Un journaliste en Algérie n'est pas toujours un flic.    Mali: la Cédéao appelle à l'arrêt des manifestations pour "continuer le dialogue"    Prise en charge de 200 ressortissants algériens rapatriés du Canada    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Examen de la coopération avec les Emirats arabes unis    COUR D'ALGER : Le nouveau président installé dans ses fonctions    Fin de mission pour l'ambassadeur des USA en Algérie    FINANCE ISLAMIQUE : La BNA lance le service dans deux agences à Alger    INCENDIE DE FORETS : Plus de 16300 hectares partis en fumée    ECOLE SUPERIEURE D'AGRONOMIE DE MOSTAGANEM : Protocole de clôture de l'année universitaire, 2019-2020    TREMBLEMENTS DE TERRE A MILA : Des logements et des aides financières pour les sinistrés    Covid-19: 492 nouveaux cas, 343 guérisons et 10 décès    la FAF autorise les présidents de Ligues nationales à poursuivre leur mission jusqu'à l'AGE    La lutte contre le crime organisé sur la table    L'UGCAA de Tizi Ouzou demande la prolongation des délais    Cauchemar    Ah ! La fine équipe !    Un rassemblement de soutien à l'activiste Rabah Ziani réprimé    Farès fonce vers le Lazio    La mise en garde de l'avocat de Prince Ibara    L'histoire, dernier adversaire de Lewandowski    Triste et en colère    La "carte de journaliste", l'arme fatale des autorités    "Le Hirak a beaucoup accompli, il reste l'essentiel"    Tebboune met la pression sur les ministres    Alger veut une réévaluation    Reprise à la Pêcherie    1 349 interventions enregistrées par la Sûreté de wilaya    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans    La mosquée Sidi-Ghanem de Mila n'a subi aucun dégât    Le comédien Bachir Benmohamed n'est plus    Ce n'est pas moi qui le dis !    Le moudjahid Hamana Boulaaras n'est plus    Encore un scandale à l'ESSTS de Dely Brahim : Quatre plaintes pour harcèlement contre le directeur    Hong Kong : Pékin sanctionne à son tour 11 responsables américains    On vous le dit    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au Niger    PUB' : LE GRAND « FAITOUT »    LA SACRALITE DEBONNAIRE DE L'ANSEJ    Tébessa: Autre temps, autres gens...    Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures    Le gouvernement Diab démissionne    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Moussaoui, la priorité du Chabab    "Benchaïra a encore une bonne marge de progression"    La composition des deux groupes connue    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Près de 32% des abonnés de la SEOR ne payent pas leurs redevances: Des facilitations pour le recouvrement de plus de 3 milliards de DA de créances
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 08 - 12 - 2018

Malgré les facilitations accordées par les services de la Société des eaux et de l'assainissement, à ses clients, pour régler leurs factures impayées, ce sont des milliers d'abonnés qui font la sourde oreille. Les créances impayées détenues par la SEOR auprès de ses abonnés, avoisinent les 3 milliards de dinars. Selon les dernières statistiques de la SEOR, près de 32% des clients sur quelque 360.000 abonnés, n'honorent pas les factures de consommation d'eau. Les 32% sont des mauvais payeurs qui refusent de s'acquitter de leurs factures depuis une année en moyenne, causant ainsi un grave préjudice à la société qui peine, encore, à recouvrer ses créances. Pour inciter ces abonnés à régulariser leur situation, la Société de l'eau et d'assainissement d'Oran (SEOR), a lancé, le mois passé une campagne de facilitation pour permettre à ses abonnés le paiement des redevances et la régularisation de leur situation. La campagne ‘Easy Dettes' (dettes faciles) s'étale jusqu'au au 31 décembre. Pour ce faire, ladite entreprise vient d'avaliser une série de mesures lui permettant d'engranger son dû auprès des mauvais payeurs sans pour autant porter atteinte à leur budget. Ces mesures offrent la possibilité d'établir, sur demande, un calendrier pour les redevances.
Le nouveau dispositif instauré porte sur un allègement des procédures de paiement, de sorte qu'il leur offre un échéancier de paiement partiel, avantageux. Les abonnés peuvent, donc, bénéficier de ces avantages en se rapprochant des Agences de la société, réparties à travers la wilaya, pour régulariser leur situation et s'acquitter de leurs dus. La wilaya d'Oran dispose de 28 Agences commerciales de la SEOR, réparties sur les différentes communes. Pour permettre aux abonnés de bénéficier de ces facilités, les 3 Agences commerciales, sises à la rue Mohamed Khémisti, au centre-ville d'Oran, celle de Hai Essbah et une autre à Hai El Akid Lotfi ouvrent leurs portes de 8h à 19h, en période d'hiver et de 8h à 20h en été, même les samedis. Après épuisement de tous les recours à l'amiable pour récupérer ses créances, la SEOR lance régulièrement, des opérations de coupures aux insoumis. La justice reste souvent l'ultime recours de la société pour le recouvrement de ces créances qui s'amassent, d'année en année. Outre les factures impayées, la Société est confrontée à l'épineux problème des déperditions à cause des branchements illicites. Les travaux de rénovation et de changement de compteurs d'eau visant l'amélioration de l'alimentation des abonnés, ont eu l'autre avantage qui est celui de la découverte de toutes ces anomalies.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.