1541 magistrats chargés de présider les commissions électorales    Le CHT Oran, un modèle de réussite du sport scolaire    L'USMA subit la force des Sétifiens    Installation du groupe parlementaire d'amitié «Algérie-Cuba»    «La politique de réconciliation nationale est exposée»    Une réunion pour renforcer davantage les relations    Chine La croissance du PIB au 4e trimestre au plus bas depuis 2009    Aviation : La production d'Airbus sur les terres de Boeing va monter en flèche    Quatorze propositions aux futurs candidats à l'élection présidentielles du 18 avril 2019    L'Autorité palestinienne va refuser toute aide américaine    La force et la volonté du peuple sahraoui briseront les projets de l'occupant marocain    Flambée de violence dans le Nord-Est, des milliers de déplacés    Face aux "menaces" : Macron et Merkel signent un traité de convergence    Sahel: Le changement climatique exacerbe les conflits intercommunautaires (CICR)    Forum économique de Davos : Messahel met en exergue les efforts de l'Algérie pour la stabilité régionale    Gaïd Salah : "L'ANP réunira tous les facteurs de la stabilité et de la sécurité en vue de l'élection présidentielle"    L'expert Ait Chérif plaide pour une transition énergétique urgente    Mehdi Abid Charef bientôt sur les terrains de football ?    Sit-in devant les directions de l'éducation    Par manque de professionnels, le poisson devient rare sur le marché    La criminalité générale en baisse    Les femmes encore reléguées au second plan    La confluence des poètes accroît le niveau de leur créativité    Une possible œuvre de Banksy émeut les Japonais    Le trafic aérien continue de baisser    Chutes de neige au centre et à l'est du pays    Ça se bouscule au portillon    Gaïd Salah revient sur l'attaque terroriste de Tiguentourine    Le DG annonce un retour à la stabilisation du déficit    Ce rivage, où on avance sur le silence* : Abdallah Benanteur    Gaïd Salah: la vigilance constitue “l'un des piliers intrinsèques de réussite”    BECHAR : Plus de 2,5 tonnes de kif saisies au sud-ouest    Plusieurs infractions enregistrées en 2018 à Relizane    Dame Coupe n'abandonne pas ses caprices    Le DEN/FAN explique sa démission    Le huis clos pour la JS Kabylie et l'ASMO    «Les élections en Algérie ne donnent ni légitimité, ni pouvoir»    Jusqu'à la fin des temps, de Yasmine Chouikh, en compétition au 26e Fespaco    Le mythe démonté    ELECTIONS, HARGA ET LE RESTE    Davos: Messahel s'entretient avec le chef du Gouvernement tunisien Youssef Chahed    Organisée par la SDA de Belouizdad : Une campagne de sensibilisation sur le monoxyde de carbone    Protestation au Soudan : Pourquoi Omar El Béchir n'est pas inquiété    L'autre inflation    Aïn Assel: Un ouvrier écrasé par un compacteur    En perspective des JM 2021: Vaste opération de réhabilitation du CREPS d'Aïn El Turck    Coupe de la CAF (phase de poules) : Le NAHD dans le groupe du Zamalek    L'Algérie esr bien le nouveau berceau de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une vingtaine de point retenus sur la route de la corniche supérieure: Des panneaux publicitaires pour renflouer les caisses des communes
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 09 - 12 - 2018

Sur une soixantaine de sites proposés ; une vingtaine de points d'ancrage de panneaux publicitaire ont été retenus pour l'installation des panneaux d'affichage, a-t-on appris de sources proches de la commune d'Ain El-Turck. Nos sources indiquent que d'autres points seront retenus ultérieurement. L'installation de ces panneaux reste toutefois tributaire de l'éclairage public sur cette route. On nous indique également que les communes concernées devront procéder à l'élaboration d'un cahier des charges avant le lancement d'un avis d'adjudication, et cela avant la saison estivale. Cette décision vise entre autres à l'embellissement de cet axe routier, très fréquenté durant la saison estivale. Les panneaux publicitaires seront répartis sur le territoire des communes d'Oran de Mers El-Kébir et d'Aïn El-Turck. En partant du fait que cette opération nécessitera l'éclairage public, la wilaya a encore une fois relancé les responsables concernés sur ce sujet. Les communes concernées ont été instruites pour le choix des sites d'emplacement de ces panneaux qui devraient contribuer à renflouer les caisses des communes. Il importe de noter qu'une opération a ciblé quelques jours auparavant les panneaux anarchiques, installés dans les communes de la corniche sans autorisation et portant atteinte à l'environnement. Ce phénomène qui a pris des proportions démesurées, figure en priorité dans cette opération menée dans le cadre de l'embellissement de cette contrée, pour mettre de l'ordre dans le secteur de l'affichage publicitaire. Cette opération s'inscrit dans le cadre de nouvelles dispositions prises pour permettre aux collectivités locales de renflouer leurs caisses. Selon nos sources cette opération consistera, dans un premier temps, à apurer les arriérés des redevances et, si besoin est, établir des mises en demeure contre les exploitants de ces panneaux qui refusent de s'acquitter des droits de concession. En parallèle, des instructions émanant de la wilaya ont été adressées aux communes côtières pour procéder au démantèlement de tous les panneaux installés anarchiquement. Notons que certains opérateurs ignorent les lois régissant le créneau publicitaire et ne se sont jamais acquittés des taxes et droits relatifs à l'utilisation des biens communaux ou de l'espace public. D'autres installent leurs panneaux dans des endroits qui ne sont pas réservés à cette activité. Toute exploitation d'espace devrait générer de l'argent pour la commune. Le non recouvrement des créances des espaces publicitaires a causé d'énormes préjudices financiers aux communes d'Aïn El-Turck. Nos sources estiment que plus de 90% de panneaux dans ces communes sont en situation illégale, soit un manque à gagner de plusieurs millions de dinars. Notons que l'application des nouvelles dispositions touchera toutes sortes d'exploitation d'espace communal à des fins publicitaires, entre autres, les enseignes commerciales et les petites pancartes des professions libérales ainsi que l'affichage mural. Il est utile de signaler que la gestion des panneaux publicitaires a, toujours, été un casse-tête pour les services communaux. Suite aux instructions de la wilaya les services concernés affichent une grande volonté pour mieux gérer ce dossier et renflouer les caisses des communes. Notons également que des instructions du wali d'Oran ont été adressées aux responsables concernés pour procéder dans les plus brefs délais à l'installation de l'éclairage public sur cet axe routier. Il s'agit de candélabres dont l'installation du tracé a déjà été effectuée.
Les travaux de signalisation horizontale et verticale ont été achevés mais cependant l'installation des câbles a été entamée sur le terre-plein séparant les deux voies mais les poteaux n'ont toujours pas été installés. Il importe de rappeler qu'un apport de 6,6 milliards a été dégagé d'une manne d'argent dont a bénéficié la daïra d'Aïn El-Turck dans le cadre du plan communal de développement, PCD, de l'année 2015, pour l'installation de candélabres. Il s'agit de poteaux électriques, qui devraient être installés, sur une distance de huit kilomètres entre la commune de Mers El-Kébir et le chef-lieu de la daïra.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.