Algérie-Tunisie-Portugal: le développement de la coopération commerciale examiné à Alger    CHU d'Oran: quatre employés suspendus suite à une erreur sur l'identité de deux personnes décédées    Zitounie: l'Etat déterminé à parachever l'opération de récupération des restes mortuaires des chouhada    Sport-Covid19: les pouvoirs publics rassurent les athlètes bloqués à l'étranger    Barrage de la Renaissance : l'Ethiopie procédera au remplissage du réservoir "même sans accord"    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Ouverture du procès de Mahieddine Tahkout    Le général à la retraite Hocine Benhadid honoré    463 nouveaux cas confirmés et 7 décès en Algérie    Tizi-Ouzou: la cerisaie menacée par les maladies cryptogamiques    CONSTANTINE : Arrestation de l'auteur d'une vidéo attentatoire à l'EHU    Maroc: le journaliste et militant des droits de l'Homme Omar Radi arrêté    Le général-major Hassan Alaimia inhumé au cimetière d'El-Alia    Nâama: des projets pour désenclaver les zones d'ombre de Moghrar    Football / Transferts : la FAF veut "assainir" le métier d'agent de joueurs    Le Président Tebboune présidera une séance de travail sur l'élaboration du plan de relance socioéconomique    Tebboune s'exprime pour une dynamique de détente plurielle    «Tous les pourparlers sont reportés à la fin de saison»    Onze personnes tuées dans une embuscade dans le Nord-Est    Feu de forêt à Kef-Essebihi    Près de 700 logements tous types confondus attribués à leurs bénéficiaires    Le RCD plaide pour un «débat adulte et loyal»    Un Pissarro définitivement restitué à une famille spoliée durant l'occupation nazie    Deux ministres évoquent un possible "changement de gouvernement"    LE MAMMOUTH À DEGRAISSER    La campagne de vendanges bat son plein à Aïn Témouchent    L'ADE de Médéa croule sous le poids des créances    "J'espère suivre les traces de Bougherara et Gaouaoui"    Israël accélère sa politique de colonisation en Palestine    Tirs de roquettes en direction de la Zone verte de Bagdad    5 000 ouvrages à livrer aux bibliothèques communales d'Oran    Vulgariser le jargon médical auprès du grand public    La situation sociopolitique et sanitaire décortiquée par un diplomate    Boumerdès : Réseau électrique dépassé    Aïn Témouchent : Le dispositif ANSEJ en question    Annaba : Sondage électronique sur les prestations de la CASNOS    Brèves    Tizi Ouzou : Villages historiques sans lieux de mémoire    Akli Kaci, l'homme des solutions justes    Manque de liquidités: Les explications du ministre des Finances    Un moment historique    Le dérisoire des murs    JSM Béjaïa: Un club complètement à la dérive    Meilleurs joueurs africains (2ème partie): Le subjectivisme toujours au rendez-vous    Grâce présidentielle pour près de 4.700 détenus    El Tarf: Agressions et drogue, une bande sous les verrous    Les gens de mon douar    Un jour sur la plage    L'infrangible lien...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 28 - 05 - 2020

Tous les indicateurs émanant de l'entourage du Rapid de Relizane laissent présager que la situation ne prête guère à l'optimisme compte tenu de l'écart avec les autres prétendants au podium et le reste du parcours qui s'annonce très difficile pour les «Lions de la Mina».
Ces derniers auront deux sorties consécutives chez la JSMS et le WAT, deux sérieux postulants à la montée en Ligue 1, et deux autres déplacements difficiles à négocier contre l'OMA et l'ABS qui luttent pour leur survie.
A domicile, le Rapid semble bien placé pour faire le plein lors des réceptions du MCEE, la JSMB et l'ASMO, trois équipes à la portée des Relizanais. La situation est inquiétante et le doute commence à envahir les supporters en raison des résultats peu convaincants enregistrés, notamment durant la phase retour. Sur 24 points possibles, les «Vert et Blanc» n'ont engrangé que neuf (deux victoires, trois nuls et trois défaites) lors des huit matches de la deuxième manche. Ajoutez à cela une fragilité à l'extérieur où le Rapid n'a obtenu que sept points.
Un bilan insuffisant qui risque d'hypothéquer ses chances dans la bataille pour l'un des quatre billets donnant accès à l'élite. Plusieurs raisons sont à l'origine de l'irrégularité des Relizanais. Le président Mohamed Hamri donne l'impression de ne pas retenir les leçons du passé et continue de faire confiance à des intermédiaires de joueurs qui ne se soucient guère de l'avenir du club, mais de leurs commissions seulement. Aussi, le premier responsable du Rapid a de tout temps intégré des personnes dans la gestion de l'équipe en l'absence d'un manager général qui répond aux critères exigés par ce poste. Mohamed Hamri, qui manque visiblement d'idées dans un domaine aussi vaste que le football, s'est perdu avec des entraîneurs aguerris et des joueurs d'expérience. Résultat ? La venue du coach Ighil Meziane s'est avérée une erreur. Sinon, comment a-t-il laissé tomber le RCR pour aller répondre aux sirènes de la JS Saoura en pleine saison ? L'intérim assuré par Wahib Bourzak a été également préjudiciable au club dans la mesure où le déclic n'a pas eu lieu. Les résultats enregistrés confirment cette thèse. Dans ce même contexte, il y a lieu de relever les multiples grèves des joueurs et les fausses démissions du président du Rapid, qui a annoncé son départ à plusieurs reprises avant de revenir à de meilleurs sentiments.
Ceci sans oublier d'évoquer le scénario de l'ex-président du MCO, Ahmed Belhadj (Baba), annoncé comme futur actionnaire de la SSPA Oussoud Mina. Mais il faut également souligner que le RCR a été victime de la négligence des autorités locales en cette période de crise financière. Car, il est clair que l'avenir du Rapid dépend de toutes les parties concernées, et le président Mohamed Hamri doit impérativement maintenir à distance les opportunistes et les pseudo-managers qui gravitent autour du club.
Le recrutement tous azimuts et les fréquents changements d'entraîneur n'assurent guère la pérennité du club et de son projet sportif. Le RCR a-t-il les moyens pour ce genre de politique de gestion ? Réponse à la fin du championnat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.