Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    Le Président Bouteflika félicite M. Fayez Al-Serradj à l'occasion de l'anniversaire du déclenchement de la Révolution du 17 février    Djalleb promet plus de facilitations pour les jeunes    Réformes politiques et économiques    Un plan d'aménagement urbain en phase de maturation    La revendication sociale se transforme en atteinte à la Sûreté de l'Etat    Certaines revendications des syndicats ne relèvent pas des compétences du ministère    Bordj-Menaiel expose ses problèmes    L'auteur du crime de Bendaoued placé en détention préventive    Tartit, le désert au féminin pluriel    Ou l'histoire d'un amour impossible    Soirée targuie avec Tikoubaouine    Ligue 2 Mobilis (22e journée) : Le NC Magra résiste au RC Relizane (1-1)    Coupe du monde 2019 "juniors" d'escrime : La France domine la compétition, l'Algérie au tableau des 32    Chine : Les prix ralentissent, la crainte d'une déflation monte    EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année    Agence nationale de l'aviation civile : Contrôle, régulation et supervision sont ses missions essentielles    17 millions de dinars dérobés !    Horreur à Haouch El Makhfi    Un terroriste arrêté à Alger    L'opposition cherche toujours un candidat    Accord de pêche UE-Maroc : Appel au boycott des produits issus du Sahara occidental occupé    Selon Moscou : Un coup d'Etat militaire au Venezuela devient une priorité des USA    Oran a son orchestre symphonique    Sellal a rencontré samedi leurs responsables.. Onze organisations estudiantines soutiennent Bouteflika    14e Salon international de défense à Abou Dhabi.. Gaïd Salah prend part à l'ouverture    En adressant un message aux pays de la région.. Bouteflika exprime le vœu de relancer l'UMA    Un eurodéputé dénonce les accords commerciaux Maroc-UE.. La question sahraouie mobilise les consommateurs espagnols    Béjaïa.. Les RN 26 et 09 bloquées par des protestataires    Coupe du monde de sabre féminin «juniors».. La Française Sarah Noutcha remporte l'étape d'Alger    Manchester United.. Tout pour prolonger David de Gea    ADRAR : 10 personnes asphyxiées sauvées in-extremis    Les mal classés respirent mieux    Soulagement pour Coman, disponible pour Liverpool    L'opposition sceptique    Escalade des attaques de colons contre les Palestiniens    Ankara ne reviendra pas sur l'achat des missiles S-400 à la Russie    Téhéran accuse Islamabad de soutien à un groupe derrière un attentat meurtrier    Les Algériens en conquérants    Les meilleurs réunis autour d'une exposition collective    Romain Gary sur les écrans    Albayazin inaugure l'année 2019 avec le guide de la wilaya de Boumerdès    400 kilomètres de fibre optique en projet    Présidentielle 2019: Une campagne avant l'heure et des protestations    Importations: La facture alimentaire a dépassé les 8,5 milliards de dollars    Kateb Yacine, la mère de Mohammed Dib et les «bons à rien»    Nigeria : L'élection présidentielle reportée d'une semaine    Coupe d'Algérie (1/4 de finale) : La double confrontation CSC - MCO décalée au mois de mars (Arama)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alger: Une nouvelle marche de retraités de l'ANP empêchée
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 20 - 09 - 2018

Les membres de la Coordination nationale des retraités et radiés de l'ANP ont tenté, hier mercredi, de marcher sur Alger, mais ils ont été stoppés par des barrages filtrants de la gendarmerie nationale. Selon des témoins oculaires, des affrontements ont éclaté, en divers points du parcours de ces retraités de l'ANP, entre Constantine et Boumerdès.
Sur la RN5 entre Boudouaou et Réghaia, dans la wilaya de Boumerdès, il y a eu, tôt hier matin, des échauffourées entre les forces anti-émeutes de la gendarmerie, déployées sur place, et les invalides et retraités de l'ANP. L'autoroute Est-Ouest dans la wilaya de Boumerdès avait été bloquée durant plusieurs heures, dans la matinée d'hier, à la localité dite ‘Haouch el Mekhfi', entre Boudouaou et Réghaïa. Selon des sources non confirmées, il y aurait plusieurs arrestations parmi les membres des coordinations régionales des retraités, blessés et radiés de l'ANP. La marche des retraités et radiés de l'ANP avait, en fait, commencé tôt, hier mercredi, et plusieurs heurts avaient été enregistrés avec la gendarmerie nationale entre El Eulma et Lakhdaria. C'est dans la soirée de mardi que la manifestation avait débuté avec le départ d'un convoi de 300 véhicules de plusieurs wilayas de l'est du pays, à partir de Constantine. Le convoi sera arrêté plusieurs fois par des barrages de la gendarmerie nationale, notamment à Sétif et Bordj Bou Arreridj. Le convoi poursuivra sa route, mais avec des blessés, de part et d'autre, ainsi que des dégâts occasionnés aux véhicules, selon des témoignages. C'est aux Gorges de Lakhdaria que le convoi sera stoppé par la gendarmerie, provoquant la quasi paralysie de la circulation routière sur ce tronçon de l'autoroute Est-Ouest. Mais, des groupes ont pu continuer à pied leur chemin vers Alger, et ont été, une nouvelle fois, stoppés sur la RN 5 entre Bouadouaou et Réghaia par les forces anti-émeutes de la gendarmerie nationale. D'autre part, il semblerait qu'un autre groupe venant du centre et de l'ouest du pays, a tenté d'entrer à Alger, mais il a été bloqué. La tentative d'entrer dans la capitale, d'hier mercredi, fait suite à plusieurs autres tentatives enregistrées durant ces derniers mois, la dernière en date remontant au mois de juillet dernier.
Les revendicationsde la Coordination nationale des retraités et des radiés de l'ANP portent sur «la révision à la hausse des pensions des retraites, la revalorisation des primes de blessure, l'octroi des licences de taxi ou café pour les retraités de l'ANP, l'accès aux logements sociaux et lots de terrain, ainsi que la prise en charge médicale de qualité pour les retraités de l'ANP atteints de maladies et autres.»
Lors d'une précédente marche à l'automne 2017, un des porte- parole de la Coordination avait indiqué que «notre mouvement mobilise, également, les veuves, les parents ainsi que les enfants des éléments de l'ANP tombés en martyrs, dans la lutte anti-terroriste». Fin janvier dernier, le ministère de la Défense nationale avait répondu aux revendications de la Coordination des retraités et radiés de l'ANP, soulignant, dans un communiqué que «le Haut Commandement de l'Armée nationale populaire a donné, depuis 2013, des instructions à ses services spécialisés, à travers les différentes Régions militaires, où il a été procédé à l'engagement des mesures et des procédures nécessaires, en vue de l'étude de l'ensemble des dossiers, émanant des différentes catégories de retraités de l'ANP et ce, à la lumière des dispositions contenues dans le code des pensions militaires modifié N°13-03 du 20 février 2013». «Ceci a permis la régularisation de la majorité des dossiers déposés», assurait le MDN. Le ministère dénonçait en outre «l'infiltration d'individus n'ayant aucun lien avec ce dossier et voulant introduire leurs revendications parmi celles des catégories concernées, alors qu'elles s'inscrivent dans la catégorie des radiés des rangs de l'ANP, pour des raisons disciplinaires et judiciaires qui ont fait l'objet de jugements prononcés à leur encontre, à titre définitif».
Début février dernier, le vice-ministre de la Défense nationale, le général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah avait appelé les retraités de l'ANP à «ne pas se laisser manipuler pour des fins qui ne servent ni leurs intérêts ni l'intérêt de leur patrie», avant de stigmatiser «les desseins de certaines parties qui veulent porter atteinte à l'Algérie».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.