Les candidats à la présidentielle tenus d'observer le silence électoral à partir de lundi    AFFAIRE BAIRI : 10 ans de prison requis contre l'ancien wali, Nouria Zerhouni    Poursuite du procès d'anciens responsables et hommes d'affaires impliqués dans des affaires de corruption    Mihoubi: la présidentielle, un scrutin "décisif" pour "raffermir" la stabilité du pays    INTEGRATION DES BENEFICIAIRES DU DAIP : 2667 contractuels concernés par la titularisation à Mostaganem    Ligue des champions (Groupe D). ES Tunis 1 – JS Kabylie 0 : Victoire difficile pour le tenant du titre    POUR LA DEUXIEME FOIS : Des Mostaganémois marchent pour la présidentielle    HADJ 2020 - 2021 : Début des inscriptions mercredi    3EME CONFERENCE INTERNATIONALE DE BIOSCIENCES : Les raisons du cancer en débat à Oran    EN RAISON DES TRAVAUX LANCES DANS LA STATION D'EPURATION : Mostaganem sans eau potable depuis des jours    L'Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre son peuple et son armée    Le Polisario proteste contre "France2" pour un "documentaire de propagande" sur l'occupation du Sahara occidental    Barça : Messi dépasse Ronaldo    Tayeb Bouzid appelle à l'élaboration d'une stratégie nationale pour faire face aux défis du numérique    Archaïsme et mauvaise gouvernance    Les opérateurs affichent leur inquiétude    Nouvelle domiciliation au stade de Ras El-Oued    La rue divisée à Constantine    Le Congrès américain désavoue Trump    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Human Rights Watch dénonce    Gâteau au yaourt, sirop au citron    Crème au concombre    Un nouvel essai en ligne d'Ahmed Cheniki    Le prix Mohia d'Or lancé à Tizi Ouzou    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Le Grand Prix Assia-Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international    Mise en exploitation de la bibliothèque de lecture publique dans la commune d'El Mahmal    L'hagiographie dans la poésie melhoun, une ethnographie des grands saints de l'islam    Zerouati : "l'Algérie déterminée à adopter un modèle économique durable"    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Sérieux test pour les Pacistes    Débat télévisé: Dans les coulisses du «face-à-face»    Football - Ligue 1: Le CRB creuse l'écart, des bleus pour le NAHD    Premier débat télévisé entre candidats à la présidentielle: Des réformes urgentes pour dépasser la situation difficile    Financement du 5ème mandat: Ali Haddad enfonce Saïd Bouteflika    Skikda: 19 harraga secourus    Journées d'information à la CNAS: Des allègements en faveur des personnes aux besoins spécifiques    Petrole : La Libye va maintenir sa production autour de 1,25 million de barils par jour    France : Plus de 800 000 manifestants contre la réforme des retraites selon l'Intérieur    Syrie : Erdogan annonce un nouveau sommet Turquie-France-Allemagne-Grande-Bretagne en février    En réplique à la taxation des GAFA : "L'attaque de Trump est en dessous de la ceinture"    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    LPA: Les communes d'Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre    Incendie du centre d'entraînement Flamengo condamné à indemniser les familles des victimes    Cinéma : Trois films algériens primés au festival d'Al Qods    Théâtre : La pièce "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue 1 - Match retard PAC - USMBA: Encore une bourde de la LFP !
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 11 - 2019

  Encore une maladresse à mettre à l'actif de la LFP présidée par Abdelkrim Medouar. En effet, la structure chargée de la gestion du championnat professionnel des Ligues 1 et 2 s'est de nouveau « illustrée » par la politique de « deux poids deux mesures » qu'elle a à maintes fois préconisé. Dans ce contexte, le report du match PAC - USMBA, comptant pour la mise à jour de la 9ème journée de Ligue 1, en raison de la présence du joueur du Paradou AC Adem Zorgane en sélection nationale, a été diversement interprété et prête à confusion. Pour rappel, la LFP avait refusé de reporter le derby MCA - USMA, programmé de la mise à jour de la 4ème journée, également en pleine date FIFA comme celui du match PAC - USMBA, alors que le club usmiste avait un joueur convoqué en sélection libyenne, Ellafi et cinq internationaux militaires. Deux cas similaires gérés pourtant différemment. En tout cas, cette décision conforte la décision des dirigeants de l'USMA qui ont refusé de jouer face au MCA et prouvent qu'ils sont sur la bonne voie sur le plan réglementaire. Cette nouvelle polémique sur la programmation contestée de la ligue de football professionnel a donné lieu à beaucoup de spéculations.
Explications du président de la LFP, Abdelkrim Medouar, dans une chaîne privée, sur ces décisions plus ou moins contradictoires. Pour lui, « on ne peut pas comparer le report du derby MCA - USMA avec le report du match PAC - USMBA. Nous avons programmé le derby après avoir demandé autorisation du bureau fédéral pour le faire jouer lors des dates FIFA » a-t-il déclaré. Mais le bureau fédéral est-il habileté à transgresser l'article 29 alinéa 3 du règlement du championnat professionnel ? Pourtant, à la FAF, on précise bien que « le championnat de Ligue 1 s'arrête lors des dates FIFA... ». Même si c'était une « autorisation exceptionnelle de la fédération, la LFP a-t-elle respecté l'exception ? Les deux clubs, MCA et USMA, ont été consultés avant la programmation de ce derby ? C'est la question qui se pose. Pourquoi avoir programmé et maintenu le derby MCA - USMA en dépit de la présence du libyen Ellafi avec sa sélection durant les dates FIFA du mois d'octobre dernier ? En plus d'Ellafi, les Usmistes étaient privés de pas moins de cinq joueurs internationaux, retenus dans différentes sélections nationales, Sifour, Hamra, Khemaïssia, Benhamouda et Belarbi, retenus en sélection militaire qui participait aux Jeux mondiaux en Chine. Se sentant bafouée dans ses droits, l'USMA avait boycotté le match, ce qui lui a coûté tout un arsenal de sanctions : perte de match, défalcation de trois points, amende d'un million de dinars avec en plus retenue de sa quote-part des droits TV. Abdelkrim Medouar explique que cette fois-ci, sa structure n'a pas consulté le bureau fédéral. « Nous avons demandé à l'USMA de disputer la rencontre en retard face au PAC, la direction usmiste a refusé pour cause des dates FIFA du mois de novembre. Cela nous a poussés à programmer PAC - USMBA durant les dates FIFA avant que la direction du PAC ait refusé de jouer pour cause de convocation de Zorgane » a-t-il déclaré. Mais, pourquoi avoir refusé ce droit à l'USMA ? Pourquoi avoir transgressé la réglementation lors du derby algérois ? Ceci sans oublier la non-programmation au moment opportun du match CRB - ASO sans aucune raison valable. Encore plus, la LFP a-t-elle le droit d'enfreindre l'ordre chronologique ? Pourquoi s'acharne-t-on à programmer PAC - USMBA (mise à jour de la 9ème journée) avant celui du PAC - USMA de la 6ème journée ?

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.