Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



En raison de la spécificité de la région: Plaidoyer pour un report des dates du BEM et du BAC dans le Sud
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 06 - 2020

L'Union nationale des personnels de l'Education et de la Formation (UNPEF) demande, une nouvelle fois, l'annulation de l'examen du Brevet de l'Enseignement moyen (BEM), qui devrait avoir lieu, lundi 7 septembre 2020, sinon à la limite, le report des dates des examens du BEM et du BAC au mois d'octobre prochain. Pour l'UNPEF, «il faut sérieusement penser aux candidats et aux personnels éducatifs du sud du pays qui souffrent de la chaleur pendant les longs mois d'été», a précisé au ‘Quotidien d'Oran', le porte-parole de l'UNPEF, Abdelwahab Lamri Zegar. Et d'affirmer que l'UNPEF soutient, totalement, les revendications des bureaux régionaux du sud du pays, affiliés à leur Syndicat. Le bureau régional de l'UNPEF, plus exactement le bureau de la wilaya de Ouargla, a précisé, dans un communiqué rendu public, que la tenue de l'examen du BEM, le 07 septembre 2020 est «une exclusion des élèves du Sud». Les rédacteurs du communiqué, précisent que les élèves qui seront déconnectés de l'école pour une période de 7 mois, seront dans l'incapacité, notamment psychologique, de faire des révisions en cette période de chaleur intense. Il précise qu'il serait nécessaire d'annuler le BEM, ou bien reporter les deux examens BEM et BAC, jusqu'au mois d'octobre. Ils ont également signalé que le retour des enseignants et du personnel administratif, à l'école, 41 jours avant que les élèves ne rejoignent les calasses n'obéit à aucune logique scientifique et pédagogique. Pour eux, cette décision se contredit avec les mesures de prévention imposées par la pandémie du coronavirus qui sévit, toujours, en Algérie et ailleurs.
Pour l'UNPEF, il faut prendre en considération la spécificité de la région du Sud, dans la programmation des examens scolaires ou le calendrier des vacances. Et mettre à la disposition du personnel éducatif et des élèves tous les moyens nécessaires pour la reprise et la tenue des examens dans de bonnes conditions. Les rédacteurs du communiqué regrettent l'absence de réponses aux revendications socioprofessionnelles qui datent de plusieurs années, notamment celles du Sud, entre autres la prime de zone, le droit au logement et le droit à la retraite anticipée. Le porte-parole de l'UNPEF a affirmé que toutes les revendications réclamées par le personnel éducatif du sud du pays et de l'ensemble des wilayas ont été transmises à la tutelle, mais elles sont restées malheureusement, sans suite.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.