Amar Tou devant le juge d'instruction près la Cour suprême    L'ancien ministre des Finances Karim Djoudi placé sous contrôle judiciaire    Souscripteurs des programmes LPA et LSP : Unis pour le départ de la «mafia de l'immobilier»    Ouverture de la saison estivale à Jijel : Près de 30 kilomètres de plages surveillées    Plaidoyer contre la détention préventive    La société civile décline sa feuille de route    La gêne manifeste du gouvernement suisse    Hong Kong suspend le projet de loi    Derniers réglages avant le Kenya    El-Hennani confirme : «ma démission est irrévocable»    Allik et Amrani restent    Zoubir Kerraz dit «Tereza» n'est plus    Le groupe Haddad obligé de faire des concessions financières    La preuve de la «généralisation de la corruption»    La fraude empoisonne le baccalauréat    Près de 100 chasseurs bénéficient d'un stage à Mila    Sachez que…    Secousse tellurique de 3,5    Les médecins généralistes pour soutenir les experts psychiatres    ACTUCULT    Pressions sur un imam pro-mouvement du 22 février    La révolution du 22 février intéresse les Français    Gala de charité au profit d'un enfant malade à Aït R'zine    Mouloudia d'Alger : Djabou au Doyen, c'est fait    MO Béjaïa : Adrar négocie avec Bouzidi    Oued Zhor (Jijel) : Le pillage de sable défigure un joyau de la côte    Pour une nouvelle feuille de route dans le cadre des ODD    Abu Dhabi se trouve un pied à terre au Niger    Le temps judiciaire et le ton politique    L'autre transition dont personne ne parle    Première partie : Naissance de la CAF et de la CAN    Des avocats comptent introduire une action en justice : Naïma Salhi s'attaque à Djamila Bouhired    Les enfants font leur «cinoche»    «Faire découvrir au public ce riche patrimoine du Gharnati, Sanaa et El Malouf»    Afin de saluer les décisions de la justice contre la corruption : Marches à travers les wilayas du pays    Improvisation économique à des fins politiques : Industrie de pseudo-montage automobile    Pour poursuivre les corrupteurs : Les services judiciaires aux taquets    Chine VS Etats-Unis : Pékin pourrait-il se servir des obligations américaines comme d'un moyen de pression ?    Ouvrant un nouveau chapitre de la coopération internationale : Xi et Poutine engagent les liens bilatéraux dans une nouvelle ère    Malgré le soutien du pétrole Les place européennes finissent en petite hausse    Deux pétroliers ciblés dans le golfe d'Oman : L'or noir en hausse    Solution de la crise en Libye: Les pays voisins préoccupés et insistent sur le dialogue    Affrontements meurtriers à Nzérékoré    Nouvelle escalade entre les Etats-uniset l'iran    Un avion d'Air Algérie rebroussechemin !    La situation s'enlise    Abdelkader El Gouri élu    Le prix du chef de l'Etat Ali-Maâchi décerné à 24 jeunes talents    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue 1 - Titre et relégation: Qui s'en sortira indemne ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 05 - 2019

  Qui sera champion d'Algérie et qui quittera l'élite ? A cette question que nous nous sommes posée tout au long de la semaine, il n'existe ce matin aucune réponse encore. Souvent, lorsque l'éthique sportive est bafouée, il nous est impossible d'effectuer une analyse objective, mais cette fois, il faut croire que la réalité du terrain est allégrement et sportivement faussée, au grand bonheur des amateurs du suspense et de sensations fortes. Jamais le championnat d'Algérie de Ligue 1 professionnelle n'a été aussi indécis car, à une étape du dénouement, l'indécision est toujours d'actualité, aussi bien dans la course au titre que dans la lutte pour le maintien. Il faut dire que ceux qui s'attendaient à une possible décantation à l'issue de la 29e journée ont vite déchanté. On citera principalement les joueurs et supporters de l'USM Alger, qui ont crié victoire très tôt et ont préparé une grande fête au stade Omar Hamadi de Bologhine, avant d'être punis par une équipe du MCO, qui a joué le match de sa saison pour arracher le point de l'espoir et reporter ainsi la décision du sacre et du maintien à dimanche prochain. Or, l'USMA, qui a vu la JSK revenir à un point, a encore toutes ses cartes en main, mais elle aura besoin d'un succès lors de la dernière journée à Constantine pour remporter son huitième titre, et ce sans attendre le résultat du match JSK-CABBA. Ceci dit, pour les Usmistes qui ont raté une belle opportunité à domicile, le fait de jouer à Constantine ne sera pas une partie de plaisir. En tout cas, tout comme pour le titre, émettre des pronostics à propos des trois futurs relégués est un exercice très difficile qui ne plaira pas à ceux qui vont passer à la trappe. Encore plus, il n'est pas interdit de penser qu'il en sera de même pour tous ceux qui sont toujours exposés au danger. Ils sont plusieurs clubs à se faire du souci, même s'il faut le dire, l'OM (31 pts) et le DRBT (31 pts) sont quasiment condamnés. Il reste donc à savoir qui sera le troisième malheureux relégué. Afin d'établir un classement forcément fictif, il n'est pas tenu compte d'éventuels arrangements ou des matches gagnés par des procédés que la morale réprouve, telles les intimidations avant et pendant les rencontres. C'est déjà arrivé sur plusieurs terrains sans qu'il y ait la moindre réaction de la LFP et de la commission de discipline, comme ce fut le cas avant-hier à Béjaïa, où les supporters locaux ont envahi le terrain sans que la partie ne soit arrêtée. Bizarre n'est-ce pas ? En principe, les plus exposés sont le MOB, le MCO, l'USMBA, le CRB et, à un degré moindre, l'ASAM et le NAHD, qui bénéficient d'un goal-average favorable, donc quelque peu épargnés. Or, si l'on prend en considération la logique du terrain, on peut dire que le MOB, qui se rendra à Sétif, est bien parti pour prendre l'ascenseur, mais il existe encore un cas de figure qui pourrait mettre ces six équipes dans le même chaudron. En effet, si le MOB venait à s'imposer chez l'ESS et le MCO l'emporter à domicile face au NAHD, combinés à un éventuel match nul entre le CRB et l'USMBA, ce qui arrangerait bien évidemment les deux équipes, on se retrouverait avec six équipes avec le même nombre de points (36 pts). Ces dernières seront départagées selon un ordre des critères défini par le règlement en cas d'égalité.
Le premier et principal critère est relatif au plus grand nombre de points obtenus par une équipe lors des matchs joués entre les équipes en question, soit dans une forme de mini championnat. Calculette oblige, on aura donc l'équipe ayant récolté le moins de points, qui n'est autre que le MOB (9 pts), alors que MCO (14 pts), l'USMBA (14 pts) et le CRB (13 pts) seront épargnés. Il est évident que le club de la ville des Hamadites va éprouver les pires difficultés pour échapper à un destin qui semble scellé, surtout après une saison très perturbée. Si, mathématiquement, tout reste possible, on doit espérer que l'éthique soit scrupuleusement observée jusqu'au bout, car ce ne sont là que des probabilités qui pourraient être inversées.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.