Présidentielle: toutes les dispositions prises pour la réussite du processus électoral    Une délégation de l'APN prendra part à l'Eucoco    Bale, la réponse de Marca ! (Photo)    CRB : Amrani «Je ne parlerai pas d'un autre club, je respecte ma profession»    Deux individus appréhendés à Relizane et El Taref pour tentative de ralliement aux groupes terroristes    Nouveau Gouvernement tunisien: Ennahdha s'oppose à la participation de certains partis    Il y a tromperie sur la marchandise    Bengrina s'en prend à l'opposition    «Les rassemblements contre les élections sont antidémocratiques»    Des partisans du président agressent des opposants    Sonatrach renouvelle avec le français Engie    L'homme d'affaires Omar Allilat incarcéré à El Harrach    Egypte-Côte d'Ivoire en finale    Les chapeaux connus    2 représentants de la Fifa à Alger    Fin de la phase aller le 18 décembre    Velud a testé les jeunes joueurs    Les étudiants des hydrocarbures réclament des emplois    «Les maladies professionnelles, l'affaire de tous»    Des mises en demeure aux enseignants grévistes    De nouvelles structures pour le secteur de la santé    Plongée dans l'univers d'Amadeo Modigliani    ACTUCULT    Réunion du Gouvernement: plusieurs projets de décrets exécutifs examinés    Ligue 2 (13e j): l'OM freiné à Oran, le WAT se rapproche    Israël ferme des organisations palestiniennes à El-Qods occupée    Présidentielle 2019: paroles de candidats au quatrième jour de la campagne    L'ANIE se renforce par une plateforme électronique de surveillance des élections    Hai Nedjma: Saisie de 210 comprimés psychotropes    El Hamri: Des familles recasées dans une école sous la menace de l'amiante    Chlef: Plus de 14.000 nouveaux électeurs inscrits    Se disputer avec soi-même    Quand le «pays inutile» se souvient de l'Algérie utile !    La grogne d'un peuple n'est pas un projet politique, c'est la nécessité d'en construire un    VENT(S) DE LIBERTE    Une vingtaine de stands attendent de potentiels acquéreurs    Marche de soutien à l'organisation des élections    Cela s'est passé un 28 juin 1835 : la bataille d'El-Megta'â    James Ellroy : «Bien-sûr que je suis un génie»    Ouargla : Le moineau blanc observé pour la première fois à Touggourt    Futures gares de péage : Mise en service courant 2021    L'Algérie peut rééquilibrer son économie    La police anti-émeute disperse des manifestants    Mali : 24 soldats et 17 jihadistes tués dans des combats    Zimbabwe: La Chine accuse Harare de " sous-estimer " l'importance de son aide financière    Législatives au Cameroun : Le SDF y participera, mais à certaines conditions    Recettes douanières: Hausse de plus de 5% durant les 9 premiers mois de 2019    Forum de l'Unesco: Rabehi relève l'importance accordée par l'Algérie à la culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Constantine - Mise en location du marché Magrofel: L'opération avortée faute de soumissionnaires !
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 02 - 2017

Organisée jeudi à 14h dans la salle des délibérations de l'hôtel de ville, siège de l'APC de Constantine, l'opération de mise en location par enchères publiques du marché de gros des fruits et légumes (Magrofel) du Polygone, dans le quartier de Boussouf, a tourné court faute de candidats. Et le président de l'APC, M. Mohamed Rira, qui s'est présenté à la salle pour présider à la procédure a dû constater l'absence d'engouement vis-à-vis de l'opération, qui a été lancée dernièrement à grand renfort de publicité sur les pages de la presse locale. Par conséquent, le maire a été contraint de déclarer que l'opération est annulée. Et cette question sera certainement soumise à délibération au cours de la session ordinaire de l'APC prévue pour le 28 février en cours.
Dehors, face au bâtiment de l'hôtel de ville, la soixantaine de commerçants de Magrofel qui étaient venus pour connaître éventuellement le résultat de l'opération de mise aux enchères de leur marché jubilaient. Selon les informations que nous avons obtenues dans l'entourage de l'administration communale, il n'y avait pas assez de candidats pour lancer la procédure de soumission. Les commerçants, eux, ont indiqué qu'il n'y avait en tout et pour tout qu'un seul candidat qui a présenté son dossier pour soumissionner. «Les responsables de l'APC sont tombés sur la tête, nous ont déclaré ces derniers. Sinon quel est l'investisseur qui serait fou de prendre la location de Magrofel pour la mise à prix initiale de 8 milliards de centimes demandée par l'APC pour 3 ans ?!», ont ajouté nos interlocuteurs. C'est dur pour les élus qui ont vu ces derniers jours leur délibération sur la majoration des tarifs de loyers des biens de la commune annulée. Et que les taux d'augmentation allant jusqu'à 700% dans certains cas ont été rejetés par la tutelle qui leur a substitué des taux de 30, de 60 et de 100% selon les cas. Les commerçants révèlent qu'ils avaient proposé leur collaboration et des conseils aux élus pour mener ce travail dans les normes, mais ces derniers ont rejeté toute collaboration venant des gens de terrain. «Tant pis pour eux !», ont-ils dit à la fin.
M. Bouhenguel Laid, coordinateur du bureau de wilaya de l'UGCAA de Constantine, que nous avons interrogé avant-hier, répondra que son syndicat avait prévu l'issue de cette opération. «Nous aussi, nous avons prodigué des conseils de modération pour la mise en application des instructions du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales sur la valorisation des biens des collectivités locales, notamment pour ce qui est de l'augmentation des loyers des locaux commerciaux, mais les élus les ont ignorés superbement croyant que nous ne faisons que défendre les intérêts étroits des commerçants».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.