L'autoritarisme inquiétant de Gaïd Salah    Avocats et étudiants ont battu le pavé    Cabale contre Issad Rebrab    L'indépendance de la justice en question    "Libérez immédiatement M. Rebrab !"    Qui veut enflammer la Kabylie ?    L'UA accorde un sursis de 3 mois à l'armée    Au moins 264 tués dans les combats depuis le 4 avril    Washington menace ses alliés    Mellal, en "président" populaire du MCO    Belfodil dans l'équipe-type de la 30e journée    Mahrez veut partir,Guardiola dit non !    Des habitants de la Casbah protestent devant la wilaya    Ighil El Mal (Ath Zmenzer) : Caravane sanitaire    Café littéraire de Bouzeguène : Blocage de la subvention par la wilaya    Pour un idéal républicain    Importation: Une centaine de produits exclus du DAPS    Skikda: Tentative de meurtre, quatre arrestations    Préparatifs des JM 2021 à Aïn El Turk: Une campagne de sensibilisation pour un séjour agréable aux hôtes de l'Algérie    Les marchés couverts non exploités gérés par l'entreprise du marché de gros: La priorité aux jeunes activant dans l'informel    CR Témouchent: Une accession méritée en division amateur    Les étudiants toujours mobilisés    Ettrefehnâ !    Constantine - Un riche programme culturel pour le ramadhan    L'Algérie va connaître ses ambassadeurs au VivaTechnology    La solidarité en perspective du Ramadhan    Avec Eataly : Les Galeries Lafayette visent une nouvelle attractivité    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Indécis et décisif    L'Algérie, cinquième plus chère sélection    41 athlètes algériens en stage    Ould Abbès et Barkat dans le collimateur de la justice    Etudiants et enseignants au rendez-vous    Tabbou fidèle à ses positions    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    Un humoriste comédien à la tête de l'Ukraine    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Utiliser "le leadership de la Russie" à l'Onu pour aider l'Afrique à se développer?    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    Pagaille au FLN    L'onda avoue son impuissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Constantine - La location du «Magrofel» fixée à 5 milliards
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 22 - 05 - 2017

  La mise à prix du marché de gros de fruits et légumes (Magrofel) a été, finalement, fixée à 5 milliards de centimes, pour une durée de location de trois années non renouvelables, et ce, après des discussions houleuses entre les élus locaux, lors de tenue, hier, de la session de l'APC de Constantine. C'est ce qu'ont voté, hier, les élus de l'APC de Constantine, lors de cette session ordinaire, dont l'ordre du jour chargé a comporté, aussi, d'autres points, à l'instar des aides financières octroyées, par la wilaya, aux cantines scolaires, l'action de solidarité, durant le mois de Ramadhan et la prise en charge du cimetière ‘ibadite', outre des projets d'éclairage public de certaines cités, de création d'annexes de mairie, de réhabilitation de stade, etc.
En tout cas et pour en revenir au marché ‘Magrofel', dossier phare de cette session, la proposition de départ a consisté, à réduire le montant de la mise à prix, qui était de 8 milliards de centimes à 5 milliards et ce, suite à 3 appels d'offres qui se sont révélés infructueux, selon le maire, M. Rira.
La réglementation stipule que, dans ce cas, il y a lieu de réviser à la baisse le montant de départ. L'autre point soumis à délibérations, qui eu, également, la part du lion dans les débats autour de la location du marché ‘Magrofel', a concerné l'obligation de payement du prix de la location par tranches, trois mois après la date de l'adjudication, lors de la première année, six mois lors de la 2ème année et la totalité dès le début de la 3ème année. Proposition qui a soulevé l'ire de nombreux élus, qui ont considéré que c'est des facilités mal placées et injustifiables, demandant plutôt que le montant de la location soit payé d'avance et en une seule fois, pour donner tout son sens à la revalorisation des biens de la commune. Un autre élu a posé la question, pourquoi ne pas exiger ce montant à ‘Magrofel' et lui donner le marché, quitte à ce que cette entreprise répercute cette augmentation sur les loyers des carreaux et commerces du marché. Proposition qui a été refusée par la majorité, qui ne voulait plus avoir à faire avec cette dernière, ce qui a permis au maire d'inviter les commerçants favorables à la reconduction de ‘Magrofel' à la tête du marché, de se constituer en entité ou organisation commune et de prendre part à l'opération des enchères publiques, décision qui est non négociable, affirme-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.