Comment se protéger les yeux en été ?    AS Rome : Mourinho vise un défenseur du Barça    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    RC Relizane: Le maintien en bonne voie    Violence dans les stades: Quand les entraineurs s'en mêlent    Malgré un flux d'estivants relativement faible: La corniche renoue avec les embouteillages et les bouchons    Mascara: Trois morts et quatre blessés dans une collision    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Le baril efface ses pertes    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Le CRB nouveau leader    Belazri retenu comme juge de ligne    Lagab et Mansouri abandonnent    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    L'unité aérienne de la protection civile dépêchée    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Rym Feroukhi sur le podium    Situation catastrophique à Sétif    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    208 migrants secourus en 48 heures    Confinement à Hanoï    La session parlementaire clôturée demain    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    RSF avoue avoir placé l'Algérie par "erreur" sur la liste des utilisateurs de Pegasus    ALGER RIPOSTE    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    Abdelhakim Meziani, l'insatiable passionné    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Fini la politique de l'autruche    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



LRF Saïda : Cinq candidats pour succéder à Saïd Amara
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 01 - 2016


Amara Saïd, que l'on ne présente plus et qui, soulignons-le, a eu l'exaltante et ardue mission de jeter les jalons de la LRF Saïda, une importante structure de gestion du football dont il a assuré le fonctionnement pendant quatorze ans. Il a présenté un bilan moral et financier avec le sentiment du devoir accompli au cours de la récente AGO. Et c'est un autre enfant de la région, le docteur Benhamza Yacine ex- président du MC Saïda, actuellement membre du bureau de la FAF, qui a répondu aux critères d'éligibilité en sa qualité d'expert selon les textes en vigueur, étant donné qu'il est membre indépendant désigné par le bureau fédéral et donc membre de droit de l'assemblée générale de la LRF Saïda. C'est l'un des postulants pour reprendre le témoin de la présidence de cette structure régionale qui gère six wilayas, à savoir celles de Saïda, El Bayadh, Naama, Mascara, Tiaret et Tissemsilt. L'organisation sportive comprend trois championnats, une régionale dite «Une» et deux régionales A et B et, naturellement, des structures et commissions internes de cette ligue régionale créée en 2002. Outre le docteur Benhamza Yacine qui figure comme candidat à la présidence de la LRFS, quatre autres membres sont les autres postulants. Il s'agit de Boukteb Ali, Ouaddahi Miloud, Bencharef Djillali et Abid El Mekki. Pour ce qui est de l'AG élective, elle est prévue ce jeudi et sera composée des membres statutaires, à commencer par les experts désignés par le bureau fédéral, les présidents des clubs sportifs affiliés et ceux de ligues de wilayas concernées ainsi que des arbitres désignés par leurs pairs. Il y a lieu de noter qu'après l'AGO consacrée a la présentation des bilans et ce, en présence d'un représentant fédéral, deux commissions, une à caractère électoral et la seconde pour les éventuels recours, ont été mises en place.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.