Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Amar Ghoul placé en détention provisoire à la prison d'El Harrach    L'état de santé de Lakhdar Bouregâa inquiète ses avocats    Sonelgaz recourt à l'emprunt international    «Les pays émergents doivent leur essor au secteur privé producteur de richesses»    Trump accusé de racisme par le Congrès    13 personnalités proposées pour le dialogue    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    «La SPA Soprovi est le seul opérateur agréé dans le montage des véhicules en Algérie»    La France se dote d'un commandement de l'espace    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La campagne lancée à la veille du match de la finale de la CAN    Des personnalités conduiront le processus    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    LE JUSTE MILIEU    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Le calvaire des usagers    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MC Oran: Une feuille de route à appliquer en urgence
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 06 - 2019

Une première décision pleine d'importance a été prise au MCO. En effet, Chérif El-Ouazzani, le nouveau directeur général de la SSPA/MCO, s'est « auto désigné » entraineur en chef de l'équipe première et sera, sauf imprévu de dernière minute, secondé par Sebbah Benyagoub. D'autres noms sont évoqués pour faire partie de la nouvelle composante de Chérif El-Ouazzani.
On parle de l'ex-arbitre international Oukil au poste de secrétaire général, de Benmimoun comme coordinateur des jeunes, Ouasti Zoubir, pressenti au poste de manager général et Boubekeur Redjaâ comme conseiller. Certes, les autorités locales sont en train de déployer des efforts considérables pour un éventuel renouveau du MCO, mais la problématique ne se limite pas uniquement au volet financier, car l'engouement populaire que suscite ce mythique club est déjà un investissement. A moins, encore une fois, qu'on veuille privilégier la paix sociale et calmer la rue au détriment de l'avenir du club. Le vrai problème du Mouloudia réside au niveau de la gestion avec des actionnaires qui n'ont rien donné et ne ramènent rien au club. La preuve, depuis l'installation de Chérif El-Ouazzani, aucune réunion des membres du conseil d'administration n'a eu lieu pour débattre la situation du MCO et tracer une feuille de route en prévision de la nouvelle saison et les objectifs assignés. Le recrutement est à présent freiné en raison de l'indisponibilité de l'argent et l'indifférence des actionnaires. Là, on vient d'apprendre que certaines personnes étrangères au club, se prétendent proches de Chérif El-Ouazzani, ont entamé des contacts avec de nouveaux joueurs. De quel droit ? La question reste posée. En revanche, on croit savoir que les Motrani (ex-OM), Achour (USMBA), Bouguelmouna (ESS), Koulelkheir (JSS), Tabti (USMBA), Alloui (ASMO), Balagh (CRB) et toute une armada de nouveaux éléments, sont pressentis. Une réunion d'urgence est nécessaire entre le nouveau DG de la SSPA/MCO et le conseil d'administration pour mettre sur pied un plan de travail dans un cadre organisé et réglementaire. Le temps du bricolage, de la fuite en avant des actionnaires et des intérêts personnels doit être banni à jamais si l'on veut réellement redonner au Mouloudia d'Oran la dimension qu'il mérite. L'ouverture du capital et l'installation d'un nouveau président du CA de la SPPA sont les deux priorités pour mettre fin à cette mentalité de gestion approximative. Au fait, qui va négocier le salaire de Chérif El-Ouazzani et les autres employés de la SSPA/MCO ? Les prochains jours s'annoncent décisifs pour le MCO, un club dont la ferveur populaire a dépassé les frontières, comme en témoigne la réaction de nombreux supporters des « Rouge et Blanc » établis principalement en France, qui s'inquiètent de leur équipe, surtout après le désistement de la société Hyproc, annoncée pourtant comme actionnaire majoritaire.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.