ibrahimovic fait son retour dans le groupe    Stambouli : "Nous sommes prêts pour le défi"    Tirage au sort des barrages le 18 décembre à Doha    Début des travaux de regarnissage de la pelouse    Signature de trois conventions-cadres avec l'Anade    Campagne de maintenance des raccordements au gaz naturel    Arrestation de trafiquants de drogue présumés    La Seine d'horreur    De la berceuse de Fairouz ou de l'audit ?    sortie culturelle    CS Constantine-MC Oran en ouverture de la saison    Galtier trouve Belmadi «excessif»    Belmadi invité à la visioconférence    6 morts et 30 blessés dans des échanges de tirs à Beyrouth    Le marché de gros de Semmar prochainement transféré à El-Kharrouba    Une entrée de gamme satisfaisante    Violent incendie dans un appartement    Jambes lourdes et alimentation équilibrée    Mon beau chien Giscard...    Comment bloquer les appels indésirables ?    Elections à l'algérienne et syndrome du boycott    Ils ne nous aiment pas...    Focus sur le cinéma d'émigration    Ouverture aujourd'hui à Annaba    Une visite et des attentes    Des enfants exploités: La mendicité pointée du doigt    Industrie pharmaceutique: Des dispositions réglementaires pour «booster» le secteur    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    Bouira: Deux morts et 2 blessés dans un accident de la route    «Pesez de votre poids sur la politique française!»    Révélations sur une alliance criminelle    Les Russes en prospection à Tamanrasset et Djanet    Belaribi brandit l'expérience algérienne    C'est l'apanage des mamans!    L'Irlande appelle à la reprise des négociations    Le Makhzen et ses promoteurs aux abois    L'ONU appelle à la cessation des combats à Marib    Quelles incidences?    Des rejets à la pelle    Me Mourad Oussedik et la défense de rupture    Deux séquences de la barbarie coloniale    La France muette face à ses massacres    La prise d'otage de tout un peuple    Petite histoire du culte de la vache au lait d'or noir.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un incendie sème la panique à Boussouf
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 07 - 06 - 2014

Les habitants du lotissement « Naadja Essighira » de Boussouf se sont réveillés, très tôt, hier, vers 5h 20, , dans la panique provoquée par un énorme incendie qui s'est déclaré dans un magasin de vente en gros de matériels de quincaillerie, et qui a fait d'énormes dégâts matériels mais fort, heureusement, aucun dommage humain. Selon des témoins oculaires, un gros nuage de fumée noirâtre s'est, rapidement, élevé dans le ciel et était visible à partir des cités des environs et même de plus loin encore, incommodant les habitants et particulièrement les enfants et les personnes âgées.
Le magasin d'une superficie de 240 m2, selon l'officier de permanence de la Protection civile, renfermait divers articles de quincaillerie ; le sinistre, cependant, n'a, heureusement, pas occasionné de victimes. Les dégâts ont concerné surtout les produits et accessoires, qui se chiffrent en dizaines de milliers d'unités dont notamment 30.000 manches en inox, plus de 50.000 plateaux en plastic, 3.000 autres divers en inox et en plastic, 1.000 nappes pour table et quelques petits autres équipements et accessoires. Les éléments de la Protection civile, déployés sur le terrain ont pu minimiser les dégâts et empêcher que l'incendie se propage aux 5 maisons se trouvant dans les environs immédiats, dont les résidents étaient dans tous leurs états à l'idée que le feu s'étende à leurs demeures. Peur qui n'a pas tardé à se dissiper avec l'intervention des sapeurs-pompiers et de leur maîtrise du feu.
Un important dispositif sécuritaire a été mis en place par la police, pour faire face à tout débordement possible des riverains et autres curieux venus en nombre pour s'enquérir de la situation.
Les éléments de la sûreté urbaine de Boussouf ont ouvert, parallèlement, une enquête et ce, à l'effet de déterminer la cause exacte de ce sinistre. Il est à rappeler qu'en matière d'incendie et toujours selon la même source de la Protection civile, une voiture a pris feu avant-hier vers 13h50, au lieu dit « Dahmène Hassini » sur la RN 03 près de Didouche Mourad.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.