La gendarmerie sera chargée d'enquêter    "Il est urgent de développer l'agriculture, l'agroalimentaire et le tourisme en Algérie"    L'Algérie, une "puissance de paix et d'équilibre"    Enlisement du conflit    Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    46 nouveaux cas enregistrés à Tindouf    Quel plan préventif pour l'Algérie ?    Une foule nombreuse accompagne Loubna Belkacemi à sa dernière demeure    Le Président Tebboune reçoit le ministre français des Affaires étrangères    Coupe du Monde 2022 (Zone Afrique): tirage au sort favorable pour l'Algérie    Khenchela : nécessité de la prévention pour se prémunir des asphyxies au monoxyde de carbone    Un tournoi de futsal dans la ville de Laâyoune est une "pure décision politique"    Benbouzid: une commission d'inspection à El Oued pour évaluer les services de santé    Vers l'élimination du problème de spéculation sur le prix du lait en sachet    Karim Tabbou maintenu en prison    SUR INSTRUCTION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Envoi d'une caravane d'aides humanitaires en Libye    LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE : 43 personnes arrêtées à l'extrême-sud du pays    BISKRA : Démantèlement d'un réseau de faussaires de monnaie    Saisie d'une importante quantité de kif    ACCIDENTS DE LA ROUTE : Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    JSK: Mellal condamné à 6 mois de prison ferme    Une réduction certes, mais la facture toujours aussi lourde    Cinq projets réalisés en 2019    Une quarantaine de walis concernés    Le MSP propose l'intégration du Hirak dans le préambule    Une base de l'ONU ciblée par des terroristes    Le PLD annonce sa participation    Le parquet requiert des peines de 1 an et de 18 mois de prison ferme    Des dizaines de manifestants blessés en Irak    L'état d'urgence renouvelé pour trois mois    Omari examine avec des représentants des Chambres d'agriculture le dossier des coopératives agricoles    ACTUCULT    Projection de "12 hommes en colère" à la cinémathèque de Béjaïa    "Il faut un plan pour sauver notre patrimoine culturel"    La Révolution racontée par Sid Ali Abdelhamid    L'UA réitère la position commune de l'Afrique sur le cessez-le-feu en Libye    «Il n'y a pas de plan B, ça sera au Cameroun»    MOB : Préparation perturbée    MC Oran : Un mercato hivernal tristounet    Aïn Témouchent : Réduction drastique du nombre de départs à la retraite    Scène artistique algérienne : Décès de l'artiste Loubna Belkacemi    Salon du livre à Tizi Ouzou : Réconcilier le public avec la lecture    Le sg de l'UGTA Annaba dépasse les bornes, il agresse et chasse les syndicalistes    L'APN examine la levée d'immunité d'un député    Le NCM et le PAC se neutralisent    Le mouvement des entraîneurs supplante celui des joueurs    Le COA demande à la CAF d'éviter «tout acte entravant l'action de l'ONU»    Un court-métrage tourné à Oran sélectionné    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LFP - Matches en retard: La programmation soulève des interrogations
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 10 - 11 - 2019


La programmation des matches en retard lors des prochaines dates FIFA a de nouveau suscité moult interrogations. Encore une fois, la LFP a décidé de passer outre le règlement du championnat en programmant des rencontres de Ligue 1 durant les dates FIFA (11 au 19 novembre). Or, il faut dire que la programmation de certains matches ne répond à aucune logique. Trois rencontres comptant pour la 6ème journée auront lieu les 16 et 17 novembre prochains : JSS - MCO, CRB - ASO Chlef et MCA - CABBA. Auparavant, la LFP avait programmé deux matches de mise à jour pour le 4 novembre dernier, USMA - JSS et USMBA - JSK, tout en précisant que « c'est pour permettre à l'USMA et à la JSK de préparer dans de meilleures conditions leurs rendez-vous africains ». A l'occasion de cette même 6ème journée, trois autres rencontres avaient été reportées, à savoir MCA - CABBA, CRB - ASO et USMA - PAC pour des raisons évidentes. Mais la question que l'on se pose est de savoir pourquoi le match CRB - ASO, deux équipes n'ayant aucun engagement n'a pas été programmé le 4 novembre ? Là, beaucoup de remarques ont été faites par les dirigeants de clubs concernés, allant même jusqu'à accuser le président de la LFP, Abdelkrim Medouar, de vouloir protéger son ancien club, l'ASO. Cette fois-ci, la LFP a préféré faire jouer le match PAC - USMBA de la neuvième journée avant celui du PAC - USMA comptant pour la sixième journée, bafouant ainsi l'ordre chronologique. La LFP aurait justifié cette décision par la convocation du joueur libyen Ellafi par la sélection de la Libye et ce, pour éviter une autre polémique avec l'USMA, qui avait refusé de jouer contre le MCA pour les mêmes raisons. L'affaire a pris une autre tournure avec toutes les conséquences que cela peut engendrer du fait que le dossier sera traité prochainement par le TAS d'Alger et qui risque d'atterrir au TAS de Lausanne. Une vraie mascarade qui nuit à l'image du football algérien. Encore plus, la dernière programmation durant les dates FIFA n'a pas laissé indifférents certains observateurs qui affirment qu'il y a anguille sous roche, comme cela nous a été rapporté d'autant plus que lors de la dernière réunion du bureau fédéral il a été clairement signifié à la LFP qu'il s'agit bel et bien d'une « autorisation ». En somme, la FAF aurait reproché au président de la LFP, Abdelkrim Medouar, sa gestion catastrophique du dossier MCA - USMA et l'aurait incité à faire preuve de plus de professionnalisme pour éviter ce genre de problèmes. On est obligé de penser que les responsables du football algérien ne se soucient guère des conséquences de leur gestion qualifiée d'anarchique. Plus grave encore, ces mêmes gestionnaires de notre football ne semblent pas conscients des conséquences que cela peut engendrer, notamment en cette période de crise politique. Selon certaines indiscrétions, il se passe des choses graves ici et là à tous les niveaux. Nous reviendrons prochainement sur certains dossiers brûlants de l'arbitrage, de la démission de l'ex-directeur des équipes nationales, le français Ludovic Batelli, ainsi que sur d'autres sujets qualifiés évoqués par les dirigeants de clubs que nous avons contactés.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.