Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Boutlélis: 124 constructions illicites démolies depuis le début de l'année
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 05 - 2018

Selon un décompte établi par les services de l'urbanisme de la daïra de Boutlélis, 124 constructions illicites ont été démolies à travers les communes et les localités que chapeaute cette daïra. Selon des sources proches de la daïra, l'opération de démolition se poursuit toujours. «La chef de daïra est à cheval sur ce sujet et n'hésite pas à démolir toute nouvelle construction illicite. Les dispositions prises par la daïra en collaboration avec les communes de Boutlélis, Misserghine et Ain El Kerma, ont permis de récupérer d'importantes assiettes foncières à l'issue des démolition», assure notre source.
A ce titre, en application des dernières instructions du wali, les services de l'APC de Boutlélis ont procédé il y a plus d'un mois à la démolition de 11 constructions illicites dans la localité de Brédéah. L'opération s'est déroulée sans incidents grâce à la mobilisation des services de la commune et de la sécurité. Nos sources indiquent que l'opération qui s'est déroulée tôt le matin a ciblé des constructions érigées illicitement sur le domaine public. Cette opération avait été précédée quelques jours auparavant par la démolition de pas moins de 60 constructions illicites. En effet, dans le cadre de l'éradication des constructions illicites, la commission mixte dédiée à cet effet et à la protection de l'environnement a effectué le 26 février 2018 une opération de démolition au niveau de Hai Al-Nayeb, incluant la suppression des clôtures et la démolition de fondations illégalement construites par un citoyen. Elle a également procédé à l'élimination des déchets accumulés sur ces lieux. Cette campagne initiée conformément aux dispositions prises par la wilaya pour mettre un terme à la bidonvilisation concerne tous les villages que coiffe la commune de Boutlélis sachant qu'un recensement de toutes les constructions érigées sur le domaine forestier ou public a été effectué afin de programmer les démolitions. Dans le village de Bouyakour, les responsables ont démoli 33 habitations illicites construites à proximité d'un axe routier, précise-t-on. Par ailleurs, d'autres opérations similaires sont programmées dans les prochains jours. Notons que plusieurs quartiers d'Oran ont été ciblés par cette campagne d'envergure. Il y a lieu de signaler les opérations menées à Ras El Aïn, à Benfréha où 69 constructions illicites ont été rasées. Le wali d'Oran a insisté, lors d'une réunion tenue avec l'ensemble des maires et chefs de daïra, que des mesures fermes ont été prises par les services de la wilaya dans le cadre de la lutte contre la prolifération des constructions illicites. Les personnes impliquées dans ces affaires seront sévèrement punies. Des sanctions seront aussi appliquées contre tout responsable n'ayant pas appliqué les directives données dans le cadre de cette lutte sans merci engagée contre ce fléau.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.