Rassemblements et meeting: Les précisions de l'ANIE    Marché de Aïn El Turck: Retour en force des étals de vente de viande de l'abattage clandestin    Présomptions condamnables ?    Un destroyer américain fait escale au port d'Alger    USM Bel-Abbès: Reprise sur place en attendant les stages    JSM Béjaïa: Le bon sens a prévalu    Ligue des champions d'Europe: PSG - United, de la revanche dans l'air !    Nouveaux bacheliers: Les préinscriptions, mode d'emploi    Non respect des gestes barrières et hausse des cas de Covid-19: Le wali ordonne l'intensification des contrôles    24 blessés dans sept accidents de la route en 72 h    L'ex-commissaire: Kaddour Benkhira n'est plus    L'Opep+ décidée à prendre les mesures pour stabiliser le marché    "La révision constitutionnelle consacre et préserve les constantes de l'identité nationale    Comparution de l'ex-wali zoukh    Talaie El Hourriyet appelle ses militants à faire "prévaloir l'intérêt du pays"    214 nouveaux cas dépistés en Algérie    Baisse prévisionnelle des réserves de change à moins de 47 mds/USD    Procès en appel d'Ali Haddad : les plaidoiries de la défense se poursuivent    Sacchi et Capello évoquent la performance de Bennacer !    Première séance pour Benrahma avec West Ham    PLF: la commission des finances réclame davantage de mesures pour sauver les entreprises    OPEP+: Attar insiste sur le respect des engagements pour rééquilibrer le marché    Le projet de l'amendement constitutionnel institue un nouvel Etat fier de son identité et ouvert sur le monde (Hafsi)    Energie: le taux national d'électrification a atteint plus de 98% à fin 2019    Les réserves de change passeront sous la barre des 50 milliards de dollars    NAAMA : Découverte d'une bombe datant de l'époque coloniale    VIANDES BLANCHES : Prise de mesures pour un approvisionnement stable du marché    LAGHOUAT : 03 morts et 06 blessés dans un accident à Aflou    DISTRIBUTION DE LOGEMENTS A MASCARA : Opération d'envergure à l'occasion du 1er novembre    RENCONTRE SUR LE PROJET D'AMENDEMENT CONSTITUTIONNEL : La fédération nationale de la société civile sensibilise les citoyens    Référendum constitutionnel : Talaie El Hourriyet décide de participer et appelle ses militants à faire prévaloir l'intérêt du pays    Fédération subaquatique (FASSAS): deux candidats pour le poste de président et 11 pour le bureau    A servi et peut servir encore!    Deux policiers enlevés par des membres d'un parti    Violences intercommunautaires dans le fief d'un candidat    Le MC Saïda toujours interdit de recrutement    La CAF propose différentes options pour les 3e et 4e journées    "Nous n'allons pas reconfiner à nouveau"    Lilia Salemkour sur le podium    La rue réclame la réforme de la monarchie en Thaïlande    Tala Amara n'a pas oublié son fils    "Héliopolis" de Djaâfar Gacem en compétition    Plaidoyer pour une Algérie en phase avec la marche du monde    Aux enchères de Christies, 10 millions de dollars pour un recueil de Shakespeare    Les associations religieuses appelées à contribuer à la consolidation du patriotisme    Fonds de commerce «invalide» !    «Monsieur propre»    Tiaret: Un thé à la «Place Rouge»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après avoir consommé de la pizza, dans un fast-food: 27 personnes intoxiquées à Arzew
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 29 - 06 - 2019

Vingt-sept personnes ont été victimes d'une intoxication alimentaire collective, mercredi dans la commune Arzew, a indiqué le Dr Boukhari, chef de service de la prévention, de la direction de la Santé et de la Population. «Agées entre 3 et 50 ans, ces dernières avaient consommé de la pizza dans un fast-food au centre-ville d'Arzew. Prises de vomissements, de douleurs abdominales et de diarrhée aigue, les victimes ont été prises en charge aux centres de santé où ils ont reçu les soins nécessaires. «L'enquête médicale ouverte pour connaître l'origine de cette intoxication a dévoilé que toutes les victimes avaient consommé de la pizza à la viande hachée dans la même pizzeria», a ajouté le Dr Boukhari, qui a précisé » que la pizza a été préparés à base de viande impropre à la consommation ». Les intoxications alimentaires sont dues au non-respect des règles d'hygiène et de la chaîne de froid, notamment pour les produits périssables tels les viandes surgelées, l'œuf utilisé dans la confection des gâteaux et des pâtisseries, ainsi que le lait et ses dérivés, les conserves et les boissons. Les risques d'intoxications alimentaires existent tout au long de l'année. Mais durant la période estivale, elles deviennent plus importantes et sont dues, généralement, à la chaleur qui favorise le développement des microbes, à la consommation d'aliments non contrôlés par les estivants et aux repas collectifs que les personnes prennent lors de fêtes (mariages, anniversaires, etc.). La pâtisserie, les pastèques, les laitages et la viande congelée mal conservés et qui échappent à tout contrôle d'hygiène font le plus de victimes. En effet, près de 500 cas d'intoxication alimentaire ont été enregistrés, au cours de l'année 2018, à Oran. Les premiers foyers d'intoxication par ingestion alimentaire mis à l'index sont les pizzerias, les fast-foods, les restaurants et les marchands de glaces. Dans la ville d'Oran, si certains établissements à caractère alimentaire, épiceries, cafés maures, salons de thé, pâtisseries, pizzerias et autres commerces de restauration rapide activent dans le respect des normes d'hygiène, il en est autrement pour d'autres qui ne disposent même pas d'équipements exigés dans le cahier des charges que la loi impose aux gérants, avant toute ouverture d'un local commercial et, par conséquent, le nombre des intoxications est en hausse, notamment durant la saison estivale.
Parmi les personnes intoxiquées, les services compétents relèvent un nombre important d'étudiants. Les enfants sont aussi les premières victimes des commerçants qui utilisent, de façon abusive et incontrôlée, des produits comme les édulcorants, les produits de conservation, les arômes de qualité douteuse ou périmés, ainsi que les mauvaises manipulations des produits sensibles (viande, poulet, crème glacée, pâtisserie et confiserie). Dans ce cadre un dispositif spécial de surveillance et de contrôle, durant la saison estivale, a été mis en place par la direction du Commerce. Pas moins de 60 brigades d'inspection ont été mises sur pied à Oran avec comme mission le contrôle de l'hygiène et la qualité des produits. Ces brigades seront à pied d'œuvre, tout au long de la semaine et en dehors des heures de travail, pour contrôler la conformité des marchandises aux normes d'hygiène et de conservation des produits, dans les complexes touristiques, les commerces, les fast-foods, les crémeries, les cafés maures, les hôtels … Ces brigades vont cibler les commerces répartis à travers les 26 communes de la wilaya et en particulier les communes côtières.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.