Mondial 2021 de Handball. Algérie 26 – France 29 : Le sept national passe à côté d'un exploit    Boulaya a pris une décision importante pour son avenir    Otretien, nouvelle application pour les Algériens    La gamme Dacia étoffée    Plein cap sur l'électrique    Hollywood out !    L'état-major de l'ANP marque sa présence aux frontières sécuritaires du pays    Nouveau statut pour le Cnes    L'ESS, le MCA et l'OM, «voyageurs de luxe» !    Véritable moelleux au chocolat    Expo «La Chine vue par Hachemi Ameur 3»    Le producteur Phil Spector, faiseur de tubes et magicien du son    Visant «la promotion de la distribution de l'activité culturelle et artistique» Une convention de coopération entre les ministères de la Culture et de la Défense nationale    "Le pouvoir se fait hara-kiri"    Près de 140 morts en trois jours    L'ONU réclame une aide d'urgence de 76 millions de dollars    Peugeot Algérie et IRIS signent un partenariat    Six mois de prison ferme pour cinq hirakistes    Ferhat Aït Ali signe quatre autorisations provisoires    Energies renouvelables : Création d'une entreprise de production et de distribution des énergies renouvelables    USM Alger : Nadir Bouzenad nouveau secrétaire général    LFP : Les sanctions tombent    Le MCA aura le statut de filiale de Sonatrach    3 décès et 249 nouveaux cas    Abbas attendu aujourd'hui à Béjaïa    Le marché du travail touché de plein fouet par la crise : Les offres d'emploi ont baissé de 30% en 2020    Les personnels du Commerce à nouveau en grève    Retrait de confiance au maire de Belouizdad    Université de Constantine 1 : Des postulants au concours de doctorat en colère    40 décès et 103 blessés sur les routes en 2020    Boumerdès : Quel sort pour l'industrie de la pêche ?    Des contraintes entravent le parachèvement du dernier tronçon    Youcef Nebbache comparaîtra en citation directe le 28 janvier    La pression est la force appliquée à la surface pressée    Les Marocains "digèrent mal" le couscous maghrébin    "La question kabyle dans le nationalisme algérien 1949-1962", un livre de Ali Guenoun    Roman-pamphlet contre les tabous du viol    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le P-dg de Sonelgaz: «Toutes les créances impayées seront récupérées»    Métro d'Alger: Aucune date n'a été fixée pour la reprise de service    La future loi, le sexe et l'âge    Un avant-projet en question    Recouvrement des taxes: Les délégations communales sommées de s'impliquer davantage    Tébessa: Sit-in des habitants de «Mizab 2» devant la wilaya    Investiture de Biden aujourd'hui: Une cérémonie sous haute surveillance    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    Le visa est devenu un enjeu diplomatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coupe de la CAF : PAC - Hassania Agadir, aujourd'hui à 20 h 00- Le Paradou face à un nouveau défi
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 08 - 12 - 2019

  Le Paradou AC parviendra-t-il à sauter ce soir l'obstacle marocain de Hassania Agadir ? C'est la question que se posent les Algériens lors de cette deuxième journée de la phase de poules de la coupe de la CAF. Après avoir réussi sa première sortie dans cette compétition à Abidjan où il a tenu en échec la formation de San Pedro, le Paradou AC sera de nouveau mis à l'épreuve face à une formation marocaine qui n'est pas facile à manier. Ce sera l'occasion pour le seul représentant algérien dans ces joutes de détrôner son adversaire du jour de la première place et d'afficher ses ambitions dans ce groupe D. Les deux formations partent dans l'inconnu dans la mesure où il s'agit de la première confrontation dans l'histoire des deux clubs.
Sur le plan psychologique, les deux équipes sont logées à la même enseigne pour ainsi dire. D'un côté, le PAC qui a réussi à éviter la défaite en terre ivoirienne, et ce, en dépit des nombreuses absences, et le team de Hassania Agadir, auteur d'une bonne entame dans cette compétition après avoir disposé de son homologue du Nigéria, Enyimba, sur le score de 2 à 0.
Sur le terrain, le Paradou, qui vise la première place, devra sortir le grand jeu. A cet effet, les jeunes Pacistes se sont bien préparés en prévision de ce rendez-vous. L'entraîneur du PAC, le Portugais Francisco Chalo, s'est dit satisfait du résultat acquis à Abidjan en mettant, encore une fois, en évidence la force de caractère de ses jeunes joueurs qui ont eu le mérite de jouer sans aucun complexe et ce, malgré leur manque d'expérience à l'échelle continentale. « Mes joueurs ont montré un état d'esprit incroyable.
Le nul ramené de l'extérieur est toujours bon à prendre si l'on tient compte des défections et, de surcroît, face à une bonne équipe ivoirienne », a-t-il affirmé.
Le coach du Paradou estime que ses joueurs sont bien disposés à poursuivre leur marge de progression et leur aventure dans une compétition africaine à laquelle ils participent pour la première fois. Mais, attention, ce n'est pas gagné d'avance face à cette formation du Hassania Agadir qui est à prendre au sérieux, même si elle vient de connaître dernièrement quelques remous. La défaite en finale de la coupe du trône du team d'Agadir, face à un club de deuxième division (2-1), a été à l'origine de cette crise et qui a débouché sur le limogeage du coach argentin Miguel Angel Gamondi, remplacé au pied levé par le Marocain M'hamed Fakhir. Ce dernier connaît bien la maison pour avoir drivé l'équipe par le passé et avec lequel il a remporté deux titres du championnat du Maroc que compte le club à son palmarès. Pour rappel, Hassania Agadir n'est pas un inconnu du public algérien, puisque Azzedine Aït Djoudi y a travaillé entre 2007 et 2008 et que le gardien de but Benbella Benmiloudi (ex-GC Mascara) avait porté les couleurs de ce club de1990 à 1996. Il faut également souligner que le club marocain tire sa force de l'expérience de M'hamed Fakhir, considéré comme l'un des meilleurs entraîneurs du Maroc.
Trois joueurs étrangers évoluent au Hassania d'Agadir, les deux Sénégalais Bakary Mané et Malek Cissé, ainsi que le Palestinien Tamer Seyam. En somme, ce derby maghrébin s'annonce des plus indécis entre deux formations aspirant aux mêmes ambitions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.